Impôts aux Philippines

Je ne paye pas d'impots aus phils parce que je n'y ai aucun revenu. Sinon ca ne me derangerait pas d'en payer, d'autant qu'ici ils sont peu eleves.
Cela dit je participe largement a l'economie du pays en y depensant pratiquement autant qu'en France, c'est a dire beaucoup plus que le Filipin lambda.
Ce que je considere comme une injustice, c'est que le systeme d'imposition sur mes revenus Fr. ne tienne pas compte de ma situation familiale (3 parts). Je suis tjrs impose comme un celibataire. C'est totalement anormal.
Je vais tenter quelques recours, mais discuter avec l'administration releve du parcours du combatant, comme ici en fait (;-))

Bjr. Qq1 parmi nous beneficie t-il du quotient familial sur  ses impots de source francaise geres par noisy le grand ? Merci

les retraites du prive sont imposable bans le pays de residence d apres la convention ,donc aux phillippines,et apparemment les retraites ne sont pas imposables aux phillippines et la CSG non plus n est pas applicable au resident a l etranger.
les retraites de l etat restent imposables en france (administation)

claudio3181 :

les retraites du prive sont imposable bans le pays de residence d apres la convention ,donc aux phillippines,et apparemment les retraites ne sont pas imposables aux phillippines et la CSG non plus n est pas est votre source fiable ? pplicable au resident a l etranger.
les retraites de l etat restent imposables en france (administation)

C'est pas si simple
claudio3181 : Quelle est votre source fiable, texte officiel en anglais par exemple ? : "" ... les retraites ne sont pas imposables aux phillippines et la CSG non plus ... ""
De mon point de vue :
- effectivement, les retraites "privées" peuvent etre imposées ds le pays de résidence. Mais qu'est ce qu'une retraite privée ? Normalement c'est une pension ou un revenu qui n'est pas dans le plan de financement de la sécurité sociale, le fameux "" projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) ""

Mais ça ne veut pas dire qu'elles sont exemptées de déclaration fiscale ds le pays de résidence (celon moi).
En particulier si vous voulez faire jouer la case 8TM (revenus Fr et Etrangers), la notice précise que vs devrez prouvez que ces revenus font l'objet d'une déclaration ds le pays de résidence

- là ou il y a un pb c'est avec les pensions AGIRC (cadre) et ARRCO (complémentaire) qui sont de droit privées (GIE).
Le fisc considére que ce sont des pensions publiques alors que c'est faux. Il s'appuie sur son propre réglement qui n'est ni une loi, ni un décret, mais plutot une décision unilatérale, alors que ni l'AGIRC ni l'ARRCO ne sont pas inscrites dans le PLFSS.
Je recherche mon document source ... a suivre

Non-résidents : Le Fisc français cherche de
l’argent auprès des retraités ARCO et AGIRC.
Dans la catégorie : Impôt / Non résidents — Auteur : Laetitia LLaurens ( Toque c2058 - Avocat au Barreau de Paris -)
https://www.leblogpatrimoine.com/impot/ … agirc.html
Mais cet article date de 2014. Probable que le fisc aura contourné le Pb.

<< Si on se réfère au Bulletin Officiel des Finance Impôts Publics, on peut classer les pays de résidence fiscale choisis par les retraités en 4 catégories:

    Etat non signataire d’une convention fiscale avec la France (le Laos…)
    Etat signataire d’une convention fiscale prévoyant l’exonération des pensions de retraite perçues (le Maroc …)
    Etat signataire d’une convention fiscale prévoyant l’exonération des pensions retraite privées (L’Italie, les Philippines, la Norvège…)
    Etat signataire d’une convention fiscale prévoyant l’imposition systématique en France des pensions de retraite (le Canada) >>

Les difficultés actuelles naissent du fait que l’administration fiscale considère les pensions ARCO et AGIRC comme des pensions de sécurité sociale (par conséquent imposables en France) si l’ Etat de résidence fiscale figure dans la 3ème catégorie citée ci-dessus.

Le réveil est douloureux pour les contribuables expatriés, qui en toute bonne foi, se sont contentés de déclarer en France les sommes versées par le régime de base de la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Travailleurs salariés. Pour l’anecdote, le Ministère des Affaires Etrangères a emboité le pas au Ministre de l’économie ; en effet son site met à disposition une information selon laquelle les pensions versées par l’ARCO et L’AGIRC sont toujours imposables.

Le respect du droit international semble s’effacer devant les nécessités économiques.

>> fin citation

autre derniere nouvelle

https://www.ufe.org/actualites/fiscalit … dium=email

On commence à comprendre  qu'il y a eu un sérieux "couac" , voire une sérieuse incompétence des "conseillers" de notre députée. Le taux de 20% des le premier euro va dynamiter le budget de nombre d'entre nous, particulièrement les retraités, si le mode d'imposition n'est pas strictement aligné sur la métropole.

voir aussi :

https://lesfrancais.press/courrier-des- … s-publics/

Nouvelle discussion