Mariage au Brésil

Bonjour à toutes et à tous,

nous invitons toutes celles et ceux qui ont ou qui vont célébrer leur mariage au Brésil à participer à cette discussion :)

Quelles sont les formalités pour se marier au Brésil ? Pour un couple d’étrangers, ou pour un couple mixte (un ressortissant du Brésil et un étranger) ?

Les procédures sont-elles compliquées ?

Combien de temps faut-il prévoir pour toutes les démarches ?

Merci d’avance de votre participation,

Armand

pour les couples mixtes franco/ brésilien   voir mon site

bresildemarches.blogspot.com

Et Pour Un Couple Algero/ Brésilien ? Je Suis Concerné, Merci De M'Aider

Bonjour chicobrasil!

Merci bien pour votre aide mais peut-être qu'il serait mieux de le partager sur le forum pour que tous puissent en profiter.

Merci
Armand

Bonjour chicobrasil!

Je Suis Algerien Et J'ai L'intention De M'expatrier Au Brésil, Je Connais Depuis 3 Trois Ans Une Fille Du Bresil De L'etat De Sainta Catarina, Et Nous Comptons Nous Marier Cette Année Insha-ALLAH,Qu'Elles Sont Les Documents Que Je Dois Fournir ? Quelle Demarches Administratives Dois-Je Entamer ?

Merci Pour Ton Aide A Paz Esteja Com Voces

je pense que la procédure est la même que pour un Français....si tu souhaite te marier au Brésil

visite mon blog : bresildemarches.blogspot.com

N'héstez pas à partager sur le forum chicobrasil!;)

Harmonie.

je vais me rendre au brésil cette année inchallah pour un mariage mais le problème je ne sait pas quelles sont les documents a fournir et le temps que le mariage au brésil va prendre merci de m'aider sur se sujet

Bonjour a tous
Cela fait deux ans que je suis mariée a un brésilien
Je suis française .

Les démarches sont les suivantes
Aller dans un Cartório e publier ses vœux .

Attendre 15 jours voir si quelqu un s y oppose

Ensuite prendre rdv dans un "catorio" pour établir le contrat prénuptial ,
Puis reprendre rdv pour définir la date a laquelle vous voulez vous mariée ,
Puis y retourner pour se marier avec deux témoins .

Signer les papier avec le maire qui vous fait style une mini cérémonie , ils prennent des photos et veulent évidement vous endrzdi le DVD a la fin et les photos.

Sachant que évidement il faut payer l environ de 200
Réals .

Papier a fournir pour un ressortissant français :
Extrait de naissance de moins de 3 mois
Passeport valide
Contrat prénuptial établit dans un Cartório brésilien
Justificatif de domicile ( pas obligatoire partout )

Voilà après mois ça c est passer comme ça en 3 semaine tout était fait .
Mais e vis dans le Ceara a fortaleza .
J imagine qu a roi ça doit prendre plus de temps .

J en profite pour rajouter que le fait de se maire vous donne droit a un "visa permanent temporaire "

En gros la police fédéral doit venir chez vous suite au mariage pour vérifier que ce mariage est bien réel et que ce n est pas juste pour les papiers
Sachant que je me suis mariée en décembre 2011
, j attend tjs cette fameuse visite qui me
Donne droit au visa permanent .
En attendant je suis enceinte et accouche dans 2 mois son j aurai droit au passeport avant même d avoir eu le visa !
Ohhhh administration bien lente !
Voilà pour moi comment ça c est passer

Bon courage a tous

Vous n'aurez pas droit à un passeport brésilien en accouchant...faut pas rêver !!!  votre enfant aura la nationalité brésilienne et aussi la Française, pour vous cela sera différent, procédure autre que celle du mariage...ensuite avez vous des biens en France (héritage), si oui, en cas de divorce votre ex aura droit à la moitié, un jugement de divorce Brésilien s'applique aussi en France ...avez vous réfléchi à ce point de vue ?  le pacs aurait eu les même effets avec une différence de taille en cas de séparation


AQUISIÇÃO

Mediante ato voluntário da pessoa, esta adquire uma nova nacionalidade. A Carta Magna do Brasil impõe também algumas condições para que a pessoa possa peticionar a nacionalidade brasileira.
A aquisição pode ser atravês da naturalização ordinaria ou naturalização extraordinaria.

    Naturalidade originaria
    A naturalização ordinária vem regulado no Estatuto do Estrangeiro (Lei 6.815, de 19 de agosto de 1980), que prevê as condições necessárias para a obtenção da nacionalidade brasileira. Requesitos:
        - Capacidade civil de acordo com a lei brasileira,
        - Visto permanente no País,
        - Residência contínua por pelo menos quatro anos no Brasil, Fluência na língua portuguesa,
        - Exercício de profissão ou;
        - Posse de bens que possam garantir a sua manutenção e a de sua família,
        - Boa conduta e saúde.


    A aquisição da nacionalidade brasileira e um ato ato discricionário do Poder Executivo, mesmo que a pessoa preencha todos os requesitos não é garantida a sua naturalização.
    Os cidadãos originários de países de língua e expressão portuguesa (chamada comunidade lusófona ou os PALOPS , entre eles Moçambique, Guiné Bissau, Angola e Timor Leste) cumprem menos exigências para a obtenção da naturalização ordinária. São elas: residência ininterrupta por um ano no Brasil e idoneidade moral.
    Para os portugueses, basta que tenham residência permanente no Brasil e, desde que haja acordos de reciprocidade, terão os mesmos direitos, salvo os casos previstos na Constituição.

    Naturalização extraordinaria
    Para os cidadãos oriundos de outros países, podem obter a nacionalidade brasileira; atraves da naturalização extraordinária, prevista na Constituição Federal e que exige apenas três requisitos:
        -Residência no país por mais de quinze anos ininterruptos,
        -Inexistência de condenação penal
        -Mediante requerimento.


    O requerimento de naturalização inicia o procedimento administrativo junto do Ministério da Justiça. Esse procedimento culmina com a publicação de uma portaria no Diário Oficial e a emissão de um documento que certifica a naturalização. Esta só se completa com a efetiva entrega do documento ao naturalizando, feita por um juiz federal ou estadual da cidade onde aquele reside.
    O brasileiro perderá a sua nacionalidade caso se naturalize em outro país, mas há duas ocasiões em que isto não acontece: se o brasileiro obtiver a chamada ‘dupla cidadania’, em que é reconhecido como nacional de outro país, ou se morar em território estrangeiro e for obrigado a se naturalizar como condição para permanecer em seu território. Esta última é chamada de aquisição involuntária de nacionalidade e, portanto, não ocasiona a perda da nacionalidade brasileira.
    A naturalização pode ser cancelada mediante a propositura de uma Ação de Cancelamento de Naturalização, levada a cabo pelo Ministério Público e, uma vez perdida a nacionalidade após o trânsito em julgado da sentença, só pode ser readquirida mediante Ação Rescisória. O que deve fundamentada em virtude de atividade nociva ao interesse nacional praticada pelo naturalizado.

    Naturalização especial
    A naturalização especial destina-se ao estrangeiro casado com diplomata brasileiro há mais de cinco anos, ou ao estrangeiro que conte com mais de dez anos de serviços ininterruptos empregado em Missão diplomática ou em Repartição consular brasileira.
    Naturalização provisoria
    Caso o estrangeiro tenha ingressado no Brasil durante os primeiros cinco anos de vida, e tenha se estabelecido definitivamente no território nacional, poderá requerer, junto ao Departamento de Polícia Federal ou ao protocolo geral do Ministério da Justiça, enquanto menor, por intermédio de seu representante legal.



Transformação de naturalização provisória em definitive
Ao titular do certificado provisório, até dois anos após atingida a maioridade, poderá confirmar expressamente, perante o Ministro da Justiça, a intenção de continuar brasileiro.


Igualdade de Direitos

A Constituição de 1988 estabeleceu no seu art. 12, I, que aos portugueses com residência permanente no Brasil, se houver reciprocidade em favor de brasileiros, serão atribuídos os direitos inerentes ao brasileiro, salvo as exceções previstas na própria Constituição.

Atualmente, a reciprocidade entre Brasil e Portugal no que tange à Igualdade de Direitos e Obrigações Civis e o Gozo dos Direitos Políticos encontra respaldo no Decreto nº 3.927/2001 que promulgou o Tratado de Amizade, Cooperação e Consulta entre os referidos países, celebrado em Porto Seguro/BA em 22/04/2000.

O português que se encontrar regularmente no Brasil e pretender obter os benefícios do Estatuto de Igualdade, sem perder a nacionalidade originária, poderá pleitear ao Ministro da Justiça:

    a) aquisição de igualdade de direitos e obrigações civis, provando, neste caso:
I. capacidade civil, segundo a Lei brasileira;
II. residência permanente no Brasil; e
III. gozo da nacionalidade portuguesa
    b) aquisição do gozo dos direitos políticos, comprovando:
I. residência no território brasileiro pelo prazo de 3 (três) anos;
II. saber ler e escrever o português; e
III. estar no gozo dos direitos políticos no Estado de nacionalidade.



Essas exigências são formuladas igualmente aos brasileiros em território português.
Os direitos e obrigações civis e o gozo dos direitos políticos podem ser requeridos em conjunto, desde que preencha o interessado os requisitos exigidos para ambos, ou isoladamente.

Je sais pas moi c est la police fédérale qui m'a dit que comme je suis mariée et que je vais avoir un enfant de ce mariage sur le sol brésilien , j'aurai droit a la nationalité brésilienne et au passeport.
Après ils m ont peut être dit des conneries ms ils avait l air sérieux et m ont même dit quoi faire une fois que la petite sera née pour bénéficier du passeport ;)

Dans un premier temps tu n'auras pas la nationalité brésilienne, mais la résidence permanente (on ne sépare pas un enfant brésilien de droit de ses parents)
Dans un second temps, oui c'est envisageable (sauf abandon de famille, etc.) mais pas automatique

Chicobrasil est dans le vrai

l'enfant aura 2 passeports, brésilien par enregistrement de l'acte de naissance au cartorio et Française si vous allez le déclarer à l'ambassade de France à Brasilia..

Pour vous, vous aurez dans un premier temps un visa permanent que vous donnait droit votre mariage pour une durée de 9 ans...et au bout de 4 ans de résidence continue au Brésil, vous pourrez éventuellement demander la nationalité Brésilienne...et donc avoir un passeport brésilien si cela est votre souhait ;)

l'enfant aura 2 passeports, brésilien par enregistrement de l'acte de naissance au cartorio et Française si vous allez le déclarer à l'ambassade de France à Brasilia..

Mais pour les Brésiliens il ne sera QUE brésilien. S'il fait des conneries plus tard, le Brésil ne lui reconnaîtra aucune assistance consulaire en cas de problème judiciaire.
Idem pour entrer et sortir du Brésil

merci beaucoup pour cette réponse qui ma soulager un peut et inchallah tous se passera très bien comme c'est passé avec vous

Petite question.
A partir de combien de temps après le dit "mariage" a-t-on l'autorisation de travailler légalement?
Parce que si il faut attendre la fameuse visite... ça me fait peur... je veux bien me nourir d'amour et d'eau fraîche mais je crains que ça ne soit suffisant

Vous pouvez solliciter une CTPS avec le protocolo de demande de visa permanent

Presque tout de suite faut juste demander la carte au ministère du travail! Moins d'un mois.

Ensuite si tu veux avoir une entreprise tu peux avec ton visa, sans problème.

losque l'on travaille pour soi, on n'a pas besoin de carte de travail, autrement pour en avoir une il faut aller au ministère du travail de sa ville de résidence, la carte est gratuite et, est obtenu en moins de 10 jours en principe, il faudra présenter le protocolo ou la carte définitive de 9 ans

Nouvelle discussion