Dédouanement Fret Aérien

Bonjour

Tout d'abord, je me présente : je vis actuellement en Nouvelle Calédonie et je suis en cours de procédure en vue de l'obtention du Permis de Résidence Permanent (CSQ en cours).

N'ayant plus d'obligation en Nouvelle-Calédonie, je compte me rendre sur Montréal en attendant que ma résidence permanente soit finaliser. Cela me permettra de prendre progressivement plus ample connaissance avec le Canada.

Comme je compte rester plusieurs mois, je prévois de m'auto envoyer 2 malles par fret aérien. Mais la question du dédouanement me tarabuste (et après plusieurs jours sur ce forum et autres sites, je n'ai pas trouvé d'éléments de réponse.

Quelles vont être les formalités que je devrais remplir (et où) afin de faire dédouaner mes affaires. Je pense que je serais considéré comme "Visiteur" (car je n'ai pas le permis de résident permanent et donc ce n'est pas un déménagement) mais pourtant il semble sagir ici d'une première étape "d'immigration"

Le site de l'AFSC ne mentionne pas ce type de spécificités.

Si quelqu'un à déjà eu affaire à ce type de cas, je suis preneur de toute infos.

Merci Beaucoup

Bonjour et bienvenue,

Où en êtes vous dans la procédure, avez vous reçu votre AR?
En cas de convocation pour l'obtention du CSQ, que feriez vous ?
Avez vous communiqué votre futur lieu de résidence au BIQ en cas de correspondance?

Vous avez envoyé votre DCSQ au BIQ de Hong Kong n 'est ce pas ?

Votre procédure ne sera pas finalisée pour la fin de votre visa touriste qui lui, est valable 6 mois...

Que comptez vous faire au terme de cette période ?

Vu votre statut, à partir du  moment où vous emmener vos malles en avion avec vous, et que vous payez votre dû, je ne pense pas que cela pose problème.


Bonne journée.

Bonjour

Merci beaucoup pour votre réponse. Pour faire simple : Dossier de demande de CSQ complété et en cours d'étude depuis 4 mois (BIQ France).

Le visa touriste est valable 6 mois. Mais je compte de toute façon sortir du Canada avant ces 6 mois (France par exemple), ce qui, à mon retour reprolongera ce visa.

Pour ce qui est de payer mon du, je veux bien, mais comment? circulaire B4? E29B? quel bureau de douanes? A moins que ce ne soient les douanes qui me contacteront à l'arrivée de mes malles ...

Encore merci pour votre aide

A bientôt

TyBaloo a écrit:

Bonjour

Merci beaucoup pour votre réponse. Pour faire simple : Dossier de demande de CSQ complété et en cours d'étude depuis 4 mois (BIQ France).

Le visa touriste est valable 6 mois. Mais je compte de toute façon sortir du Canada avant ces 6 mois (France par exemple), ce qui, à mon retour reprolongera ce visa.

Pour ce qui est de payer mon du, je veux bien, mais comment? circulaire B4? E29B? quel bureau de douanes? A moins que ce ne soient les douanes qui me contacteront à l'arrivée de mes malles ...

Encore merci pour votre aide

A bientôt

Attention la reconduction d'un visa touriste est à l'appréciation de l'agent qui peut très bien refuser. Imaginez sinon....
Une amie a essayé également ce processus, elle a déchanté, arrivée à Trudeau pour la seconde fois!!

Une petite question, la Nouvelle Calédonie dépend du BIQ de Hong Kong, non ?
Le BIQ paris convoque à 90% ses candidats, il vous faudra donc revenir du Québec à moins d'avoir le CSQ sans entrevue...

A combien estimez vous vos malles en poids...
IL ya bien cet organismequi effectue régulièrement ce type de prestations...
Contactez les, vous en saurez bien plus..

A bientôt.

Bonsoir,

Et bien que de surprise. Sur le site de l'immigration du canada, il est clairement stipulé que si l'on s'y prend assez en avance pour demander un renouvellement de visa avant l'arrivée à termes de ce dernier, cela ne devrait pas poser de soucis.
Pour ce qui est du BIQ, les bureaux de Honk Kong comme ceux de Paris sont valables pour la Nouvelle-Calédonie (territoire français).
Enfin pour ce qui est de l'entrevue, il est aussi stipulé dans le site CIC, qu'il est possible de demander à ce que l'entrevue (tout comme les visites médicales) se fasse au Canada dans la mesure où l'on est déjà présent sur le territoire (à condition bien-sûr d'en avoir informé les bureaux du Quebec au préalable).
Ce ne sont là que diverses informations glanées sur les différents sites, mais qui ne se prévalent pas d'une expérience vécue comme la votre :)

Pour ce qui est des transporteurs, si les grandes enseignes ont bien des "représentants" locaux, elles ne sont physiquement pas présentes en Nouvelle-Calédonie. Dans le cas du fret aérien, j'ai contracté tous les transporteurs du territoire et on m'a dit "ça sera à vous de dédouaner sur place". D'où mes questionnements.
Pour ce qui est de bagages du monde, j'avais déjà eu leurs contacts et je suis en attente d'une réponse de leur part. Mais je vous remercie encore beaucoup pour ce lien: le fait que l'on me redonne ce site confirme leur bonne réputation.

Encore merci pour tous ces points.

Amicalement.

Pour l'entrevue, j'ai deux contacts qui

Pour l'un était en PVT au Québec et qui a été convoqué au BIQ Paris...

Pour l'autre vivait en Irlande, puis au Québec en PVT et qui a été également convoqué..

Voilà c'est juste un critère à prendre en compte...


En effet, le prolongement est possible, mais le renouvellement c'est autre chose...

Autre chose, vous savez qu'en tant que touriste, ni job, ni couverture sociale, puisque vous n'aurez  pas de visa.

Bonsoir

Effectivement, comme vous le dites : il y a une "légère" marche entre la possibilité et le renouvellement. Ces deux exemples sont particulièrement parlant et c'est exactement de cela dont je parlais en disant que votre expérience m'est bien plus précieuse que ce que l'on peut trouver de "théorique" sur les sites officiels.
Je vais donc prendre ces éléments en compte dorénavant. Encore merci pour cela

Enfin ce que vous signalez est également très pertinent : pas de travail et pas de couverture sociale en tant que touriste. A contrario des éléments ci dessus, ces deux points là, je les avais déjà pris en compte.

Encore merci pour votre aide : toute expérience est vraiment bonne à prendre :)

Amicalement

Nouvelle discussion