Close

Créer une entreprise en Australie

Recommander

Vous avez l'âme d'un entrepreneur et vous souhaitez créer une entreprise en Australie ? Découvrez, dans cet article, les différentes possibilités d'investissement et les formalités à remplir. 

Pays à forte croissance économique, l’Australie encourage grandement la création d’entreprises innovantes. Si vous êtes investisseur, vous bénéficierez de conditions privilégiées pour développer ou reprendre une affaire existante, comme expliqué sur le site de la Commission australienne des affaires et de l'investissement.

En effet, grâce à sa résilience et son potentiel économiques, le pays offre un cadre sûr et et fiable pour les affaires. Le taux de croissance annuel, estimé à 2,9% pour la période de 2016 à 2020, est attribué à cinq principaux pilliers, notamment l'agro-industrie, l'éducation, le tourisme, l'exploitation minière et la gestion de la fortune.

 Bon à savoir :

Il est fortement conseillé d'entamer une étude de marché avant de vous lancer, afin de déterminer les secteurs porteurs dans lesquels vous pouvez investir. Les secteurs porteurs en 2016 sont les suivants : les technologies de l'information et de la communication (TIC), l'immobilier, l'agro-industrie, les énergies renouvelables (solaire, éolienne, bio-énergie...), l'art, la logistique, l'industrie minière (l'extraction).

Les visas d'investisseurs

Pour être autorisé à créer une entreprise en Australie, vous pouvez choisir entre deux types de visas : le Business Innovation and Investment (Provisional) visa (subclass 188) et le Skilled Independent visa (subclass 175).

Le Business Innovation and Investment (Provisional) visa (subclass 188)

Le Business Innovation and Investment (Provisional) visa (subclass 188) donne droit à la résidence permanente au bout de deux ans à condition que l'entreprise obtienne l'approbation du Foreign Investment Review Board (FIRB). Pour y être éligible, vous devez :

  • être âgé de moins de 55 ans au moment de la demande
  • obtenir un score d'au moins 65 points au test préconisé à cet effet
  • démontrer une expérience réussie dans le monde des affaires
  • signaler votre intention de créer une entreprise auprès des autorités compétentes de l'État où vous souhaitez investir
  • avoir été partenaire d'une ou plusieurs affaires avec un chiffre d'affaires d'au moins 500 000 $AU pendant les deux années précédant la demande
  • démontrer votre ferme intention de poursuivre vos activités de gestion dans le pays.

Le Skilled Independent visa (subclass 175)

Le Skilled Independent visa (subclass 175) est, en général, plus difficile à obtenir. Cependant, il vous permet de travailler et d'étudier en Australie, de bénéficier du régime de sécurité sociale en vous inscrivant à Medicare, de parrainer les membres de votre famille éligibles à la résidence permanente, ou encore de demander la citoyenneté australienne au bout de quelques années.

Pour y être éligible, vous devez :

  • être âgé de moins de 50 ans au moment de la demande
  • disposer d'un certain niveau d'anglais (un score de 6 au IELTS)
  • occuper une profession figurant sur la liste des métiers autorisés (Skilled Occupations List) et disposer d'un bilan de compétences qui sera évaluée par les autorités compétentes
  • obtenir un score d'au moins 65 points et satisfaire toutes les exigences de santé et de caractère.

 Bon à savoir :

Depuis septembre 2015, le gouvernement australien a fixé des quotas pour les demandeurs du Skilled Independent visa (subclass 175). Il est conseillé de prendre connaissance des conditions entourant ces quotas avant de présenter votre demande.

Pour plus d'informations sur d'autres types de visas d'investisseur et d'affaires, veuillez vous reporter au site du département de l'Immigration. Certains d'entre eux s'adressent aux entrepreneurs qui ont déjà fait leurs preuves à l'étranger dans un domaine pouvant être bénéfique à l'économie australienne.

Les différents types d'entreprises

Il existe différents types d'entreprises en Australie :

  • le Sole Trader est une entreprise individuelle nécessitant au moins un partenaire ou associé. La responsabilité de l'entrepreneur individuel est illimitée.
  • la Private Company est une société à responsabilité limitée impliquant au moins un associé ou partenaire. La responsabilité des partenaires est limitée au montant des apports.
  • la Public Company est une société anonyme impliquant au moins un associé ou partenaire. La responsabilité de chaque partenaire est limitée au montant des apports.
  • la Partnership est une société en nom collectif nécessitant au moins 2 partenaires ou associés. La responsabilité de ces derniers est solidaire et illimitée.
  • la Limited Partnership est une société en commandité nécessitant au moins un commandité et un commanditaire. La responsabilité des commandités est illimitée tandis que celle des commanditaires est limitée au montant des apports lorsqu'ils ne font pas partie de la direction de la société.

Une fois que vous aurez choisi le type de société que vous souhaitez créer, il ne vous reste plus qu'à entamer les démarches suivantes.

Les procédures de création d'entreprise

La première chose à faire est d’obtenir un numéro d'immatriculation fiscal dit Tax File Number (TFN). La démarche, simple et rapide, s'effectue en ligne sur le site de l’Australian Taxation Office (ATO).

Par la suite, vous devrez déclarer la constitution de l'entreprise dans l'État ou le territoire dans lequel vous comptez exercer vos activités. La déclaration se fait en ligne sur le site de l'Australian Securities & Investments Commission (ASIC). Des frais de 457 $AU s'appliquent. Sachez que vous êtes tenu de signaler tout changement au sein de la société auprès de cette instance. Vous obtiendrez un Australian Company Number (ACN) grâce auquel vous pourrez demander un Australian Business Number (ABN). Il s'agit du numéro d'enregistrement de la société, composé de neuf chiffres.

Au final, vous devrez souscrire une assurance professionnelle et déclarer votre société au bureau des impôts.

 Liens utiles :

Département de l'Immigration – Skilled independent visa (subclass 189) www.border.gov.au
Australian Trade and Investment Commission www.austrade.gov.au
Australian Taxation Office – ATO www.ato.gov.au
Australian Securities & Investments Commission – ASIC www.asic.gov.au

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Pour travailler ou effectuer un stage professionnel à Perth, vous devrez obtenir un permis de travail. La demande s'effectue auprès du département de Citoyenneté et d'Immigration d'Australie soit pour un visa Programme Vacances Travail (PVT), ou pour un Occupational Trainee Visa Program (OTVP).
La ville de Sydney possède un marché de l'emploi très dynamique offrant de nombreuses opportunités aux professionnels étrangers souhaitant s'y installer.
Brisbane est une ville à fort potentiel d'emploi pour les professionnels étrangers à la recherche de nouvelles opportunités en Australie.
Les ressortissants étrangers souhaitant travailler à Melbourne ont plus de chances de décrocher un poste dans les secteurs de la restauration, l'hôtellerie

Envie de vivre en Australie ?

Retrouvez toutes les infos utiles dans le guide de l'expatrié.

Assurance santé expatrié Australie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Australie.

Déménagement en Australie

Conseils pour préparer votre déménagement en Australie

Assurance voyage Australie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Australie

Billet d'avion Australie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour l'Australie