Actualisé il y a 10 mois

Pour vous installer à Oman ou pour visiter le pays avant une éventuelle expatriation, vous aurez besoin d’un visa. Cet article vous permettra de trouver le visa le plus adapté à votre situation.

Pour la plupart des visas et renouvellements de visa, vous devez remplir en anglais ou en arabe un formulaire en ligne sur le site de la police royale d’Oman, l’imprimer et le porter au bureau des visas le plus proche de chez vous, avec une photocopie de votre passeport, deux photos d’identité et d’autres documents qui varient selon le visa demandé.

La majorité des demandes coûte une quarantaine d’euros. Le prix peut varier selon le visa et selon le nombre d’entrées possibles dans le pays. Les autorités sont pointilleuses sur le fait que votre passeport doit excéder de six mois la date d’entrée sur le territoire : la compagnie aérienne pourrait vous refuser l’accès à bord, si vous ne remplissez pas cette condition.

Les citoyens d’Inde, du Pakistan, des Philippines, du Bangladesh, d’Indonésie, du Sri Lanka, d’Égypte, de Syrie, du Soudan et d’Éthiopie doivent joindre un certificat médical d’aptitude à leur demande de visa.

Le visa de travail

Pour obtenir ce visa, vous devez être parrainé par un employeur omanais et âgé de 21 ans à 60 ans. Toute la procédure repose sur les épaules de votre futur employeur. Avant de déposer pour vous une demande de visa auprès de la police royale, il devra demander un permis de travail au ministère de la Main-d’œuvre. Des preuves de vos expériences professionnelles, des copies traduites et apostillées de vos diplômes ainsi que des références pourraient vous être demandées. Ce permis de travail devra être joint à votre demande de visa.

Vous serez autorisé à travailler en Oman pendant deux ans renouvelables. Si vous souhaitez changer de travail, vous devrez demander à votre employeur actuel un certificat de non-objection. Sans ce certificat, vous ne pourrez pas changer d’employeur, à moins de quitter le pays pendant au moins deux ans.

 Bon à savoir :

Avant de vous embaucher, un employeur peut demander un visa de contrat d’emploi, si l’exercice de votre profession nécessite que vous soyez évalué par les autorités omanaises. Ce visa, prolongeable une fois, vous permettra de rester un mois dans le pays.

Le visa d’études

Pour obtenir un visa d’études, vous devez être parrainé par un établissement éducatif reconnu par les autorités. Votre demande de visa devra être signée par un représentant de l’établissement détenteur d’une autorisation de signature ou un représentant de nationalité omanaise détenteur d’une autorisation émise par la direction générale des Passeports et de la Résidence. Votre établissement devra joindre à la demande une lettre pour détailler la durée de vos études et les frais de scolarité.

Le visa d’études est émis pour une durée d’un à deux ans. Il peut être prolongé, à condition que votre établissement fournisse la preuve que vous continuez vos études.

Le visa pour visite familiale

Ce visa permet aux membres de la famille d’un citoyen ou d’un résident omanais de séjourner dans le pays pendant une période de trois mois, avec une prolongation possible d’un mois. Une lettre dans laquelle le citoyen omanais ou le sponsor du résident omanais se déclare responsable du visiteur pendant la durée de son séjour doit être jointe à la demande. Si le sponsor est un employeur, il devra demander une autorisation de signature auprès du ministère du Commerce et de l’Industrie.

 Bon à savoir :

Les citoyens omanais peuvent demander à ce que leurs amis bénéficient de ce visa, mais pas les résidents étrangers.

Le rapprochement familial

Le partenaire conjugal et les enfants de moins de 21 ans d’une personne qui réside à Oman peuvent bénéficier d’un visa de résidence familiale valable deux ans. À la discrétion des autorités, les parents et les proches autres que le partenaire conjugal et les enfants pourraient également bénéficier d’un visa familial.

Le résident étranger qui souhaite faire venir sa famille à Oman doit demander à son employeur de parrainer la demande de visa pour ses proches. L’employeur devra présenter une autorisation de signature émise par le ministère du Commerce et de l’Industrie. Des preuves de liens familiaux et le certificat de mariage devront être joints à la demande de visa. Ces documents devront être traduits et reconnus par l’ambassade d’Oman du pays des demandeurs ainsi que par le ministère des Affaires étrangères d’Oman.

Venir en touriste

Le visa de touriste est valable un mois ou 10 jours et prolongeable une fois pour une période similaire. Le demandeur doit être parrainé par une entreprise reconnue par le ministère du Tourisme. Adressez-vous aux autorités consulaires omanaises de votre pays pour savoir comment procéder. Une preuve de réservation d’un hôtel peut suffire. Les ressortissants de l’Union européenne, les Canadiens et les Suisses peuvent obtenir un visa de touriste à leur arrivée à l’aéroport de Mascate.

 Bon à savoir :

Les touristes ainsi que les hommes d’affaires qui proviennent de certains pays peuvent demander un visa à entrées multiples. Ce visa sera valable de six mois à un an, mais son détenteur ne pourra pas rester plus de trois semaines dans le pays, durant chacun de ses voyages. La liste des pays concernés est consultable sur le site de la Police royale d’Oman. Contrairement aux autres visas, le demandeur d’un visa à entrées multiples n’a pas besoin d’être parrainé par une entreprise, un citoyen ou un résident d’Oman.

Les solutions pour hommes d’affaires

Les personnes qui souhaitent investir à Oman peuvent obtenir un visa résidentiel pour affaires qui leur permettra de rester jusqu’à six mois dans le pays et de sortir et d’entrer à leur guise. Une fois les investissements vérifiés par les autorités omanaises, il est possible d’obtenir un permis de résidence de deux ans renouvelables.

Les personnes intéressées à investir à Oman doivent demander une autorisation auprès du ministère du Commerce et de l’Industrie ainsi qu’auprès du ministère de la Main d’œuvre. Pour plus de renseignements, vous pouvez vous rapprocher des représentations officielles du Sultanat de votre pays d’origine.

Sur invitation d’un sponsor local, les hommes d’affaires mais aussi les professionnels et les participants à une convention ou à un festival peuvent obtenir un visa express d’une durée maximum de trois semaines. Une lettre expliquant les raisons de la visite, écrite par le sponsor, devra dans ce cas être jointe à la demande de visa. Certaines professions, comme les professions médicales et religieuses, sont réglementées à Oman : les autorités concernées devront d’abord approuver la venue des personnes qui travaillent dans ces domaines, avant le dépôt de la demande de visa.

Le visa de transit

Vous pouvez demander un visa de transit si vous ne restez pas à Oman plus de 72 heures. Les ressortissants de l’Union européenne, de Suisse et du Canada peuvent obtenir ce visa directement à l’aéroport. Il coûte une dizaine d’euros.

 Liens utiles :

Police royale d’Oman – liste des visas (en anglais)
Types de visa – ambassade d’Oman en France

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.