Close

Visas de travail en Suisse

Recommander

Il existe différents types de visas en Suisse. Certains d'entre eux vous autorisent à entrer sur le territoire suisse pour y travailler. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans cet article.

Informations à destination des ressortissants de l'Union Européenne et de l'Espace Économique Européen : 

Grâce à l'accord européen sur la libre circulation des personnes, la plupart des ressortissants européens peuvent venir travailler en Suisse avec très peu de formalités administratives à accomplir. Le marché du travail leur est ouvert avec très peu de restrictions. 

Les ressortissants de France, d'Allemagne, d'Autriche, d'Italie, d'Espagne, du Portugal, du Royaume-Uni, d'Irlande, du Danemark, de Suède, de Finlande, de Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg, de Grèce, de Chypre, de Malte, de Norvège, d'Islande et du Liechtenstein ne sont plus soumis à des quotas en ce qui concerne l'attribution des permis de travail.

Les ressortissants d'Estonie, de Hongrie, de Lettonie, de Lituanie, de Pologne, de République tchèque, de Slovénie et de Slovaquie bénéficient de l'extension de l'accord européen sur la libre circulation des personnes.

Depuis juin 2016, les ressortissants roumains et bulgares bénéficient des mêmes droits que les ressortissants de l’Union Européenne et de l’AELE.

Pour en savoir plus sur la libre circulation des personnes en Suisse, consultez le site Internet du Secrétariat d'États aux migrations.

Les permis de travail pour les ressortissants européens

Pour travailler en Suisse, un permis de travail est obligatoire. Il en existe de plusieurs sortes : travailleurs frontaliers, travailleurs temporaires ou permanents. Pour ce qui est des autorisations de séjour dans le cadre d’une activité professionnelle et/ou lucrative, les visas se présentent comme suit : 

1- Autorisation de séjour de courte durée - Livret L  

Cette autorisation permet de prendre une activité professionnelle et autorise une mobilité totale en Suisse. Sa validité est comprise entre 3 mois et un an, en fonction de la date d’expiration du contrat de travail. Elle peut être prolongée jusqu’à un an au total. 

2 -  Autorisation de séjour - Livret B

Cette autorisation permet de prendre une activité professionnelle et autorise une mobilité totale en Suisse. Elle est octroyée aux citoyens de l’Union Européenne et de l’AELE capables de prouver qu’ils ont été engagés pour une durée minimale d’un an. Si les conditions requises sont remplies, le demandeur peut voir la validité de son visa de travail prolongée pour une durée de 5 ans.

Il est important de noter que la validité de ce visa de travail peut être prolongée d’un an seulement, si le titulaire se retrouve involontairement au chômage pour une durée de plus de 12 mois consécutifs. 

3 - Autorisation frontalière - Livret G

Le visa de travail « Livret G » est disponible pour tous les ressortissants de l’Union Européenne et de l’AELE employés ou entrepreneurs en Suisse. La condition : retourner au moins une fois par semaine à leur domicile principal à l’étranger. En somme, les titulaires du visa G disposent d’une adresse secondaire en Suisse.

Sa validité est variable en cas de contrat déterminé ou de 5 ans renouvelable en cas de contrat à durée indéterminée.

Comment faire une demande de permis de séjour ?

En règle générale, sont demandés:

  • carte d’identité ou passeport en cours de validité ;
  • un extrait de casier judiciaire ;
  • une attestion d’emploi ;
  • le livret de famille ;
  • le formulaire de demande d’autorisation de séjour ;
  • le paiement des frais administratifs.

Il convient de contacter les autorités cantonales de police des étrangers et de l'emploi dont vous dépendez pour obtenir une liste plus complètes des documents à produire ainsi que les mesures spécifiques applicables dans votre canton. 

Informations à destination des ressortissants extérieurs à l'Union Européenne/Espace Économique Européen

Pour les ressortissants de pays tiers, on ne parle pas de visa de travail mais de permis de travail. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’article Permis de travail en Suisse.

Liens utiles :

Office Cantonal de la Population - Canton de Genève www.ge.ch
Service de la Population et des Migrants - Canton de Fribourg admin.fr.ch
Service de la Population - Canton du Jura www.jura.ch
Service des Migrations - Canton de Neuchâtel www.ne.ch
Service de la Population - Canton de Vaud www.population.vd.ch
Canton du Valais www.vs.ch
Service des Migrations - Canton de Berne www.be.ch

Consultez le site du du Secrétariat d'États aux migrations pour obtenir les adresses des services des migrations des cantons germanophones ou du Tessin.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.
Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
2 Commentaires
ZAKARIA ZAK ZIKO ZAKARIA
ZAKARIA ZAK ZIKO ZAKARIA
l'année dernière

Merci c'est très intéressant

Répondre
eve777
eve777
il y a 4 ans

Merci pour les infos Herver

Répondre

Voir aussi

Tout ressortissant étranger souhaitant travailler en Suisse est tenu de demander un permis de travail ou de séjour.
Les étrangers venus étudier en Suisse sont soumis à une obligation de permis de séjour ou de visa. La marche à suivre varie en fonction du pays d'origine.
Si vous partez vivre en Suisse dans le cadre de votre retraite, un visa peut être nécessaire. Renseignez-vous sur les conditions d'obtention.
Capitale économique et financière du pays, Zurich est la ville la plus peuplée de Suisseavec seulement 400 000 habitants !

Assurance santé expatrié Suisse

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Suisse.

Déménagement en Suisse

Conseils pour préparer votre déménagement en Suisse

Assurance voyage Suisse

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Suisse