Découvrir la Suisse


La Suisse vous fascine ? Vous souhaitez vous y expatrier ? Découvrez dans cet article, un aperçu de cette destination d’un point de vue économique, démographique, politique et climatique.

Située en Europe de l'Ouest, la Suisse est une destination phare pour l'expatriation. Entouré par la France, l'Italie, l'Allemagne, l'Autriche et le Liechtenstein, le pays s'étend sur une superficie de 41 285 km². La Confédération suisse comprend 26 cantons autonomes et 2 294 communes à février 2016, un nombre qui tend à diminuer d’année en année. Sa capitale est Berne et ses plus grandes villes sont Zurich, Genève, Bâle, Lausanne et Lucerne, entre autres.

Démographie en Suisse

En 2016, la Suisse compte plus de 8,3 millions d'habitants, incluant environ 2,4 millions d'expatriés (selon le bureau des statistiques des Nations Unies), soit près de 25% de la population. En effet, le pays comprend des résidents de plusieurs nationalités, dont des Allemands, des Français et des Italiens, ainsi que des expatriés d'origine non européenne. Ces mouvements migratoires ont largement influencé la culture suisse. De ce fait, le pays possède plusieurs langues officielles dans ses quatre zones linguistiques, notamment l'allemand, le français, l'italien et l'anglais. D'autres langues telles que le romanche sont également parlées dans certaines régions. Notez que la plupart des langues étrangères sont enseignées dans les écoles suisses.

Économie en Suisse

Malgré l’absence de matières premières, le pays a su développer l’une des économies les plus riches et développées au monde. Celle-ci se base sur plusieurs secteurs, notamment les services financiers, les assurances, le secteur bancaire, la micro technique, la biotechnologie, les hautes technologies, l'industrie pharmaceutique, sans oublier le commerce, et le tourisme. Les petites et moyennes entreprises (PME) profitent également d’un climat économique favorable au développement de leurs activités. De plus, les secteurs des énergies et du transport contribuent également à la stabilité économique du pays. En 2016, la Suisse est le 19e pays le plus riche du monde, avec un PIB de 688 millions de dollars, témoignant d’une évolution de 2% par rapport à l’année précédente.

Le pays est en outre membre des Nations Unies, de l'Organisation Mondiale du Commerce, du Fonds Monétaire International, de la Banque Mondiale et de l'Organisation pour le Développement et la Coopération Économique.

Organisation politique de la Suisse

Depuis 1948, la Suisse est une fédération. Son titre officiel de Confédération suisse peut ainsi paraître trompeur. On y compte 26 cantons, soit des Etats fédérés, subdivisés en communes. Les compétences politiques sont réparties entre la confédération, les cantons, et les communes. Une partie de la souveraineté des cantons est concédée à l’Etat fédéral. Celui-ci, qui revêt un mode de fonctionnement démocratique, offre la possibilité au peuple de garder un contrôle permanent sur ses élus. En ce sens, on parle d’une démocratie semi-directe où référendum et initiatives populaires permettent aux particuliers d’être des acteurs décisifs pour le présent et l’avenir du pays.

Pour ce qui est des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire, ils sont exercés par l’Assemblée fédérale, le Conseil fédéral et les tribunaux fédéraux, respectivement. L’Assemblée fédérale est formée du Conseil national et du Conseil des Etats, le Conseil fédéral de sept conseillers fédéraux et de l’administration fédérale qui lui est subordonnée.

Les principaux partis politiques en Suisse

On compte de très nombreux partis politiques en Suisse. Cela dit, quatre principaux partis se partagent le paysage politique suisse et sont représentés au Conseil fédéral. Il s’agit du Parti socialiste, du Parti démocrate-chrétien, du Parti libéral-radical et de l’Union démocratique du centre. Il existe également des partis non-gouvernementaux, représentés quant à eux au Conseil national. C’est le cas notamment du plus important, le Parti écologiste.

Parmi les partis politiques les plus populaires de Suisse, on peut aussi nommer le Parti suisse du travail, l’Extrême gauche, les Vert’libéraux ou encore le Parti bourgeois démocratique.

Aussi, certains partis politiques suisses ne sont pas présents sur le paysage politique à l’échelle nationale. En revanche, ils sont représentés à l’échelle cantonale, ou régionale. C’est le cas notamment pour l’Alliance de Gauche, l’Ecologie libérale, le Mouvement des citoyens genevois, le Mouvement des citoyens vaudois ou encore le Parti ouvrier et populaire, entre autres.

Climat en Suisse

Le climat de la Suisse est tempéré sous l'influence du climat océanique de la région, du climat continental et des régions montagneuses. Les précipitations sont fréquentes, occasionnant des formations de neige en hiver. Le quatre saisons sont marquées par des températures distinctes. Le mois le plus chaud est juillet avec des températures supérieures à 30°C tandis que janvier est le mois le plus froid avec des températures inférieures à 0°C.