Actualisé il y a 6 mois

Si la Suède vous fait de l’œil et que vous êtes à la recherche de programmes d’études attrayants, Göteborg pourrait être une destination de choix.

Ville côtière du Sud-ouest de la Suède, Göteborg se trouve face à la pointe nord du Danemark à mi-chemin entre Oslo et Copenhague. Placée stratégiquement à 3 heures en bus ou en train de ces deux villes ainsi que de Stockholm, Göteborg attire chaque année énormément de touristes grâce à la présence de son parc d’attractions Liseberg. La ville traversée par le fleuve Göta älv se trouve à quelques kilomètres de son embouchure et d’un magnifique archipel baignant dans l’Atlantique. Deuxième localité du pays par l'importance de son poids démographique, elle a, en 2017, été élue la ville la plus accueillante au monde selon une étude comparative (Social Cities Index) qualifiant notamment Göteborg de ville engagée en terme de rencontres, ouverte aux différents modes de vie et privilégiant ce qui est bon pour la collectivité.

Les habitants de Göteborg vivent au rythme de saisons marquées. Les étés agréables aux nuits très courtes font place à des automnes plus sombres et parfois pluvieux. Les hivers vigoureux nécessitent quant à eux l’achat de vêtements adaptés contre le froid et l’humidité.

Étudier à Göteborg

Les universités suédoises axent leur enseignement sur l'initiative personnelle et la pensée indépendante. Les relations entre les étudiants et les enseignants sont plutôt informelles. De nombreux espaces de travail sont mis à disposition des étudiants qui travaillent souvent en petits groupes. Ceux-ci passent dès lors moins de temps avec le corps professoral qui reste néanmoins très disponible.

L’ensemble des universités, écoles et instituts de Göteborg proposent une très large gamme de programmes.

Université de Göteborg

L’université de Göteborg en chiffres, c’est 37 000 étudiants, 6 000 employés, 8 facultés composées au total de 39 départements et de 30 centres d’expertise et de recherche. Classée à la 263 ème place au classement QS World University Rankings, l’université se distingue à plusieurs égards, parmi lesquels une attention particulière à la parité hommes-femmes (59% des employés sont des femmes) et une organisation pensée en faveur des synergies entre étudiants, chercheurs et entreprises. C’est dans cette logique que les centres d’expertise et de recherche interdisciplinaires ont été conçus dans des domaines variés couvrant la plupart des domaines d’enseignement. L’université de Göteborg est également active sur la scène internationale en s’engageant dans de nombreux partenariats et réseaux stratégiques. L’université dispose aujourd’hui de 900 accords d'échange et accueille plus de 2 500 étudiants internationaux d'environ 70 nationalités.

Parmi les facultés les plus en vue, nous ne manquerons pas de mentionner la « School of Business, Economics and Law » (SBEL) accueillant plus de 3800 étudiants à temps-plein. Elle est composée de 4 départements (Business Administration, Economics, Economy and Society, Law) et d’un institut de recherche interdisciplinaire menant des recherches dans des domaines variés tels que l'administration des entreprises, l'ethnologie, la sociologie, le droit, la psychologie, l'éducation, la langue suédoise, la technologie et les sciences de l'environnement. Notez que l’ensemble des programmes de master est enseigné en anglais. Un bureau international est en outre chargé de gérer les échanges internationaux de près de 500 étudiants au niveau du premier cycle et des cycles supérieurs. La SBEL a développé des partenariats avec de nombreuses écoles françaises : Université de Picardie, ESSCA School of Management, Kedge Business School , ESSEC, EM Grenoble, EM Université Lumière de Lyon, Audencia, Edhec et SKEMA Business School, ESCP et Univesrité Panthéon-Assas de Paris, Toulouse Business School et Université de Toulouse.

La faculté d’IT composée de deux départements (Applied Information Technology and Computer Science and Engineering) attire également beaucoup d’étudiants étrangers. La recherche couvre à la fois les bases théoriques et le développement de systèmes appliqués. La faculté accueille des chercheurs et doctorants d’une trentaine de pays différents et développe des collaborations nationales et internationales avec les universités et le monde de l’industrie. Pour vous faire une idée du type de collaborations établies en Suède mais également à l’étranger, jetez un œil sur leur site.

La Sahlgrenska Academy mérite également un petit détour : cet établissement se concentre sur les domaines de la médecine, de la santé et du bien-être. Il est composé de 22 centres de recherche interdisciplinaires pour la recherche, la formation, le secteur privé et la communauté en général ou encore de la Faculté des Sciences Sociales comportant le plus grand nombre de diplômés de l'Université de Göteborg. Il gère notamment l’hôpital universitaire de Sahlgrenska, qui offre des soins médicaux et hospitaliers aux 700 000 habitants de Göteborg.

Charlmers University of Technology

La faculté d’IT de Göteborg, dont nous avons parlé plus haut, travaille en partenariat avec la Chalmers University of Technology. Cette université spécialisée est composée de 13 départements couvrant les domaines de l’architecture, de la chimie, de la physique, de l’ingénierie, de sciences environnementales et de technologies de l’information et de la communication.

Chalmers s’est classée, en 2017 à la 133 ème place au prestigieux classement mondial QS. Elle compte en outre parmi les 100 premières universités sur certaines des listes de classement spécifiques à QS comme l’ingénierie électrique et électronique.

La Charlmers University of Technology est un établissement public mais totalement géré par la fondation Chalmers. Cette fondation a vu le jour en 1829 grâce à la générosité de William Chalmers, un riche marchand suédois, et se donne pour objectif d’assurer un enseignement de qualité et de faire rayonner l’université à l’international.

Conditions de séjour en Suède

La Suède fait partie de l’Union Européenne. Nul besoin de visa pour y séjourner ou y travailler. Néanmoins, quelques conditions doivent être respectées. Ainsi, vous devrez faire une demande d'une carte de résident, démarche nécessaire pour les séjours de plus de 90 jours sur le sol suédois. Pour cela, vous devrez vous rendre dans l’un des bureaux de l'Office national des migrations. Cette demande devra se faire au plus tard 6 semaines avant le départ. Outre le formulaire de demande, munissez vous d’une copie du passeport, d’une lettre d’acceptation de l’université dans laquelle vous allez étudier et d’un document prouvant votre capacité à vous financer (attestation de bourse, lettre de votre banque attestant de vos ressources). Le visa coûte environ 30 euros. Il vous permet non seulement d’étudier, mais aussi de travailler en Suède.

Frais de scolarité en Suède

En tant que citoyen de l’Union Européenne, vous n’aurez pas à payer de frais de scolarité pour intégrer les établissements publics suédois. Vous devrez néanmoins prouver votre citoyenneté.

L’Anglais est la langue des études

Au niveau linguistique, les cours sont dispensés en anglais dans la plupart des filières. Il est naturellement recommandé d’avoir un niveau d’anglais suffisant pour pouvoir suivre des cours à l’université. Renseignez vous auprès de votre établissement car certaines universités exigent un score minimum de 173 au TOEFL.

Pour celles et ceux disposant déjà de bases en suédois et qui souhaitent suivre des cours en suédois, il leur faudra réussir le TISUS (Test in Swedish for University Studies). Pour les novices souhaitant apprivoiser la langue, renseignez vous auprès du centre culturel suédois.

Être assuré en Suède

Il n’est pas obligatoire (mais il est fortement recommandé) de souscrire une assurance santé en Suède. Par défaut, tous les étudiants inscrits dans un établissement suédois sont assurés sur le campus et contre tout accident survenant lors d’un trajet vers ou depuis le campus.

Si vous êtes encore considéré comme résident français, vous devriez être couvert par votre mutuelle étudiante. Pour être pris en charge en Suède, vous devrez alors présenter votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM), que vous aurez récupéré auprès de votre centre de sécurité sociale en France. Cette carte vous permettra d’avoir accès à tous les soins médicaux, sans avancer d’argent. Si vous séjournez plus de 12 mois en Suède, vous devrez vous affilier au régime de sécurité sociale local en vous enregistrant auprès du Swedish Tax Agency.

Travailler à Göteborg

Vous voulez une bonne nouvelle ? En tant que citoyen de l’Union Européenne, vous pouvez travailler à Stockholm tout en étudiant. Et le plafonnement des heures de travail pour les étudiants n’existe pas (il est souvent limité à 20 heures par semaine dans les autres pays).

Les associations étudiantes présentes sur le campus peuvent vous aider à trouver un job d’appoint. Renseignez-vous également dans une agence de l’Arbetsfôrmedlingar, équivalent suédois du Pôle Emploi. Leur site Internet comporte une série d’annonces et vous pouvez en outre y déposer votre CV en ligne. Enfin, le Portail Européen sur la mobilité de l’emploi EURES possède une banque de données relatives aux offres d’emploi mais aussi une banque de données contenant des informations générales sur les conditions de vie et de travail.

Coût de la vie à Göteborg

L’argent ne fait pas le bonheur mais peut y contribuer… Pour évaluer le coût de votre séjour en Suède, gardez à l’esprit que les étudiants européens ont l’avantage de ne pas avoir à payer de frais de scolarité pour étudier, que cela soit pour un diplôme de niveau Licence ou Master. Concentrez-vous dès lors sur les frais de transport, les frais de logement, les frais alimentaires, les livres scolaires et les loisirs et sorties et comparez.

Comme vous pourrez le constater, même si le coût de la vie à Göteborg n’est pas aussi élevé qu’à Stockholm, vous êtes toujours en Suède et il conviendra donc de s’en rappeler question budget, non seulement pour le logement mais pour toutes les autres dépenses.

Pour ce qui est de la nourriture, se restaurer à prix raisonnable reste à la portée de chacun. Sachez jongler entre les commerces de proximité et les grandes enseignes comme Lidl pour n’en citer qu’une.

Notez par ailleurs ces quelques conseils utiles pour vos sorties gastronomiques : la plupart des cafés et restaurants proposent souvent des carafes d’eau gratuites. Au moment de l’addition, sachez que le pourboire est normalement inclus dans la note. Enfin, jetez un œil aux formules lunch proposées en semaine et qui sont souvent très intéressantes.

Se loger à Göteborg

Une fois votre destination choisie et votre inscription enregistrée, il vous reste la question incontournable du logement. C’est le premier réflexe à avoir avant votre départ. Inscrivez-vous sur le site de l’université d’accueil le plus rapidement possible. Si vous vous inscrivez dans le cadre d’un programme d’échange, le service de logement de l’université propose des chambres et des appartements étudiants dans les programmes Erasmus et Linné Palme, ainsi que pour les programmes d’échanges dans le cadre d'un accord bilatéral. Pour l’ensemble des étudiants, plusieurs options s’offrent à vous. L’université propose tout d’abord un nombre limité de chambres et d’appartements loués via l’agence de logement SGS Studenböstader. Parmi les résidences universitaires, la résidence Olofshöjd, l’une des plus grandes, semble particulièrement appréciée par les étudiants internationaux. La résidence Helmutro, située non loin bénéficie des mêmes avantages (brassage de cultures et une situation géographique idéale.) Suivant vos moyens et en fonction des places disponibles, il vous faudra peut-être vous tourner vers des agences privées ou via des particuliers. Les habitations peuvent varier considérablement (simples chambres, appartements, maisons). N’oubliez pas de penser à la colocation pour alléger vos dépenses. Boplats Göteborg, repris sur le site de l’université de Göteborg, contient une liste de chambres et d’appartements disponibles. Cliquez ici pour plus d'informations.

Et parce que nous sommes là pour vous aider dans vos recherches, voici encore quelques adresses utiles comme Blocket.se qui est la version suédoise de notre “Leboncoin.fr”. Les appartements se trouvent dans la sous-partie “Lägenheter” (appartements) après avoir cliqué sur “bostad” (immobilier) et choisi “uthyres” (à louer). Consultez également les sites findroommate.se, hyrenbostad.se, erasmusu.com, immojeune.com, ou encore booking.com. Un dernier petit conseil ; ne payez jamais rien avant d’avoir vu l’appartement et signé le contrat de location.

Pour vous donner un ordre de prix, comptez à la grosse louche entre 400 et 500 euros par mois pour vous loger.

Transports et accessibilité

L’aéroport Landvetter se trouve à une vingtaine de kilomètres de la ville. Des bus vous conduisent au centre-ville en 25 minutes. L'aller-simple coûte 75 SEK.

Le système de transport public local est exploité par Västtrafik et se compose de bus, de trains, de tramways et de ferries. Pour plus d'informations sur les billets et pour planifier vos déplacements, consultez le site de Västtrafik. Achetez vos billets de transport dans les Pressbyrån ou dans tout autre magasin affichant le signe Västtrafik.

Pensez enfin au vélo. Les suédois l’utilisent quotidiennement et la qualité des infrastructures offre aux cyclistes l’opportunité de se déplacer dans la ville en toute sécurité. Si vous ne disposez pas de vélo, pas de panique, Le marché est fourni et vous trouverez surement un vélo d’occasion. Göteborg dispose également de son propre système de vélo partagé.

Profiter de Göteborg après les cours

Göteborg est une ville agréable qui se laisse découvrir. Relativement vaste, chacun y trouvera son compte. Les amoureux de la nature peuvent découvrir l’archipel faisant face à la ville en prenant le tram 11 jusqu’à son terminus à proximité duquel des bateaux ou ferrys proposent différentes formules pour découvrir ses nombreuses îles dont certaines sont habitées. Une escapade dans les terres à seulement quelques minutes du centre ville peut également s’envisager très facilement si vous vous rendez à Delsjön qui abrite une réserve naturelle, de grands lacs et des forêts étonnantes. Les amateurs d’art, de culture et d’Histoire pourront visiter le Musée d’Art de Göteborg, le musée Volvo, l’Aeroseum, le Musée de la Ville de Göteborg, le Musée d’Histoire Naturelle ou encore les hautes fortifications (Skansken Kronan) se dressant sur la colline Risåsberget qui offrent une vue imprenable sur la ville. Les sportifs ne seront pas en reste entre le jogging, le vélo, les sports nautiques et le fameux Friskis & Svettis. Certaines salles de sport proposent des prix intéressants pour les étudiants. Et parce que l’étudiant sait aussi faire la fête, jetez un œil sur ces quelques adresses de pubs, brasseries, bars à cocktails, et clubs de la ville sans oublier Liseberg, le parc d'attractions incontournable à visiter notamment pendant le marché de Noël.

Et pour ceux qui ne savent pas rester en place, la Laponie reste une destination de choix pour les étudiants souhaitant observer des aurores boréales. Un city trip peut également être envisagé. Bergen en plein cœur de la nature norvégienne entre les montagnes, les fjords et l'Océan ou Copenhague et Stockholm qui sont deux capitales charmantes qui gagnent à être connues.

Un dernier coup de pouce pour les étudiants ayant l’esprit de groupe et souhaitant pouvoir rapidement faire des rencontres. Les nombreux événements organisés sur le campus au début de l’année scolaire sont également un excellent moyen de se créer un réseau d’amis.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.