2015-11-20 13:19:17

Si vous vous tournez vers la Suède pour votre expatriation, voici ce qu'il faut savoir sur la santé. Expat.com vous dit tout pour une préparation sereine.

On ne le répètera jamais assez, la santé est une question essentielle lorsqu’on s’expatrie. Comment cela se passe-t-il en Suède ? Expat.com vous répond !

L’égalité des soins

En Suède, les hommes vivent 83,7 années en moyenne, et les femmes, 80,1 années. Aussi, c’est le royaume qui possède la plus grande population de personnes âgées d’Europe, avec 19,4 % de citoyens de 65 ans et plus.

Quel système de santé pour la Suède ?

En Suède, la santé est une question primordiale, et la responsabilité est partagée entre trois entités : les municipalités régionales, le gouvernement et les conseils régionaux.

Aussi, la Suède a opté pour un système sanitaire décentralisé, les responsables étant les conseils de comté et les municipalités. Pour information, le royaume est divisé en 290 municipalités et 20 conseils de comté, chapeautés par trois conseils régionaux.

Quels coûts pour être soigné en Suède ?

L’hospitalisation : comptez 12 euros par jour pour un séjour de 10 jours. Au-delà des 10 jours, la journée revient à 7 euros.

Les soins basiques coutent entre 11 et 22 euros, selon le comté de résidence.

Une visite chez un spécialiste est majorée de moins de 40 euros.

Les soins dentaires ne sont pas totalement pris en charge par le système de santé suédois.

Si une personne a déboursé entre 100 euros et 120 euros pour des soins (selon sa zone de résidence), les consultations seront gratuites durant les 12 mois qui suivent la toute première consultation payante. Il en va de même pour les médicaments délivrés sur ordonnance, une fois qu’elle a payé 235 euros de sa poche, les médicaments seront gratuits durant les 12 mois qui suivent le premier achat payant.

Vous l’aurez compris, les paiements sont plafonnés en Suède et ils concernent les consultations et les médicaments.

Les personnes âgées peuvent demander à recevoir les soins de santé à leur domicile.

Comment bénéficier du système de santé suédois en tant qu’expatrié ?

Les citoyens de l’Union européenne, de l’EEE, détenteurs d’une carte de santé européenne, qui peuvent prouver qu’ils cotisent à la Sécurité sociale de leur pays de provenance sont couverts par le système de santé suédois. Il faut contacter le « Försäkringskassan », qui est le centre de sécurité sociale suédois.

Les autres citoyens, dont le pays n’a aucun accord avec la Suède en matière de prise en charge sanitaire doivent quant à eux contracter une assurance santé privée.

La couverture de soins de santé en Suède est universelle : tous les résidents, y compris les expatriés, ont accès aux services de soin de santé financés par l’État. Ce système couvre les soins nécessitant une hospitalisation, les soins ambulatoires, les médicaments sur ordonnance, les soins de santé basiques, les soins dentaires pour les enfants et les jeunes de moins de 18 ans, la santé publique et des services de prévention, le soutien aux personnes handicapées et les services de rééducation.

En outre, les soins à domicile, les soins infirmiers à domicile et de soutien de transport des patients, sont également couverts par le système de santé financé par l'État suédois. En tant qu’expatrié, il peut s’avérer utile de contracter une assurance privée qui propose les options rapatriement médical, chirurgie dentaire réparatrice ou encore les traitements anti-cancer.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Santé en Suède  
The National Board of Health and Welfare www.socialstyrelsen.se
The Public Health Agency of Sweden www.folkhalsomyndigheten.se
Försäkringskassan www.forsakringskassan.se

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.