Close

Conduire en Roumanie

Recommander

Il est possible de conduire en Roumanie avec un permis de conduire issu dans le pays d’origine ou un permis international. Cependant, au-delà de 90 jours de séjour, le permis roumain est obligatoire. Plus d’informations sur la conduite en Roumanie vous sont communiquées dans cet article.

Permis de conduire en Roumanie

L’âge minimum autorisé pour pouvoir prendre le volant en Roumanie est de 18 ans. Le conducteur doit obligatoirement être muni de son permis de conduire : le permis international est valide pour une durée de 90 jours sur les routes roumaines. Au-delà de ce délai, l’échange du permis de conduire initial contre un permis roumain est nécessaire.

En revanche, les permis issus dans les pays de l’Union Européenne, l’Espace Economique Européen et la Confédération suisse sont valables à vie en Roumanie : aucune conversion n’est nécessaire. En cas de perte, il y a lieu d’effectuer une déclaration de perte et de suivre la procédure d’échange contre un permis roumain.

Passer le permis en Roumanie

Passer le permis de conduire en Roumanie est possible pour les personnes ayant établi leur domicile ou leur résidence en Roumanie ainsi que les étudiants sur le territoire depuis six mois. Les cours théoriques et pratiques sont dispensés par les auto-écoles, et l’inscription à l’examen se fait auprès du poste de police de la circonscription dans laquelle réside ou étudie le candidat au permis de conduire. Ainsi, un justificatif de domicile ou un certificat de scolarité sera demandé. Quant à l’examen, il peut être passé dans une langue étrangère de circulation internationale. Il s’articule en deux étapes : la validation du code de la route et l’examen pratique de 25 minutes.

Échange du permis de conduire

La procédure d’échange de permis de conduire s’effectue au poste de police et nécessite entre une et deux semaines et est payante (environ 400 lei). Voici la liste des documents nécessaires pour la conversion d’un permis de conduire en permis roumain :

  • permis de conduire (original copie)
  • traduction notariée du permis de conduire issu par le pays d’origine
  • déclaration par-devant notaire de l’authenticité du permis de conduire
  • formulaire de demande en échange de permis de conduire
  • carte d’identité et/ou passeport (original 2 copies)
  • carte de résident
  • certificat médical prouvant l’aptitude du titulaire à conduire
  • casier judiciaire
  • 2 photos d’identité.

Les autorités roumaines sont également amenées à enquêter sur les éventuels antécédents du candidat au permis de conduire roumain (accidents, infractions, etc.).

Obligations à bord du véhicule

La législation roumaine impose certains équipements à bord de tout véhicule particulier. Ainsi, les automobilistes doivent s’assurer d’être en possession d’un triangle de pré-signalisation, d’une lampe frontale, d’un gilet réfléchissant, d’un extincteur et d’une trousse de premiers secours.

Par ailleurs, le conducteur doit être en possession des documents suivants : permis de conduire valide, papiers d’assurance ou carte verte, pièce d’identité et titre de propriété de la voiture (carte grise) ou, à défaut, lettre de procuration écrite par le propriétaire du véhicule. La rovignette, qui vaut pour le paiement de la taxe routière, est également obligatoire. Son prix varie selon sa période de validité et le type de véhicule conduit.

Enfin, le port de la ceinture est obligatoire à l’avant comme à l’arrière.

Code de la route en Roumanie

La limitation de vitesse est fixée à 50 km/h dans les agglomérations, 90 km/h en ville, 100 km/h sur les routes et 130 km/h sur l’autoroute.

En ce qui concerne le taux d’alcool autorisé, il est nul : en effet, les autorités roumaines appliquent la tolérance zéro pour tous les conducteurs alcoolisés sur la route.

État des routes

Il est recommandé de rester prudent en conduisant dans les villages et les zones rurales. En effet, la qualité des routes est particulièrement aléatoire, tout comme à la périphérie des grandes villes. Cependant, malgré les inégalités sur le réseau routier roumain, il existe deux autoroutes reliant Bucarest et Pitesti, et Bucarest et Constanta.

 Liens utiles :

Ambassade de France en Roumanie – Rovignette www.ambafrance-ro.org
Rovignette www.roviniete.ro

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Quels sont les moyens de transport dont disposent les voyageurs à Bucarest ? Métro, bus, taxis et tramways facilitent vos déplacements dans la capitale.
Par quels moyens de transport peut-on se déplacer en Roumanie ? Dans cet article, découvrez toutes les infos pour faciliter vos déplacements dans ce pays.
Créer une entreprise en Roumanie : comment faire ? Obtenez plus d'informations et lancez-vous dans l'entreprenariat avec cet article.
Faire un stage en Roumanie : quelles sont les opportunités et comment s'y prendre ? Découvrez plus d'infos sur les stages en Roumanie dans cet article.
Quelles sont les formalités d'entrée en Roumanie ? Dans cet article, découvrez les conditions indispensables à remplir pour pouvoir accéder au territoire.

Assurance santé expatrié Roumanie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Roumanie.

Déménagement en Roumanie

Conseils pour préparer votre déménagement en Roumanie

Assurance voyage Roumanie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Roumanie

Billet d'avion Roumanie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la Roumanie