Close

Se loger en République Tchèque

Recommander

Les conditions de recherche de logement en République Tchèque peuvent s’avérer particulièrement déroutantes sans aucune notion des annonces locales. Pas de panique, Expat.com vous aide à déchiffrer les informations et à mieux préparer le terrain pour votre future installation.

Première étape : le repérage

Dans un premier temps, il est déconseillé de s’engager sur la location d’un bien sans l’avoir vu ni avoir visité les environs. Il est donc plutôt recommandé d’opter pour un logement temporaire (quelques semaines à un mois) avant de signer pour l’endroit où vous poserez vos bagages pour vous installer en République Tchèque. Faites donc le tour de la ville où vous souhaitez habiter, et définissez clairement vos besoins en termes de surface, de commodités à proximité et de budget. De là, vous pourrez débuter concrètement votre recherche de logement.

Petites particularités propres à la République Tchèque

Si les francophones et notamment les ressortissants de l’Europe de l’Ouest ont souvent tendance à parler de F3, par exemple, les codes utilisés en République Tchèque peuvent se montrer plus déroutants. Ainsi, on parle de 1 1 pour un studio comportant une chambre et une autre pièce, la cuisine étant fortement susceptible d’être considérée comme telle. Les 1 1 ne comportent pas systématiquement de salle de bains. 1 kk ou 1 0 désigne une chambre avec un coin cuisine aménagé. Enfin, 2 1, 3 1, 4 1, etc. désignent des appartements avec un certain nombre de chambres et une cuisine (le premier nombre désigne le nombre de chambres, le second la présence d’une cuisine). Ces appartements comportent normalement toujours une salle de bains.

Les loyers varient en fonction de la zone géographique où se situent les logements. A proximité des bars, restaurants et autres modernités, ils tendent à être plus élevés que dans les quartiers plus éloignés. Ainsi, il faut compter respectivement entre 9 000 et 15 000 couronnes tchèques pour un studio ou un appartement hors du centre-ville ou en centre-ville.

Enfin, la sous-location est une pratique courante en République Tchèque. Assurez-vous juste que le contrat soit établi en bonne et due forme.

Le recours à l’agence immobilière

Malgré le repérage, chercher un appartement ou une maison à louer dans un pays que vous ne connaissez pas peut représenter un risque. Les agences immobilières connues, certifiées et recommandées par vos connaissances ou vos réseaux peuvent donc être un bon compromis si vous souhaitez gagner en temps et en confiance. Les bonnes agences immobilières sont par ailleurs habituées à conclure des contrats traduits vers le français ou vers l’anglais. La commission s’élève, en général, à deux mois de loyer, sans aucun frais supplémentaire.

La recherche autonome

Il est aussi possible de rechercher seul son logement. Si vous estimez que cette option est la plus accessible, n’hésitez pas à faire marcher le bouche à oreille, qui est l’un des meilleurs moyens de trouver un appartement aujourd’hui encore. Vous pouvez également consulter les annonces de location postées sur la Toile et dans la presse, au moins pour vous faire une idée des logements disponibles et des prix pratiqués pour le type de bien recherché.

Enfin, les panneaux d’affichage sont encore d’actualité en République Tchèque. Vous pourrez donc trouver quelques annonces de logements à louer dans les lieux publics à l’instar des laveries, cafés, supermarchés et autres épiceries.

Le contrat de location

Le contrat de location doit être établi par écrit. Il doit notamment faire figurer les clauses et informations suivantes :

  • identité des deux parties (coordonnées, date de naissance, pièce d’identité)
  • adresse du logement
  • description du logement et des annexes (cave, garage)
  • nombre et identité des occupants du logement
  • autorisations et interdictions (cigarette, animaux de compagnie)
  • utilité du bien loué (activité professionnelle, habitat)
  • les droits du bailleur et du locataire
  • charges du bailleur et du locataire (frais d’entretien, factures, réparations, etc.)
  • la durée de validité du contrat
  • le montant du loyer
  • la possibilité de majoration du prix du loyer
  • le montant de la caution (NB : trois mois de loyer maximum, remboursables)
  • le préavis de départ

Les annexes (état des lieux, PV de remise des clés, PV de remise de l’appartement, etc.) doivent également être produites en deux exemplaires.

En général, le locataire ou le propriétaire est en droit de mettre un terme au contrat de bail à n’importe quel moment, à condition de donner son préavis trois mois à l’avance, par courrier.

 Liens utiles :

Expat.com – Annonces immobilières en République Tchèque 
Sreality www.sreality.cz
Sublet www.sublet.com

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Comment faire pour trouver un appartement ou une maison à Prague ? Quel quartier choisir ? Réponses à vos questions ici.
Prague est la capitale et la ville tchèque la plus animée. Est-elle plus favorable à l'emploi ? Quelques infos si vous souhaitez y travailler.
Conditions de travail, recherche d4emploi, opportunités : par où commencer sur le plan professionnel en République Tchèque ? La réponse dans cet article.
Prague est une ville moderne. Les moyens de transport mis en place sont à l'image de la capitale du la République Tchèque. Comment faire pour se déplacer ?

Assurance santé expatrié République Tchèque

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en République Tchèque.

Déménagement en République Tchèque

Conseils pour préparer votre déménagement en République Tchèque

Assurance voyage République Tchèque

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en République Tchèque

Billet d'avion République Tchèque

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la République Tchèque