Close

Ouvrir un compte en banque en République Tchèque

Recommander

Que vous soyez en République Tchèque pour y travailler ou pour y étudier, vous vous rendrez vite compte qu’il est indispensable de posséder un compte en banque. Comment faire pour en ouvrir un ? Expat.com vous aide à comprendre le système bancaire tchèque.

Les banques en République Tchèque

Il existe de nombreux établissements bancaires en République Tchèque. Certaines banques sont nationales et d’autres sont connues à l’international. Citons par exemple la Ceska Sporitelna, la Commerzbank, la Deutsche Bank, la GE Capital Bank, la KB Komercni Banka, ou encore la Raiffeisenbank.

Chaque banque a sa propre procédure d’ouverture de compte, mais elles sont similaires dans la plupart des établissements. Il est tout de même conseillé de faire le tour des agences avant de porter votre choix sur un établissement en particulier. Autre particularité en République Tchèque : les banques appliquent des frais sur la majeure partie de leurs services. Les frais de gestion pour un compte bancaire varient entre 30 et 50 couronnes tchèques par mois. De même, l’émission d’une carte de retrait vous vaudra une cotisation annuelle variant entre 150 et 200 couronnes tchèques. Certaines banques vont jusqu’à appliquer une commission sur les retraits effectués aux guichets automatiques, de l’ordre de 6 couronnes tchèques environ. Enfin, les frais d’opposition en cas de perte ou de vol de votre carte bleue sont de 2 000 couronnes tchèques.

Les types de comptes en banque

On distingue trois grandes catégories de comptes dans les banques tchèques : le compte bancaire de base, le compte courant et le compte épargne. Le compte bancaire de base permet d’y déposer de l’argent, de retirer des espèces au distributeur automatique et de payer ses factures. En revanche, il ne donne pas de droit au découvert.

Le second, le compte courant, est le plus populaire chez les consommateurs en République Tchèque. Il offre les mêmes possibilités que le compte de base, plus celle d’effectuer des virements et d’utiliser une carte bancaire dans les commerces. Aussi, c’est le compte courant qui permet d’accéder à un emprunt si nécessaire.

Enfin, le compte épargne a pour but d’effectuer des économies. Les banques proposent ainsi des taux d’intérêt plus élevés, et carte bancaire et chéquiers ne sont pas disponibles pour ce type de compte. En revanche, il est possible d’effectuer des retraits au guichet, mais le montant est limité. Les conditions sont variables selon l’établissement.

En parallèle, les entreprises peuvent ouvrir un compte professionnel. Pour ouvrir ce type de compte, il faut toutefois pouvoir prouver son activité professionnelle au moyen de divers documents : licence, extrait du casier judiciaire, document d’inscription à l’administration financière, etc. Plusieurs types de comptes professionnels existent également (courant, en devises étrangères, internet banking, etc.).

La procédure d’ouverture de compte

Chaque banque applique ses propres conditions à la procédure d’ouverture de compte. Néanmoins, les documents à fournir sont les mêmes dans la majorité des cas pour les comptes les plus courants :

  • passeport valide
  • autre pièce d’identité (permis de conduire, carte d’identité, acte de naissance, permis de séjour)
  • le montant de dépôt demandé pour l’ouverture du compte (entre 200 et 2 000 couronnes tchèques selon l’établissement)

Certaines banques offrent aussi la possibilité de démarrer la procédure en ligne. Vous devrez tout de même passer en agence afin de la finaliser, muni du dépôt en liquide et d’une pièce d’identité.

Facilités mises en place par les banques

La carte la plus répandue sur le marché tchèque est la Visa Electron. Pour ce qui est des guichets de retrait automatiques, ils acceptent les cartes Visa, EuroCard, MasterCard, Maestro et American Express. En général, ces appareils offrent la possibilité d’être manipulés en anglais, en allemand ou même en français. On en trouve notamment dans les villes (banques, stations de métro, bureaux de poste, etc.).

La plupart des grands commerces, des enseignes internationales, des hôtels et des restaurants acceptent les paiements par carte bancaire. En revanche, les petits restaurants de quartier et les petites boutiques privilégient les transactions en liquide.

Enfin, certaines banques offrent la possibilité de gérer son compte en ligne. Ce système, communément appelé « internet banking », peut générer des frais supplémentaires.

 Liens utiles :

Banque Nationale de République Tchèque www.cnb.cz
Banque Nationale de République Tchèque – Liste des institutions financières (à télécharger) www.cnb.cz/en/statistics
Ceska Sporitelna www.csas.cz
Commerzbank www.commerzbank.cz
Deutsche Bank www.db.com
GE Capital Bank www.gemoney.cz
KB Komercni Banka www.kb.cz
Raiffeisen www.rb.cz

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Comment faire pour trouver un appartement ou une maison à Prague ? Quel quartier choisir ? Réponses à vos questions ici.
Prague est la capitale et la ville tchèque la plus animée. Est-elle plus favorable à l'emploi ? Quelques infos si vous souhaitez y travailler.
Comment faire pour se loger en République Tchèque ? Agence, contrat de location, cet article vous aide à préparer le terrain pour votre installation.
Conditions de travail, recherche d4emploi, opportunités : par où commencer sur le plan professionnel en République Tchèque ? La réponse dans cet article.
Prague est une ville moderne. Les moyens de transport mis en place sont à l'image de la capitale du la République Tchèque. Comment faire pour se déplacer ?

Assurance santé expatrié République Tchèque

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en République Tchèque.

Déménagement en République Tchèque

Conseils pour préparer votre déménagement en République Tchèque

Assurance voyage République Tchèque

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en République Tchèque

Billet d'avion République Tchèque

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour la République Tchèque