Actualisé il y a 11 mois

Si le Portugal est une destination parfaite pour faire du tourisme, certains choisissent l’expatriation temporaire pour y étudier. Les possibilités sont nombreuses et de plus en plus d’étudiants francophones passent le cap, alors pourquoi pas vous ?

Pourquoi aller au Portugal pour étudier ?

Le Portugal attire particulièrement les étudiants lusophones, qui souhaitent découvrir ou redécouvrir la terre de leurs ancêtres ou pratiquer cette langue qu’ils apprécient. Mais pas seulement. De plus en plus d’étudiants en quête de dépaysement choisissent le Portugal pour sa proximité avec les pays francophones et la qualité de vie qu’offre le pays. En effet, même avec un budget étudiant, vous pourrez cumuler vos études avec une vie riche en sorties et en découvertes culturelles !

Les études supérieures au Portugal

En matière d’études supérieures, le Portugal n’a rien à envier à ses voisins européens. En effet, le pays abrite 10 universités (universiades) privées. S’ajoutent à cela 14 universités publiques, et enfin une université d’enseignement à distance, dite ouverte. Le Portugal est également relativement bien pourvu en ce qui concerne les institutions d’enseignement supérieur et polytechnique (Institutos Politécnicos) qui proposent des cours spécialisés dans des domaines variés : marketing, gestion, agriculture…

Il ne faut pas oublier que ce pays abrite l’une des plus vieilles universités d’Europe, celle de Coimbra (1920). On trouve ces universités dans les plus grandes villes du pays : Lisbonne, Porto (la plus grande, avec 30 000 étudiants environ), Evora, Covilhã, Aveiro ou Braga par exemple.

Les cursus au Portugal

Le Portugal est soumis à la réforme de Bologne de 2010 et ses diplômes et enseignements ont été harmonisés avec le reste de l’Union européenne. Les périodes d’études fonctionnent donc en semestre et votre validation dépendra de crédits (ECTS) obtenus lors de vos sessions d’examens.

Après le baccalauréat, les études supérieures se décomposent en :

Licenciatura (Licence) de 3 ou 4 ans selon le domaine d’étude. Dans les polytechniques, la licence peut parfois être remplacée par un Bacharelato.

Après la Licence, vous pouvez continuer avec un Mestrado (un Master), généralement en 2 ans, qui vous permet de vous spécialiser dans un domaine spécifique et/ou d’effectuer un stage professionnalisant.

Enfin, le Doutoramento (Doctorat) pourra venir compléter votre formation. Il s’agit là d’études longues, de recherches ou de spécialisations dont la durée dépendra de votre domaine (en règle générale, c’est 3 ans). Bien souvent, le doctorat se conclut par l’écriture d’une thèse.

Les conditions pour intégrer une université au Portugal

Parler le portugais sera essentiel dans de nombreuses universités mais vous trouverez également des écoles dans lesquelles les cours sont dispensés en anglais. Bien souvent, ces écoles spécialisées accueillent de nombreuses nationalités différentes. Vous devez en outre être titulaire d’un diplôme d’enseignement secondaire pour pouvoir postuler.

Pour entrer dans une université au Portugal, il faudra passer le test d’entrée (Prova de ingresso) qui évalue vos capacités à comprendre le pays dans lequel vous souhaitez vivre et étudier (au niveau de la langue, de la culture générale, etc.).

Votre admission sera décidée en fonction de :

  • la note obtenue à ce test
  • vos notes obtenues dans les cursus précédents
  • des prérequis potentiellement demandés pour les enseignements spécialisés.

Sachez que les universités au Portugal sont soumises à un quota qui favorise les étudiants portugais ou d’origine portugaise, lors de l’accès à l’enseignement supérieur.

Dans tous les cas, les élèves étrangers doivent dans un premier temps demander un dossier à l’établissement sélectionné, puis le renvoyer, complété en joignant une copie des diplômes qu’ils ont obtenus jusqu’ici, une copie de leurs relevés de notes, ainsi qu’un CV en anglais ou en portugais. Les inscriptions se terminent entre mars et avril. Il convient de prendre en compte le délai de réponse de deux mois environ.

Les frais d’inscription

Il est difficile de définir des tarifs car les établissements publics sont autonomes au niveau de leur frais d’inscription. Par an, on évalue ces frais à 1 000 euros environ.

En ce qui concerne les établissements privés, la facture est plus salée, avec des frais d’inscription qui oscillent entre 3 000 euros et 6 000 euros.

Une fois le domaine d’étude sélectionné, n’hésitez pas à consulter le site des écoles qui proposent ce cursus pour vous faire une idée précise de ces montants.

Comment faire pour financer ses études au Portugal ?

Les étudiants disposent de nombreux programmes, qui proposent de les financer pour leur séjour au Portugal. N’hésitez pas à vous renseigner auprès du secrétariat international de votre institut d’études pour savoir ceux auxquels vous avez droit. Voici les aides les plus courantes :

Le programme Erasmus : Pour un semestre ou deux, vous pourrez partir au Portugal dans une ville qui sera décidée par les accords entre votre université et le Portugal. Vous recevrez un financement mensuel qui varie entre 100 et 350 euros selon votre région de départ.

C’est une manière idéale d’étudier à l’étranger tout en profitant de la vie culturelle du pays, alors ne laissez pas passer cette opportunité si elle se présente à vous !

L’institut Camoes : Pour ceux qui parlent portugais et qui souhaitent approfondir leur connaissance de la langue et de la culture lusitanienne, cet institut propose des bourses d’études pour des cours de portugais, en particulier aux chercheurs et spécialistes du Portugal et de sa langue.

Le programme Leonardo : cette bourse se destine à ceux qui souhaitent acquérir une expérience professionnelle à l’étranger. Vous pourrez notamment faire un stage, en recevant une aide financière de l’Union européenne. Il faut avoir un diplôme de niveau bac 2 pour postuler.

La validité des diplômes lors de l’inscription

Il est impératif que les candidats aux universités portugaises vérifient la validité des diplômes qu’ils ont obtenus dans leur pays de provenance. Aussi, ils doivent se renseigner quant à la validité du diplôme qu’ils souhaitent passer au Portugal, dans leur pays de provenance.

Des équivalences de diplômes peuvent être requises ou peuvent vous être utiles par la suite. Les demandes doivent être effectuer auprès des instituts suivants :

Pour les diplômes d’études supérieures : DGES, Av. Duque D'Ávila, 137, Lisbonne, 1069-016 Lisboa

L’ambassade de France au Portugal vous aidera également dans vos démarches de traductions et d’équivalence des diplômes.

 Liens utiles :

Direction Générale de l’Enseignement supérieur
Study in Portugal
instituto-camoes
Reconnaissance de diplôme d’enseignement supérieur
Ambassade de France au Portugal
Erasmus World
Cedies - Portugal

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.