Actualisé l'année dernière

La conduite au Portugal n’est pas tellement différente de celle des autres pays européens. Comme partout, il faudra être vigilant et respecter les règles en vigueur dans le pays.

Nous vous expliquons ici les modalités à respecter pour pouvoir conduire au Portugal, ainsi que les différentes réglementations.

De belles infrastructures

Les routes portugaises sont en très bon état, puisqu’elles ont bénéficié d’un programme de restructuration totale à la fin des années 90. C’est donc un vrai plaisir d’arpenter les routes et vous ne courrez aucun risque en ce qui concerne leur condition.

Soyez toutefois vigilant, car au Portugal comme ailleurs, vous trouverez des chauffards et des fous de vitesse sur ces routes. Les fins de semaine et les week-ends, de nombreux jeunes conducteurs prennent la route pour regagner le domicile familial ou pour sortir et il convient d’être doublement prudent.

Qui peut conduire au Portugal ?

La première chose dont vous devez vous préoccuper est de savoir si vous avez le droit de conduire au Portugal.

Avec un permis obtenu au sein de l’Union Européenne, vous pourrez conduire sans problème au Portugal. Sachez toutefois que si vous comptez vous installer dans le pays, vous serez tenu au bout de 2 ans de résidence d’échanger votre permis contre un permis portugais (cela vous coûtera environ 30 euros). Cela se fait auprès de L’IMTT, le bureau de transport et de la mobilité au Portugal.

Pour ceux qui ne sont pas ressortissant de l’Union européenne, le permis de conduire devra être accompagné d’un permis de conduire international qui se demande en préfecture.

 Important :

Le permis de conduire international n’est pas obligatoire mais se révélera pratique pour tous, alors n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre préfecture d’émission de permis concernant son obtention. Sachez que les documents suivants vous seront demandés : 2 photos d’identité récentes, votre permis national en cours de validité, une pièce d’identité officielle (la carte nationale d’identité ou le passeport) et le formulaire de demande de permis international rempli.

Les règles à suivre pour conduire au Portugal

Si peu de choses changent par rapport aux autres pays (on roule à droite, la ceinture est obligatoire pour tous les passagers, pas de téléphone portable en voiture, les panneaux sont aux normes européennes), il convient de connaître les règles.

La vitesse :

  • elle est de 50km/h en villes, villages et agglomération
  • 90km/h sur les routes
  • 100km/h sur les voies rapides
  • 120 km/h sur les autoroutes

Soyez prudents, les amendes en cas d’excès de vitesse peuvent atteindre des sommes très élevées !

Alcoolémie :

Le taux maximal autorisé est de 0.5g / litre dans le sang

Les feux de croisement :

Ils doivent être allumés de jour comme de nuit sur certaines portions de route, comme sur l’A25 qui relie Aveiro à Vilar Formoso.

Les priorités :

A moins que vous ne sortiez d’un immeuble, d’une place de stationnement, que vous souhaitiez vous engager dans un rond-point, votre voiture a la priorité sur les deux roues et les véhicules tractés par des animaux.

Accidents :

En cas d’accident, il ne faut pas que vous déplaciez votre véhicule (sauf en cas de force majeure) avant l’arrivée des forces de l’ordre, qui dresseront le constat.

A bord :

Vous devez avoir dans votre véhicule un triangle de signalisation ainsi qu’un gilet fluorescent (dans l’habitacle).

Tolérance Zéro

Sachez qu’en cas de non-respect de ces différents points et des règles de conduites générales, vous encourez des amendes qui peuvent vite être très élevées (3 000 euros…).

Une politique de tolérance zéro est appliquée, avec pour objectif de faire baisser le taux de mortalité sur les routes du pays car ce dernier est encore bien trop élevé malgré une forte baisse ces dernières années. Pour un conducteur avec un permis de conduire étranger, en cas d’amende, il devra s’en acquitter immédiatement sous peine de voir son véhicule confisqué.

Bonne route à tous !

 Liens utiles :

Instituto da mobilidade e dos transportes
Portail de l’Union Européenne
Ambassade de France au Portugal
Législation sur la conduite au Portugal (en portugais)

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.