systeme de sante
Shutterstock.com
2014-09-15 14:01:22

Les conditions de santé aux Pays-Bas n'ont rien à envier aux autres pays d'Europe. Retrouvez des renseignements sur le système sanitaire hollandais.

Contrairement à la plupart des pays d'Europe, le système de santé aux Pays-Bas est privatisé, bien qu'il soit fortement réglementé.

Assurance santé aux Pays-Bas

Aux Pays-Bas, chacun doit avoir son assurance santé et pour cela, il faut s’adresser à une compagnie d’assurance. En fonction de vos besoins et de votre budget, vous pouvez choisir le niveau de couverture et les prestations prises en charge. Les enfants peuvent être ajoutés gratuitement sur le plan de leurs parents jusqu’à leur majorité, à 18 ans.

Une assurance maladie complète est requise par la loi pour couvrir les soins primaires (visites de médecins, hospitalisations, urgences) et les médicaments sur ordonnance, mais la couverture pour des options telles que soins dentaires, lunettes et soins ambulatoires spécialisés (par exemple, la rééducation physique) est facultative.

Aller chez le médecin aux Pays-Bas

Le huisarts, ou médecin généraliste est le premier point de contact dans toute procédure médicale. Une fois votre médecin généraliste sélectionné, vous devrez lui fournir vos informations personnelles (nom, adresse, numéro BSN, numéro de police d'assurance, etc.) lors du premier rendez-vous. Cette procédure a pour but de faciliter les visites ultérieures.

Toute visite chez un spécialiste commence par une visite chez le médecin généraliste. Ce dernier déterminera s’il est nécessaire de se rendre chez un spécialiste et dans un tel cas, il prendra lui-même rendez-vous auprès de son confrère. En tant que patient, vous avez l’obligation de vous rendre à ce rendez-vous en temps et en heure. Il convient également de noter que, pour les situations non urgentes, le temps d'attente pour rencontrer un spécialiste peut être très long, de l'ordre de quelques semaines à plusieurs mois.

Aux Pays-Bas, la plupart des médecins parlent anglais, et vous avez la possibilité de recourir à un traducteur si vous ne parlez ni anglais ni néerlandais, grâce à un interprète (au téléphone ou en personne).

En cas d’urgence sanitaire aux Pays-Bas

Pour les urgences graves, appelez le 112 pour demander une ambulance : tous les téléphones, même ceux qui ne possèdent pas de carte SIM active, peuvent joindre ce numéro.

Pour les autres urgences nécessitant des soins urgents, mais dans lesquelles la victime n’est pas en danger de mort (par exemple, un bras cassé), vous pouvez aller directement chez un médecin généraliste, ou à l’huisartspost (hôpital) en dehors des heures de bureau.

Médicaments et traitements médicaux aux Pays-Bas

Les médicaments sur ordonnance ne sont délivrés que par l'apotheek, qui propose également des traitements et produits de santé en vente libre. La plupart des médicaments en vente libre aux Pays-Bas se limitent aux préparations homéopathiques et cinq ou six médicaments de base pour les maladies courantes telles que les infections fongiques et les allergies.

Les renouvellements d’ordonnance sont généralement gérés automatiquement : inutile de prendre un nouveau rendez-vous le médecin généraliste, un coup de fil suffit.

Grossesse et prise en charge des enfants aux Pays-Bas

Les Pays-Bas ont une attitude particulièrement prévenante vis-à-vis de la grossesse et de l'accouchement. Les femmes enceintes reçoivent leurs soins prénatals par l'intermédiaire d'une sage-femme (vous pouvez contacter votre huisarts pour des recommandations).

Les dépistages sont peu fréquents, sauf si des complications surviennent, sur quoi vous pouvez être référé à un obstétricien. Vers le sixième ou le septième mois, on vous demandera de choisir le lieu de l’accouchement, à la maison ou à l'hôpital. Il s’agira également du moment d'organiser le kraamzorg, un service facultatif (bien que fortement recommandé) où une aide vient à votre maison pendant environ une semaine après la naissance, pour la cuisine, le ménage et d'autres besoins domestiques.

Si vous accouchez dans un hôpital, vous serez généralement libéré après quelques heures. Une fois à la maison, la sage-femme viendra pour terminer les soins post-nataux pour vous et votre bébé.

Les enfants ne se rendent chez le médecin que s'ils sont malades. À la naissance de votre enfant, le Jeugdgezondheiddienst (JGD - Services de santé pour les jeunes) vous rendra visite et procédera aux soins de routine. Les examens de santé des enfants sont fournis par le JGD au cours des deux premières années, puis une fois par an.

 Liens utiles : 

Department of Health
The International Agency for Health Hague

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.