A propos de Norvège


Durant des siècles, la Norvège a connu des périodes sombres ainsi que des moments de gloire. Les Norvégiens furent les premiers conquérants vikings du VIIIe siècle, les premiers à avoir navigué jusqu'en Amérique, avant de se soumettre à des unions avec le Danemark ou la Suède pour près d'un demi-millénaire. Suivant la découverte du pétrole sur son territoire en 1960, la Norvège passe du statut de pays pauvre, dépendant essentiellement de l'agriculture, à celui de pays riche. Les Norvégiens sont aujourd'hui l'une des nations les plus heureuses du monde. Le pays peut également se targuer se posséder certains des paysages les plus époustouflants de toute l'Europe, ce qui en fait une destination idéale pour l'expatriation.

Le pays et sa population

Peuplée depuis la fin de l'âge de pierre, jusqu'à la fonte d'une immense banquise remontant à l'âge de glace, entre 11 000 et 8 000 avant notre ère, la Norvège possède un relief principalement montagneux. En raison du climat extrême, des communautés se sont vu contraintes de se disperser dans les régions côtières. La plupart des habitants du pays furent des fermier, mais on comptait, parmi, des explorateurs, comme en témoignent les gravures rupestres démontrant le rôle intégrant de la flotte maritime norvégienne depuis l'âge de bronze. A l’ère des vikings, qui a duré un peu plus de deux siècles, soit de 793 aux alentours de 1050, les infâmes Vikings se sont mis à envahir et coloniser toute l'Europe à des fins commerciaux. C'est alors qu'ils découvrirent l'Islande, ainsi que l’Amérique anciennement connue comme « Vinland ». Bien que les choses aient beaucoup changé au cours des siècles écoulées, les Norvégiens éprouvent toujours une grande fierté de s'identifier en tant que descendants de Vikings.

D'une manière générale, les Norvégiens éprouvent une grande fierté par rapport à leur identité, leur histoire, ou encore, leur culture. Il est d'ailleurs naturel qu’après que le pays ait été subjugué par le Danemark et la Suède pendant plus de quatre siècles, soit de 1397 à 1814, le besoin de cultiver et célébrer son identité nationale distincte se fasse de plus en plus pressant. Ancienne monarchie constitutionnelle unitaire, mais bien avant l'accession d'un roi au trône, la Norvège est non seulement un pays indépendant mais aussi l'un des États les plus démocratiques du monde. Bien que la Norvège possède une société laïque, les valeurs luthériennes de frugalité, de dure labeur et d’humilité y sont profondément ancrées. Il est intéressant de noter que le luthéranisme est la religion prédominante en Norvège suite à la reforme du protestantisme en Europe.

Le janteloven, selon lequel une personne n'est pas sensée se croire supérieure aux autres, est un concept scandinave découlant du luthéranisme. Ce concept a d'ailleurs permis aux Norvégiens de faire face à l'afflux soudain de richesse suivant la découverte du pétrole vers la fin des années 60 et à ses conséquences sur le revenu net du pays à partir des années 80. Crée en 1990, le Fonds pétrolier est aujourd'hui le fonds souverain le plus significatif du monde, investissant les revenus excédentaires du secteur pétrolier. L'avenir du pays étant garanti sur le plan financier, l'accent est davantage mis sur la création de l’État providence qui permet, aujourd'hui, aux Norvégiens, de profiter d'un niveau de vie très élevé. En plus de la gratuité du système de santé public, les salariés bénéficient de pas moins de 46 semaines de congé parental payé, sans oublier la transparence totale au niveau des salaires et de la fiscalité ayant permis de réduire de manière significative l’écart salarial. Qui plus est, les Norvégiens ont droit à une approche égalitaire dans toutes les sphères de leur vie.

Les Norvégiens sont réputés pour être des amoureux de la nature, ce qui n'est point étonnant vu la grande diversité des paysages naturels du pays. Environ deux tiers du pays sont recouverts de montagnes escarpées tandis que les fjords, en forme de dentelle, constituent près de 80% du littoral incroyablement long, les lacs et les glaciers. Ajoutés à cela, les spectacles lumineux que l'on peut contempler à mesure que l'on se rapproche du cercle polaire, sans oublier le phénomène du soleil de minuit en été (lors duquel le soleil ne se couche pas avant 1h du matin), les nuits polaires en hiver (où le soleil ne se lève presque mais), et la fameuse aurore boréale ! Il n'est donc pas difficile de comprendre la passion des Norvégiens, comme la curiosité des visiteurs, pour les paysages pittoresques du pays.

Les Norvégiens sont également une nation écologique. Rappelons que la Norvège fut le premier pays à interdire la déforestation en vue de préserver les forêts tropicales, à posséder l'usine de recyclage la plus efficace au monde et ayant le plus grand nombre de voitures électriques par capita. Le pays envisage également à transformer sa flotte aérienne dans les prochaines années. Qui plus est, les autorités se penchent sur l'interdiction totale de la fourrure. En ce qui concerne les nouveaux bâtiments, y compris l’aéroport nouvellement rénové d'Oslo, ceux-ci sont construits de manière écologique.

L'économie et les ressources

La Norvège possède certes une longue histoire agricole, mais le début du 21e siècle a entraîné une réduction spectaculaire du nombre de grandes fermes. Aujourd'hui, on ne retrouve que la moitié des fermes qui existaient en 1950. Le pays possède d'importantes ressources naturelles telles que le pétrole, le gaz naturel, ainsi que les minéraux. La pêche apporte également une contribution significative à l’économie norvégienne. D'ailleurs, saviez-vous que c'est la Norvège qui a introduit le saumon au Japon ? L’énergie hydroélectrique est un autre pilier économique du pays. Près de la moitié des lacs se trouvent dans des zones élevées d'au moins 500 mètres, ce qui facilite donc l'exploitation des ressources en eau pour la production électrique. Cette électricité est, à son tour, utilisée pour l'alimentation des voitures électriques, soutenant ainsi le concept d’énergie durable.

L’État est copropriétaire de tous les principaux secteurs industriels, allant de la production pétrolière et de l'aluminium aux secteurs bancaire et des télécommunications. Ce qui contribue sans doute à un très faible taux de chômage, soit en dessous de 5%. Ayant rejeté deux fois les propositions d’adhésion à l'Union européenne, la Norvège reste un État membre de l'Espace économique européen. Devise nationale, la couronne norvégienne reste généralement forte en dépit des fluctuations en fonction des prix du pétrole. La Norvège reste toutefois l'un des pays les plus chers de toute l'Europe, surtout en raison de la forte taxation des produits à base d'alcool et de tabac ayant entraîné la flambée des prix sur le marché. Après le Luxembourg, la Norvège a le 2e Produit intérieur brut (PIB) par habitant le plus élevé en Europe, ce qu'elle attribue sans doute à l'abondance de ressources naturelles et à une population modérée.

Il n'est donc pas surprenant que la Norvège soit devenue une destination extrêmement attractive aux yeux des expatriés, particulièrement ceux qui recherchent l’équilibre vie privée-vie professionnelle. Qu'y a-t-il de mieux que de s'installer dans un pays doté d'un environnement sûr et stable et où vous profiterez de services de garde d'enfants et d'une éducation de qualité, sans oublier l’égalité des droit et d'un bien-être absolu, le tout combiné à un paysage majestueux. Vous n'auriez pas tord d'assimiler la Norvège à un paradis sur terre, même si les températures peuvent descendre jusqu'à -42 °C en hiver. Mais comme vous le confirmeront les Norvégiens, « il n'y a pas de mauvais temps, seulement des vêtements inappropriés ! ».