Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

À moins de 30 minutes de ferry de Malte se trouve l’île de Gozo. Avec 14 km de longueur sur 7 de largeur, c'est un endroit unique au monde dont la capitale se nomme Ir-Rabat, mais est communément appelée Victoria.

L’île de Gozo

Pour se rendre à Gozo, il n'y a qu'une option, le ferry ! Partant de la gare maritime de Cirkewwa à Malte, il vous emporte à Mgarr sur l’île de Gozo en 30 minutes à peine. Vue de loin, Gozo parait désertique, hormis les quelques petits bateaux de pêcheurs ou de plaisance que l'on voit le long des côtes. Construites avec de la pierre calcaire, les maisons ont la même couleur que la roche et se fondent dans le paysage.

Préservée et sauvage, l’île de Gozo est parsemée de jolis villages et de fermes traditionnelles dispersées sur une mosaïque de champs cultivés en terrasses, de collines escarpées et de vallées encaissées. Au sud, la méditerranée est dominée par les falaises de Ta'Cenc à partir desquelles on peut rejoindre la crique de Mgarr Ix-Xini et la baie de Xlendi, et au nord, on trouve les salines jaunes de Xwejni Bay.

Gozo est la seconde plus grande île de l'archipel maltais qui en compte huit au total. En 2018, on y trouve presque 32 000 habitants. Véritablement rurale, Gozo est appréciée pour sa nature, mais également pour ses trésors tels que les temples de Ggantija, Azure Widow. Comme toute île qui se respecte, Gozo possède de nombreuses stations balnéaires dont les plus populaires sont Marsalforn et Xlendi Bay, mais bat également une sorte de record avec pas moins de 46 églises. Parmi elles se trouve l’église Xewkija qui affiche une capacité d’accueil de 3 000 personnes !

Portrait économique de Gozo

L'économie locale est basée sur le tourisme, le développement immobilier, les secteurs des services, la vente au détail, l’agriculture, l'élevage et la pêche. L'agriculture sur Gozo comprend la phytotechnie (science dérivée de la botanique) qui s'intéresse à la classification des plantes selon divers critères, et l'élevage. Une spécialité de l’île est la fabrication de dentelle, il est d'ailleurs courant de croiser des gens fabriquant des objets en dentelle dans les rues (des marques-pages, des napperons...).

Près de la moitié des terres de Gozo sont utilisées à des fins agricoles. Un peu moins d'un quart du territoire est constitué de terrains laissés à l’état naturel. Plus de la moitié de la superficie de l’île est consacrée à l'agriculture, notamment à la production de cultures fourragères et de fruits et légumes (la tomate destinée à la transformation, les pommes de terre, les agrumes, les melons, les pastèques, les courgettes et les raisins destinés à la vinification).

Le secteur du tourisme est développé, mais totalement différent de celui de sa grande sœur Malte. Il s'agit ici de tourisme rural, on recherche le calme et la sérénité, les voyageurs sont alors hébergés dans des fermes reconverties datant du 17e, 18e ou 19e siècle et se réveillent le matin au chant du coq, mais la grande majorité d'entre eux ne restent qu'une journée et retournent à Malte le soir.

Travailler à Gozo

Si vous êtes ressortissant d'un pays de l'Union européenne ou Suisse, vous n'avez pas besoin de permis de travail pour avoir une activité professionnelle à Malte, mais n'oubliez pas qu'il vous faut un permis de résidence pour y rester plus de trois mois. Si vous provenez d'un autre pays, vous devez avoir un visa de travail, c'est votre futur employeur maltais qui s'occupera des démarches auprès du gouvernement. Vous pouvez avoir plus de détails dans notre article « Permis de résidence et de travail à Malte ».

Travailler à Gozo, c'est s'adapter à la vie rurale et accepter les salaires locaux, le SMIC (salaire minimum) à Malte est de 747 euros par mois en 2018. C'est aussi parler anglais, à moins de maîtriser le maltais.

Même si l’île est préservée pour conserver son charme naturel, elle ne cesse de se développer et le marché de l'emploi offre des possibilités assez variées. Il est actuellement très bon et les ressortissants de l'UE sont les bienvenus, Malte recherche d'ailleurs des employés spécialisés et qualifiés.

La première chose à faire est de vous inscrire à Jobsplus, c'est le nouveau site de l'ETC, l'agence nationale maltaise pour l'emploi. Vous y trouverez de nombreuses offres d'emploi tout au long de l'année, l'ETC propose par ailleurs des cours gratuits permettant d'obtenir des certifications ainsi que des cours de langues !

Il existe des sites internet publiant des offres d'emploi à Gozo, mais ils ne sont pas nombreux, Maltapark est une bonne ressource, c'est un site très apprécié des Maltais(es). Gozo étant une toute petite île, être sur place permet de se faire des contacts rapidement et de communiquer directement avec les possibles employeurs, ce qui est un plus.

Les entreprises maltaises ont une période d'essai pouvant être longue et s'étendre jusqu'à six mois. Les employés travaillent 40 heures par semaine et ont 24 jours de congé par an plus 14 jours fériés. Les stages ne sont pas la meilleure option pour se rapprocher du marché du travail à Malte, car les entreprises n'ont pas l'obligation de payer les stagiaires, c'est peut-être pour cela que les offres de stages sont très nombreuses ?

 Attention :

Lorsque vous effectuez une recherche d'emploi à Gozo ou à Malte en général sur internet, n'oubliez pas que les langues officielles sont le maltais et l'anglais. Faites donc toutes vos recherches en anglais (ou en maltais). Votre CV doit également être en anglais.

 Liens utiles :

Jobsplus
Maltapark
Gozo
Offres d'emploi à Gozo

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.