Close

Conduire à Malte

Recommander

En allant vivre à Malte, sans doute souhaiterez-vous prendre le volant pour vous déplacer. Voici ce qu’il faut savoir sur la conduite dans l’archipel.

Malte n’est pas une très grande île, avec 28 km en longueur, contre 15 km en largeur. Toutefois, il est toujours agréable de pouvoir se déplacer à sa guise, à son rythme, sans devoir attendre un taxi ou un bus. Par ailleurs, étant une ancienne colonie britannique, elle a gardé la conduite à gauche. Au tout début de votre toute nouvelle vie dans l’archipel, peut-être pourrez-vous songer à la location d’un véhicule, cette commodité étant généralement assez abordable.

Les points essentiels à lire, comprendre, et à garder en tête :

L'âge légal minimum pour conduire à Malte est de 18.

Le stationnement : ne vous garez jamais sur les doubles lignes jaunes, au risque de voir votre voiture amenée à la fourrière. Les rues principales sont équipées de parcmètres à alimenter pour les stationnements d’une à deux heures.

Le droit de passage : cédez le passage aux véhicules venant sur votre droite lorsque vous êtes à un rond-point. À Malte, le dépassement se fait également sur la droite, sans oublier que certains « pilotes » prennent la liberté de dépasser… par la gauche.

Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire à l’avant comme à l’arrière. Les enfants de moins de 3 ans doivent être solidement attachés et assis sur un rehausseur (si vous êtes équipé d’un tel dispositif).

En cas d’accident : ne déplacez pas votre véhicule (à moins qu’il représente un danger) jusqu’à l’arrivée de la police. Prenez des photos de l’accident pour garder une preuve.

Les stations-service : certaines stations sont ouvertes 24/24. Certaines stations n’acceptent pas le paiement par carte, aussi, prévoyez toujours un peu de liquide si vous devez faire de l’essence.

La limite de vitesse dans les zones construites est de 50 km/h. Ailleurs, elle est de 80 km/h.

Il est interdit de klaxonner dans une zone résidentielle entre 23 heures et 6 heures le lendemain matin.

La loi maltaise est claire à ce sujet : il est interdit de téléphoner au volant, même si vous utilisez un kit mains libres. Tout manquement à cette règle de conduite est passible d’une très forte amende.

La vitesse ne pardonne pas, pour la sécurité des conducteurs et des piétons, les autorités maltaises ont opté pour les radars.

Concernant la consommation d’alcool avant de prendre le volant, la loi prévoit une limite de 35 mg d'alcool par 100 ml de sang. Évidemment, il est formellement interdit de boire alors que vous êtes en train de conduire. Dans un tel cas, la loi prévoit le retrait pur et simple du permis.

Les panneaux de signalisation sont similaires à ceux installés au Royaume-Uni.

La loi oblige les conducteurs à allumer leurs phares lorsqu’ils passent sous un tunnel, même en pleine journée.

Malte est une petite île abritant de nombreux conducteurs, donc de nombreux véhicules : gare aux bouchons dans les villes, villages durant les heures de pointe et le weekend.

Contrairement à ce que l’on peut lire par-ci, par-là sur Internet, l’état des routes maltaises s’est grandement amélioré, notamment grâce aux financements de l’UE.

Les Maltais sont polis et courtois, ils se font toujours un plaisir de rencontrer des étrangers qui partagent ces traits de caractère sur la route… à bon entendeur !

Attention, l’utilisation du clignotant ne fait pas spécialement partie des habitudes de conduite maltaises. Faites preuve de prudence lorsque vous changez de voie ou que vous tournez. Il en va de même pour la priorité aux ronds-points, certains conducteurs ont tendance à oublier les règles de conduite dans un tel cas…

Si vous êtes au volant, sachez que les bus de transport en commun et de transport scolaires restent prioritaires sur les autres véhicules lorsqu’ils ont fini de prendre les passagers à un arrêt de bus.

Les véhicules qui descendent doivent céder le passage aux véhicules qui montent.

La Valette

La Valette est désormais équipée d’un système contrôlant le nombre de véhicules entrant dans la capitale. Fonctionnant sur un système de surveillance par caméra, ce système est destiné à taxer les conducteurs en fonction du temps de stationnement de leur véhicule !

Toujours dans la capitale, vous trouverez trois formes de places de stationnement (blanches, vertes et bleues) :

  • les places de stationnement blanches sont à usage public et sont utilisables pendant 24 heures par véhicule.
  • les places de stationnement vertes sont destinées à l’usage des résidents uniquement
  • les places de stationnement bleues sont uniquement disponibles au public, à partir de 8 h le matin, jusqu’à 18 heures.

Le permis de conduire

Échanger votre permis de conduire

Toute personne titulaire d'un permis délivré en dehors de Malte et l'Union européenne est habilitée à conduire à Malte pour une période ne dépassant pas douze mois à compter de la date de sa dernière entrée à Malte.

Tout ressortissant de l’UE, de l’EEE, suisse ou australien qui a résidé plus de 185 jours à Malte l’année précédant sa demande peut demander, s’il le souhaite, la conversion de son permis pour un permis de conduire maltais, valable 10 ans. L’échange se déroule auprès du Driver and Passenger Operator Licensing Unit, situé à Florianan ou au Licensing Office de Gozo.

Les documents à fournir :

  • le formulaire de conversion pour un permis de conduire européen, ou le formulaire ad hoc s’il s’agit d’un permis australien
  • une photo couleur au format passeport
  • une copie de la carte d’identité
  • une copie recto verso du permis de conduire original
  • frais de dossier – 80 euros.

La conversion n’est pas immédiate, puisque les autorités maltaises se font un devoir de confirmer toutes les informations fournies par le demandeur auprès des autorités de son pays de provenance. Toutefois, le temps d’attente est raisonnable, et ne dépasse pas quelques jours tout au plus.

Passer le permis de conduire à Malte

Le permis de conduire est destiné aux personnes de 18 ans et plus. Par ailleurs, il est renouvelable tous les 10 ans pour les conducteurs de moins de 70 ans, et tous les 5 ans, au-delà de 70 ans.

Si vous préférez attendre d’être à Malte pour passer votre permis de conduire, voici les étapes à respecter :

Trouver un moniteur : rendez-vous dans une auto-école, et choisissez un moniteur agréé depuis 5 ans au moins et titulaire d’une assurance qui le couvre, ainsi que l’apprenti, durant toute la période de formation, y compris pendant les leçons de conduite.

Les leçons de conduite : une fois que vous avez choisi votre auto-école, vous commencerez par apprendre à connaître le fonctionnement du véhicule. Les cours continueront avec le maniement de la voiture, en plus de cours sur le Code de la route.

Le permis d’apprenti conducteur : avant de passer l’examen pratique, vous devez obtenir le permis apprenti. Ce permis est destiné aux personnes de 18 ans et plus. Vous devrez :

  • payer les frais de dossier (moins de 30 euros)
  • passer un test d'aptitude médicale
  • fournir une photo d'identité récente
  • fournir une photocopie de votre carte d'identité.

Le permis d’apprenti est valable un an, renouvelable. Il vous permettra à circuler du lundi au samedi et les jours non-féries, en étant accompagné de votre moniteur uniquement.

Le test théorique : pour obtenir le certificat de passage du test théorique (45 minutes), vous devrez répondre correctement à 30 questions sur les 35 posées. Les conditions :

  • avoir 18 ans ou plus
  • être titulaire du permis d'apprenti conducteur
  • payer les frais de dossier (environ 30 euros)
  • présenter votre carte d'identité avant de pouvoir passer le test.

Les tests pratiques : si vous avez réussi les tests théoriques, passez au test pratique, pour cela, vous devez :

  • avoir obtenu votre permis d'apprenti conducteur
  • avoir obtenu votre certificat de réussite du test théorique
  • présenter votre fiche personnalisée de suivi (fournie par l’auto-école)
  • fournir le formulaire intitulé « APPLICATION FOR DRIVING TEST (PRACTICAL) »
  • payer les frais de dossier (moins de 30 euros)

Le test de capacité à la conduite : il est temps de mettre en pratique tout ce que vous avez appris pour décrocher votre permis probatoire. Valable 3 ans, il sera échangé contre un permis de conduire valable 10 ans, à condition que vous ayez réussi à conserver tous vos points pendant cette période d’essai.

 Liens utiles :

Transport Malta www.transport.gov.mt
Le Code de la route maltais www.transport.gov.mt/admin
Formulaire de demande de conversion de permis de conduire UE et EEE www.transport.gov.mt/admin/uploads
Formulaire d’inscription au test pratique de conduite http://www.transport.gov.mt/admin/uploads/media-library
Liste officielle des moniteurs d’auto-école www.transport.gov.mt/admin/uploads/media-library/files

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Malte a beau être le plus petit archipel du monde, sa réputation n'est plus à faire. Avec 7 000 ans d'histoire, la nation maltaise attire les étrangers.
Chaque année, de nombreux étudiants choisissent l'expatriation pour enrichir leur cursus. Si vous avez choisi Malte en ce sens, voici comment faire.
Si le mode de vie des Maltais vous intrigue, cet article va lever le voile sur les habitudes de vie de ce peuple. Prêt à plonger avec Expat.com ?

Assurance santé expatrié Malte

Conseils pour bien choisir votre assurance santé à Malte.

Déménagement à Malte

Conseils pour préparer votre déménagement à Malte

Assurance voyage Malte

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage à Malte

Billet d'avion Malte

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour Malte