Close

Visas en Italie

Recommander

Selon leur pays de provenance, certains voyageurs peuvent nécessiter un visa pour rentrer en Italie. Pour un séjour réussi, voici les démarches à effectuer.

Les différents profils de voyageurs

Il existe plusieurs types de voyageurs qui souhaitent se rendre en Italie :

  • Les ressortissants de l’Union européenne, dont le pays fait partie de l’espace Schengen
  • Les ressortissants de l'Espace économique européen (EEE)
  • Les ressortissants de l’Union européenne
  • Les ressortissants non-européens
  • Les étudiants
  • Les mineurs

Les documents et conditions pour obtenir un visa d’entrée en Italie sont différents selon le pays d’appartenance du demandeur. Aussi, il est fortement recommandé de s’adresser directement au consulat ou à l’ambassade d’Italie de votre pays d’appartenance/provenance, pour avoir des informations précises.

Les voyageurs ne nécessitant pas de visa

N’ont pas besoin de visa les ressortissants des états membres de l’Union européenne (UE) ou de l’Espace économique européen (EEE). Ces voyageurs peuvent séjourner pendant une période de trois mois tout au plus, sans permis particulier. Néanmoins, il faut être en possession d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Pour un séjour dépassant six mois, il suffit de s’enregistrer auprès de la Préfecture de la région de destination.

Les mineurs ressortissants de l’UE peuvent être inscrits sur le passeport de l’un de ses deux parents, avoir leur propre carte d’identité ou leur propre passeport, tous deux en cours de validité. Ceux voyageant seuls doivent avoir leur propre carte d’identité ou leur passeport, valide, mais également une autorisation parentale de sortie du territoire. Ce document a été supprimé en France, aussi il est conseillé de se renseigner auprès des autorités de votre pays de résidence, avant le départ.

Les ressortissants étrangers résidents de l’un des pays signataires des accords de Schengen peuvent rentrer et circuler en Italie sans visa pour trois mois. Aussi, ils doivent présenter une carte de résident, un passeport ou un permis de séjour, et tous ces documents doivent être valides.

Liste des pays non soumis à présentation de visa pour tout séjour touristique de 90 jours maximum:
Japon, États-Unis, Canada, République Tchèque, Lettonie, Malte, Australie, Nouvelle-Zélande, Corée du Sud, Brésil, Argentine, Mexique, Vénézuéla, Bolivie, Chili, Paraguay, Uruguay, Costa Rica, Équateur, Salvador, Guatémala, Honduras, Islande, Israël, Malaisie, Chypre, Andorre, Pologne, Hongrie, Tchéquie, Slovaquie, Croatie, Slovénie, Estonie, Lituanie, Bulgarie, Roumanie, Singapour.

Les voyageurs nécessitant un visa

Les non-ressortissants de l’UE et de l’EEE, ou encore ceux dont le pays ne fait pas partie des états exemptés de visa pour rentrer en Italie, doivent impérativement faire une demande auprès du consulat ou ambassade italienne de leur pays de résidence.
Il existe plusieurs types de visas : le visa uniforme Schengen (VUS), pour les séjours courts– le visa à validité territoriale limitée –, le visa pour séjour long ou visa national, pour les séjours de plus de 90 jours.

Le visa uniforme Schengen (VUS)

Ce visa de court séjour Schengen est valable pour le territoire européen ainsi que tous les territoires de l’espace Schengen. Il est délivré en application de « l’acquis Schengen ».

Le visa à validité territoriale limitée

Ce visa est délivré pour des raisons humanitaires ou d'intérêt national ou en vertu des obligations internationales. Il est délivré dans quelques cas particuliers par le représentant diplomatique ou consulaire. Ainsi, il doit être reconnu que le demandeur ne détient pas de documents de voyage, qu’il s’agit d’un cas d'urgence particulière ou en cas de besoin urgent.

Le visa pour séjour long ou visa national

Ce visa (dit de type D) est valable pour les séjours de plus de 90 jours, avec une ou plusieurs entrées dans l’État de l’espace Schengen où le visa a été délivré par la mission diplomatique italienne. Le titulaire d'un visa de type D est autorisé à circuler librement dans les pays de l'espace Schengen autres que l’Italie, pour une période n'excédant pas 90 jours par semestre et seulement si le visa est valable.

Liste des pays soumis à l’obligation présenter demander un visa:
Afghanistan, Afrique du sud, Albanie, Algérie, Angola, Antigua et Barbuda, Arabie saoudite, Arménie, Azerbaïdjan, Bahamas, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Belize, Bénin, Bhoutan, Biélorussie, Bosnie, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cambodge, Cameroun, Cap Vert, Centrafrique, Tchad, Chine, Colombie, Comores, Congo, Congo démocratique, Corée du Nord, Côte d'Ivoire, Cuba, Dominique, République dominicaine, Égypte, Émirats Arabes Unis, Érythrée, Éthiopie, Fidji, Gabon, Gambie, Géorgie, Ghana, Grenade, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Guyane, Haïti, Inde, Indonésie, Iran, Irak, Jamaïque, Jordanie, Kazakhstan, Kenya, Kirghizstan, Kiribati, Koweït, Laos, Lesotho, Liban, Liberia, Libye, Macédoine, Madagascar, Malawi, Maldives, Mali, Marianne du sud, Maroc, Marshall, Mauritanie, Maurice, Micronésie, Moldavie, Mongolie, Mozambique, Myanmar, Namibie, Népal, Niger, Nigeria, Nouvelle-Guinée, Ouganda, Ouzbékistan, Oman, Pakistan, Palou, Papouasie, Pérou, Philippines, Qatar, République Fédérale de Yougoslavie (Serbie, Monténégro), Rwanda, Russie, St Christophe et Nevis, Sainte Lucie, St Vincent et les grenadines, Salomon, Samoa, São Tomé et principat, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Syrie, Somalie, Sri Lanka, Soudan, Surinam, Tadjikistan, Taïwan, Tanzanie, Thaïlande, Togo, Tonga, Trinité et Tobago, Tunisie, Turquie, Turkménistan, Tuvalu, Ukraine, Vanuatu, Vietnam, Yémen, Zambie, Zimbabwe.

Les étudiants

Les étudiants forment une population à part entière lorsqu’il s’agit de demander un visa pour séjourner en Italie.
Les étudiants ressortissants de l’UE n’ont pas besoin de demander de visa d’entrée. Seuls ceux non citoyens de l’UE sont soumis à cette obligation. Pour faire la demande, ils doivent se tourner vers l’ambassade ou le consulat de leur pays de provenance.

Pour obtenir un visa d’entrée en Italie – ou un permis de séjour pour études —, l’étudiant doit dans un premier temps s’adresser à l’établissement qui l’accueillera afin d’établir un certificat d’inscription aux cours.

Pour compléter la démarche, le candidat doit fournir les documents suivants :

  • Un certificat d’inscription délivré par une école accréditée pour la délivrance des visas ;
  • Une solution d’hébergement : c’est-à-dire la réservation dans un hôtel ou une résidence, ou la disposition d’un appartement personnel ou appartenant à une personne disposée à héberger le demandeur (une lettre d’hébergement manuscrite sera nécessaire) ;
  • Une assurance santé valable toute la période du séjour ;
  • La garantie de disposer de moyens économiques d’existence suffisants pendant toute la durée du cours/séjour en Italie (www.ilm.it) ;
  • La preuve d’achat d’un billet d’avion aller/retour.

À qui s’adresser pour demander un visa

Le ministère des Affaires étrangères italien a mis en place un site qui recense ses ambassades et consulats à l’étranger: www.esteri.it

Facile d’utilisation, vous pouvez cliquer sur la lettre correspondant à votre pays (exemple : F pour France), ou dérouler le menu, et sélectionner directement le pays dans lequel sera effectué la demande de visa.

 Bon à savoir:

Les détenteurs d’un permis de séjour doivent avoir un visa d’entrée pour se rendre dans tout pays situé hors de l’espace Schengen.

Le titulaire d'une carte de séjour délivrée en tant que membre de la famille d'un citoyen de l'UE n’a pas besoin de demander de visa s’il voyage en compagnie d’un membre de l’UE. S’il voyage seul vers l’Italie, il devra obligatoirement faire une demande de visa.

Dans le cadre d’un couple marié, dont l’un des époux est ressortissant de l’UE – pays de l’espace Schengen — ou de l’EEE, et l’autre, d’un des pays soumis à l’obligation de présenter un visa, il suffit de présenter un certificat de mariage au consulat ou à l’ambassade d’Italie pour obtenir un visa.

 Liens utiles:

Ministère des Affaires étrangères d’Italie www.esteri.it
Les différents de visas (sous format PDF) www.ambrabat.esteri.it
Étudier en Italie, et moyens de subsistance minimums pour tourisme et études www.ilm.it
Ambassade ou consulat italien à travers le monde www.esteri.it
Les pays de l’Union Européenne et Espace Economique Européen www.univ-lehavre.fr

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.
Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Trouver un emploi est l'une des premières missions à accomplir pour vivre en Italie. Cette étape est essentielle pour s'y intégrer pleinement.
Ecoles françaises en Italie: Ecole franco-italienne à Florence, Lycée Stendhal à Milan, Ecole Alexandre-Dumas de Naples, Institut Saint-Dominique à Rome, Lycée Chateaubriand à Rome, Lycée française Jean-Giono à Turin
Si vous souhaitez déménager en Italie, songez à engager des déménageurs professionnels et à souscrire une assurance-dommages.

Assurance santé expatrié Italie

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Italie.

Déménagement en Italie

Conseils pour préparer votre déménagement en Italie

Assurance voyage Italie

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Italie

Billet d'avion Italie

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour l'Italie

2 millions de membres !

Regarder plus tard