Découvrir l'Espagne


Située dans le Sud de l'Europe, l'Espagne fait rêver de nombreux expatriés. Retrouvez les infos utiles sur le pays et sa situation économique, politque...

L'Espagne est l’une des principales destinations d'expatriation du Sud de l'Europe. Le pays accueille, chaque année, des milliers d'expatriés en provenance de l'Union européenne comme d'ailleurs.

S'étendant sur une superficie de quelque 504 030 km², l’Espagne est bordée par la mer Méditerranée et partage des frontières avec la France, l'Andorre et le Portugal. La capitale de l'Espagne est Madrid et ses plus grandes villes sont Barcelone, Valence, et Séville.

 Bon à savoir :

La majorité des expatriés s’établissent à Madrid et à Barcelone, attirés par de meilleures perspectives d’emploi, ou optent pour Alicante, un lieu de villégiature très prisé qui a, par le passé, su séduire investisseurs comme retraités. A elles trois, ces régions concentrent près de 45% des expatriés en Espagne.

La démographie espagnole

Début 2017, la population de l'Espagne s'élevait à environ 46 millions d’habitants, incluant un grand nombre d'expatriés venus des quatre coins du globe depuis la fin des années 1980. Madrid demeure la plus grande et plus importante ville espagnole avec une population de plus de 3,2 millions d’habitants, ce qui en fait la troisième ville de l’UE après Londres et Berlin. Sa zone urbaine élargie compte près de 6,4 millions d’habitants, un chiffre qui ne cesse de croître d’année en année.

 Bon à savoir :

Il y avait, en 2016, près de 4,4 millions d’étrangers résidant en Espagne, la majorité provenant de l'Amérique latine, notamment l’Équateur et la Colombie, ainsi que de la Roumanie, du Maroc, du Royaume-Uni et de l’Italie.

La culture espagnole

Le drapeau espagnol arbore du rouge et du jaune, initialement les couleurs de la Castille et du Léon, mais également celles des domaines de Navarre et d’Aragon. Les armoiries présentes sur le drapeau représentent aussi ces quatre régions, aujourd’hui appelées Aragon, Valence, Baléares et Catalogne, tandis que le symbole de Grenade apparaît à sa base.

L’hymne espagnol, la Marcha Real, est l’un des plus anciens en Europe. Au grand dam de nombreux patriotes, il ne comporte pas de paroles officielles. Cela s’explique notamment par un manque d’adhésion populaire et d’unité linguistique en Espagne. En effet, la langue officielle de l'Espagne est l'espagnol ou le castillan, mais il existe également de nombreuses autres langues régionales officiellement reconnues, comme le catalan, le basque, le galicien, et même l’asturien, le léonais et l'aragonais.

Divers dialectes régionaux sont également parlés de manière informelle. C’est le cas notamment de l’estrémègne en Estrémadure, du cantabrique en Cantabrie et dans les Asturies, ou encore du portugais à Olivenza, pour n'en citer que quelques uns.

Enfin, l’Espagne est connue pour avoir vu naître de nombreux grands artistes, à l’instar de l’écrivain Cervantes, des célèbres peintres Pablo Picasso et Salvador Dalí ou encore du cinéaste réputé Pedro Almodóvar.

 Bon à savoir :

La corrida, le flamenco ou les tapas sont probablement les traditions espagnoles les plus connues, et sont élevées au rang de disciplines artistiques dans le pays.

L’économie espagnole

L'Espagne est la sixième puissance économique de l'Union européenne et la quatorzième économie au niveau mondial. Après plusieurs années de récession, l’économie a commencé à se stabiliser en 2015 et la Commission européenne estime maintenant le taux de croissance du PIB à 2,3% pour 2017. Le PIB espagnol s’élevait à quelque 1 252 milliards d’euros en 2016.

Depuis le début des années 1990, l'économie espagnole repose sur divers secteurs, notamment l'industrie, la mécanique de précision, l'électronique, l’industrie pharmaceutique, sans oublier le pétrole, le gaz, l'uranium, l'énergie, les minerais métalliques, etc. Le secteur secondaire et le tourisme, la construction navale, l'industrie automobile et l'aéronautique sont d'autres importants piliers économiques du pays, et représentent les principaux pourvoyeurs d’emploi.

Durant la crise, l’Espagne a fait face à des taux de chômage très élevés, notamment chez les jeunes. Le chômage s’est progressivement résorbé depuis 2014 et, à fin 2016, ne s’élevait plus qu’à 18,5%. Le marché de l’emploi espagnol demeure certes saturé, mais se décongestionne chaque jour un peu plus.

L'Espagne est membre de l'Union européenne, de l'Organisation des nations unies, de l’Organisation mondiale du commerce, de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord, entre autres.

La politique espagnole

L'Espagne est une monarchie constitutionnelle multi-partite dirigée par le Roi Felipe VI qui règne depuis 2014. Il est également chef du gouvernement, chef de l'État et Président du gouvernement.

Le pouvoir exécutif est détenu par le gouvernement tandis que le pouvoir législatif revient au parlement espagnol qui est composé de deux chambres, un congrès de députés et un sénat. Quant au pouvoir judiciaire, il est indépendant.

Le climat espagnol

L’Espagne se divise en trois zones climatiques : méditerranéenne, semi-aride et océanique.

Le climat méditerranéen, qui domine la péninsule ibérique, se caractérise par une atmosphère sèche et des températures élevées en été, et des hivers doux et humides. Le climat semi-aride prédomine dans le sud-est du pays et se distingue par une atmosphère sèche, même après l'été.

Quant au climat océanique, il règne principalement sur les régions septentrionales du pays, le long des côtes atlantiques, dans des régions comme la Galicie ou le Pays Basque. Les zones montagneuses présentent, en revanche, une atmosphère assez humide.

L’Espagne n’enregistre que de très faibles précipitations à l’année, d'où de fréquents problèmes de pénurie en eau dus à la sécheresse.

 Bon à savoir :

Son climat méditerranéen et ensoleillé et sa situation géographique côtière contribuent au charme du pays aux yeux des expatriés en quête d’une meilleure qualité de vie.

 Lien utile :

Spain Info www.spain.info