Actualisé il y a 2 ans

La santé fait partie des questions essentielles lorsqu’on s’expatrie. Voici un panorama du système de santé en Écosse, pour une préparation réussie.

Le National Health Service

Les Écossais sont pris en charge par le National Health Service (NHS), qui donne droit à des soins à l’hôpital et à des visites médicales gratuits, notamment grâce au système de tiers payant. En clair, les frais sont avancés par les établissements hospitaliers et professionnels de santé. En revanche, les soins dentaires, certaines spécialités (gynécologie, etc.), les médicaments et les lunettes sont payants.

Tout étranger détenteur d’un visa valide qui permet de résider au Royaume-Uni pendant au moins un an est éligible au NHS. C’est pourquoi d’ailleurs le visa pour l’Écosse (y compris pour la prolongation) peut paraître coûteux (200 livres à ce jour), puisqu’il permet de bénéficier du système de santé local.

Sont exemptés de ces frais les personnes détentrices d’un visa valable au moins un an au Royaume-Uni et qui :

  • font l’objet d’un avis médical émis par un médecin, un généraliste ou un spécialiste
  • sont sous traitement urgent ou non urgent dans un hôpital,
  • sous traitement prescrit par un médecin généraliste.

Comment s’inscrire auprès du NHS écossais ?

Les étrangers travaillant au Royaume-Uni sont automatiquement inscrits par leur employeur auprès du NHS. Les étudiants dont le cursus dure au moins 6 mois sont sous le même régime.

Si vous devez vous occuper de votre inscription (gratuite) auprès du NHS, rendez-vous dans un centre dédié et remplissez le formulaire qui vous sera remis. Une Medical Card sera alors créée, portant votre numéro personnel d’assuré.

Le National Insurance Number (NIN)

Le National Insurance Number écossais est un numéro de matricule octroyé à chaque personne enregistrée dans le système de santé national. Ce numéro est unique et personnel. Tout détenteur d’un NIN bénéficie de l’assurance maladie, chômage et retraite.

Toute personne qui exerce une activité salariée ou indépendante, ou même qui étudie en Écosse a l’obligation de s’inscrire afin d’obtenir un matricule. Il s’agit ni plus ni moins d’un sésame autorisant à étudier et à travailler sur le territoire britannique.

Pour finir, le NIN permet à l’employeur de verser les cotisations patronales dans les caisses de l’État.

Fonctionnement du système de santé en Écosse (et au Royaume-Uni)

À votre aménagement, trouvez le cabinet médical le plus proche de votre domicile et inscrivez-vous auprès du médecin généraliste (to register as an NHS patient).

  • Les citoyens d’un pays de l’EEE ou de la Suisse doivent apporter leur Carte européenne d’assurance
  • Les citoyens de pays tiers doivent apporter la preuve qu’ils travaillent ou étudient au Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, pour bénéficier des soins d’un spécialiste, il faut d’abord se rendre chez son médecin généraliste, afin qu’il réfère le demandeur.

La médecine privée

En Écosse, il existe des mutuelles afin de parer aux dépenses médicales dans le secteur privé. Toutefois, rares sont les entreprises proposant une mutuelle à leurs employés.

Certaines mutuelles prennent en charge les traitements alternatifs, tels que les massages thérapeutiques, l’acuponcture ou encore l’aromathérapie.

 Bon à savoir :

Appelez le NHS24 – un service disponible 24/24 – au 08454 24 24 24 pour obtenir un conseiller médical.

En cas d’urgence, composez le 999.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Système de santé en Ecosse 
NHS Health Scotland www.healthscotland.com
NHS24 – service de santé disponible 24/24 – Trouver un médecin traitant www.nhs24.com

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.