Actualisé il y a 2 ans

Capitale du Danemark, Copenhague jouit d’un réseau de transports en commun particulièrement dense. Il est possible de se déplacer à travers la ville grâce à plusieurs moyens de transport. Expat.com vous guide.

Prendre le bus à Copenhague

Le bus est le moyen de transport idéal pour parcourir de longues distances à Copenhague. Ils couvrent aussi tous les quartiers de la ville et sont disponibles de jour comme de nuit. La plupart des bus passent toutes les 10 minutes, et toutes les 3 à 7 minutes en heure de pointe. La nuit, les bus dont le numéro est précédé de la lettre N sont en service de 1h à 5h du matin. Ils prennent le relais de quelques grandes lignes.

Le métro de Copenhague

Le réseau de métro de Copenhague comprend deux lignes, la M1 et la M2, de couleur verte et jaune respectivement. Le service est opérationnel 24h/24, avec la fréquence d’une rame toutes les 2 à 4 minutes aux heures de pointe et toutes les 3 à 6 minutes le reste de la journée et le weekend. La nuit, une rame est envoyée toutes les 7 à 20 minutes.

Le S-tog, réseau express ferroviaire de Copenhague

Copenhague est aussi dotée d’un réseau express régional ferroviaire. Appelé S-tog en danois, ce réseau comprend sept lignes, desservant toutes la gare centrale de Kobenhavn H. Le S-tog circule toutes les 4 à 20 minutes et est en service de 5h du matin à 00h30 environ. Il existe également un service de nuit le vendredi et le samedi, à raison d’un train par heure (un toutes les demi-heures sur la ligne F).

Tickets

Les tickets sont valides pour le train, le bus et le métro de toute l’agglomération de Copenhague. Tout enfant de moins de 12 ans voyageant accompagné d’un adulte profite de la gratuité des transports en commun.

Les tickets et les City Pass peuvent être achetés aux guichets automatiques de toutes les stations de métro, ou en ligne. Il est important de noter que le réseau de transports en commun de Copenhague est divisé en trois zones s’étendant du centre-ville à l’aéroport. Un ticket pour deux zones coûte 24 couronnes tchèques, alors qu’un ticket pour trois zones coûte 36 couronnes tchèques.

En ce qui concerne le City Pass, il permet de voyager indéfiniment en métro, en bus et en train pour une durée de 24 heures ou de 72 heures.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également opter pour la carte Rejsekort. Elle couvre l’ensemble des zones et des transports en commun du Danemark et peut être rechargée aux machines du même nom dans les stations de métro, à la gare centrale ou encore à l’aéroport.

Taxi

Plusieurs stations de taxi ont été aménagées au sein de la ville de Copenhague. Il est aussi possible de héler un taxi à même la rue si le signal lumineux sur le toit du véhicule est allumé (cela signifie qu’il est libre). La plupart des taxis acceptent la carte bancaire.

Vélo

Enfin, le meilleur pour la fin : le vélo. Tout comme la capitale des Pays-Bas, Copenhague est un réel paradis pour les cyclistes de par ses nombreuses pistes cyclables aménagées dans la grande majorité des rues de la ville. Il existe également des bornes de location de vélo ainsi que des vélos municipaux. Les vélos sont aussi admis dans les trains et le métro hors heures de pointe et sous réserve d’avoir acheté un ticket vélo à 13 couronnes tchèques.

 Liens utiles :

Metroselskabet – Métro de Copenhague intl.m.dk
City Pass www.citypass.dk
Rejsekort www.rejsekort.dk
CPH – Aéroport de Copenhague www.cph.dk

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.