Close

Les impôts au Danemark

Recommander

Au Danemark, la grande majorité des habitants payent des taxes à l’âge adulte : étudiants, demandeurs d’emploi, salariés, pensionnés. Voici ce qu’il faut savoir sur les impôts au Danemark.

Une fiscalité particulière

Au Danemark, les taxes ont un rôle plus qu’important à jouer pour le bien-être de la population. En effet, le gouvernement danois part du principe que le maintien du confort repose, en grande partie, sur celles-ci. Aussi, la société vise l’accès, pour tous, à tous les services financés grâce aux impôts et autres taxes.

C’est pour ces raisons que le taux d’imposition au Danemark fait partie des plus élevés au monde, d’autant plus que le secteur public danois est particulièrement vaste.

Suis-je imposable au Danemark ?

Tous les citoyens habitant au Danemark sont soumis à l’impôt s’ils perçoivent un revenu. Le montant et les taux diffèrent en fonction du revenu : plus il est élevé, plus vous devrez payer d’impôt.

Les types de taxes au Danemark

Les taxes danoises sont classées sous deux catégories : directes et indirectes.

Taxes directes

Les taxes dites directes sont prélevées à la source de vos revenus. Elles sont déduites par votre employeur. Elles englobent également les revenus locatifs et l’impôt sur la propriété.

Sous cette catégorie entre également la taxe municipale. Le pourcentage varie selon la localité, et est calculé par rapport au revenu des habitants individuellement. Quant à l’impôt sur la propriété, il est également variable selon la localité et la municipalité à laquelle le bien est rattaché. Le montant de la taxe est déterminé en fonction de la valeur du bien.

Taxes indirectes

Les taxes indirectes sont, quant à elles, celles que vous payerez à travers les services et produits sollicités ou achetés. Cela comprend notamment la TVA (20 %), la douane, les taxes vertes (écotaxes sur l’essence, l’électricité, l’eau et les déchets, entre autres), les droits d’accises, etc.

Comment s’inscrire auprès de l’administration fiscale ?

Dans un premier temps, après votre installation au Danemark, vous devrez faire le nécessaire pour obtenir votre numéro CPR (voir l’article Téléphone et Internet au Danemark). Cette référence peut vous servir dans le cadre de nombreuses formalités au-delà de l’administration fiscale danoise : banque, opérateur téléphonique, hôpital, etc. Une fois ce numéro obtenu, vous devrez vous adresser à l’administration fiscale de votre localité afin d’obtenir la carte permettant de vous identifier au niveau fiscal.

Année fiscale et déclarations

L’année fiscale est calquée sur l’année calendaire. Elle s’étend ainsi du 1er janvier au 31 décembre. Entre les mois de mars et avril, l’administration fiscale vous fera parvenir votre formulaire de déclaration d’impôt ainsi qu’un relevé fiscal annuel. Ce dernier document peut aussi vous être transmis un peu plus tard. La déclaration d’impôt résume en quelque sorte toutes les informations relatives à votre situation fiscale (revenus, allocations, etc.) en possession de l’administration fiscale danoise, la SKAT. À la réception de ce document, il est conseillé de vérifier que toutes les informations sont correctes et concordent avec les chiffres indiqués notamment sur vos reçus, bulletins de salaire, relevés de compte, etc. Si certaines données sont incorrectes, ou si vous souhaitez compléter les informations indiquées sur le document, vous pouvez compléter les champs et renvoyer le formulaire de déclaration d’impôt à l’administration fiscale au plus tard le 1er mai. Vous pouvez également effectuer cette opération par téléphone ou sur le site de l’administration fiscale danoise.

Pour ce qui est du relevé fiscal annuel, il indique notamment si vous avez payé trop ou trop peu d’impôt par rapport à vos revenus et les autres critères pris en considération. Dans l’éventualité où vous n’auriez pas payé le montant dû, vous devrez compléter en vous acquittant de la différence avant le 1er juillet. Au cas contraire, si vous avez été déduit en excès, la différence vous sera remboursée.

TastSelv, l’administration fiscale par voie électronique

Depuis une dizaine d’années, le Danemark se tourne vers les procédures en ligne. La question fiscale ne fait pas exception à la règle et c’est donc sur le système TastSelv que vous pourrez accéder à tous vos documents relatifs à votre situation fiscale. Vos identifiants NemID (voir l’article Créer une entreprise au Danemark) vous donneront en effet accès à vos formulaires de déclaration d’impôt et autres relevés fiscaux annuels.

 Liens utiles :

SKAT – Administration fiscale au Danemark www.skat.dk
Guide de la fiscalité pour les nouveaux arrivants www.skat.dk/getFile.aspx?ID=4262
TastSelv – Déclaration par voie électronique tastselv.skat.dk

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Le Danemark offre un climat économique favorable à la prospection d'emploi. Comment faire pour travailler au Danemark ? Réponse dans cet article.
Pays moderne, le Danemark profite d'un marché de télécommunications compétitif. Cet article vous en dit plus sur la téléphonie et Internet au Danemark.
Quelles sont les conditions pour pouvoir accéder au territoire danois ? Cet article vous informe sur les formalités d'entrée appliquées par le Danemark.
Le Danemark fait partie des pays les mieux organisés pour la création d'entreprise. Que faire pour créer sa société au Danemark ? Réponse dans cet article.
Trouver un stage au Danemark devient facile grâce à de nombreuses plateformes dédiées. Mais quelles sont les conditions pour être stagiaire dans ce pays ?

Assurance santé expatrié Danemark

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Danemark.

Déménagement au Danemark

Conseils pour préparer votre déménagement au Danemark

Assurance voyage Danemark

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Danemark

Billet d'avion Danemark

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Danemark