Actualisé il y a 7 mois

Pour un séjour de moins de trois mois, les ressortissants des pays de l'Union européenne et les Suisses n'ont pas besoin de visa pour se rendre en Croatie. Les personnes souhaitant travailler, suivre des études, et rester plus de 90 jours, doivent obtenir un visa ou permis de séjour, quelle que soit leur nationalité.

Généralités sur les visas en Croatie

Si votre passeport ne provient pas d'un pays de l'U.E. ou de la Suisse, il vous faut peut-être un visa pour entrer et séjourner en Croatie, et ce quelle que soit le motif ou la durée de votre visite. Il est possible d'entrer et de séjourner en République de Croatie jusqu'à 90 jours sans visa si vous êtes ressortissant de l'un des pays suivants : la Principauté d'Andorre, l'Argentine, l'Australie, la Bolivie, le Brésil, le Brunei Darussalam, le Canada, le Chili, la République de Corée, le Costa Rica, l'Équateur, les É.U., la Grande-Bretagne, le Guatemala, le Honduras, l'Israël, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Principauté de Monaco, le Nicaragua, la Nouvelle-Zélande, le Panama, le Paraguay, le Salvador, Singapour, l'Uruguay, le Venezuela, le Vatican. Vous pouvez vérifier si vous êtes concerné en consultant le menu déroulant situé au bas de cette page du site de l'ambassade de Croatie.

Un Décret du gouvernement de la République de Croatie datant du 22 juillet 2014 (Décision No 565/2014/EU) stipule que les étrangers ayant un passeport en cours de validité et possédant un document Schengen valide ou un visa ou titre de séjour de Chypre, de Bulgarie, ou de Roumanie, n'ont pas besoin d'un visa supplémentaire pour entrer en Croatie et y séjourner jusqu'à 90 jours pour chaque période de 180 jours. Vous trouverez des informations détaillées à ce sujet dans notre article Formalités d'entrée en Croatie.

Les citoyens du Kosovo ayant un visa Schengen avec une limitation territoriale (visas LTV) avec 2 entrées ou à entrées multiples valable pour tous les pays de l'espace Schengen sauf l'Espagne et la Grèce n'ont pas besoin de visa supplémentaire pour entrer en Croatie, y transiter et y séjourner jusqu'à 90 jours.

Il faut un visa, permis de séjour ou de résidence temporaire pour chaque personne désirant travailler, étudier, et rester plus de trois mois dans le pays, même en étant propriétaire d'un bien immobilier.

Informations détaillées sur les visas pour la Croatie

Le visa pour la Croatie

Si vous avez besoin d'un visa pour entrer en République de Croatie, vous devez vous adresser à la représentation consulaire de votre pays ou d'un pays ayant des relations diplomatiques avec la Croatie. Pour obtenir un visa, il faut présenter les documents suivants :

  • Le formulaire d'application dûment complété
  • Un passeport en cours de validité
  • Deux photographies couleur de 35 X 45 mm
  • Un document expliquant la raison de votre visite
  • Un document prouvant où vous allez résider
  • La preuve que vous pouvez subvenir à vos besoins
  • Un billet de retour ou vers un autre pays.

Le permis de résidence temporaire en Croatie

Pour rester plus de 90 jours en République de Croatie, il faut obtenir un permis de résidence temporaire, ce n'est heureusement pas compliqué. Vous pouvez rester trois mois de plus avec un permis de séjour temporaire, consultez pour cela notre article Formalités pour la Croatie, et un permis de résidence peut vous permettre de rester un an en Croatie. Pour être éligible, vous devez fournir la preuve que vous louez un logement à long terme, que vous avez investi dans une entreprise croate, que vous êtes propriétaire d'un bien immobilier, ou que vous êtes propriétaire d'un bateau étant ancré dans les eaux territoriales croates à long terme.

Les personnes n'ayant pas besoin de visa pour entrer en République de Croatie peuvent demander un permis de résidence temporaire en Croatie dans un commissariat ou à la préfecture de police la plus proche de leur domicile, et les personnes ayant besoin d'un visa doivent effectuer leur demande dans une ambassade ou un consulat avant d'entrer en Croatie. Les frais de dossier s'élèvent à 70 euros environ. Voici les documents nécessaires :

  • Votre passeport (ou carte d'identité pour les ressortissants d'un pays de l'U.E.) en cours de validité
  • Une photocopie de votre passeport (ou C.I.) en cours de validité
  • Deux photographies d'identité en couleurs
  • Un certificat de naissance
  • Un extrait de casier judiciaire de moins de six mois (pour la première demande)
  • Une preuve que vous avez une assurance maladie (il peut s'agir de la sécurité sociale de votre pays d'origine)
  • La preuve que vous pouvez subvenir à vos besoins (une carte de crédit peut suffire).

Le permis de résidence permanente en Croatie

Lorsque vous remplissez l'une des conditions suivantes, vous pouvez obtenir un permis de résidence permanente en Croatie :

  • Vous avez vécu en Croatie durant 5 années consécutives avec des permis de résidence temporaires
  • Vous avez un permis de résidence (ou de travail) temporaire en cours de validité et vous êtes marié à un(e) Croate depuis au moins trois ans
  • Vous avez un permis de résidence (ou de travail) temporaire en cours de validité et vous êtes marié depuis plus de trois ans à un(e) étranger(ère) ayant un permis de résidence permanente
  • Vous êtes âgé de moins de 18 ans et vous accompagnez vos parents qui ont un permis de résidence permanente.

Visa étudiant en Croatie

Pour étudier en Croatie, il vous faut un permis de résidence pour étudiant. Si vous n'avez pas besoin de visa pour entrer en République de Croatie, allez dans un commissariat ou à la préfecture la plus proche de votre domicile en arrivant. Sinon, faites la demande dans une représentation consulaire croate. Les frais consulaires sont de 70 euros environ. Vous devez fournir les documents suivants :

  • Votre passeport (ou carte d'identité pour les ressortissants d'un pays de l'U.E.) en cours de validité
  • Une photocopie de votre document d'identité
  • Deux photographies en couleurs 35 x 45 mm
  • Un justificatif de domicile (une lettre écrite par le propriétaire du logement ou l'Université et le contrat de location si applicable). Notez que si vous louez un logement, vous devez vous enregistrer dans les 48 h suivant votre arrivée à la préfecture de police au bureau des étrangers. En logement universitaire ou à l'hôtel, cela sera fait automatiquement.
  • Une preuve d'assurance maladie. S'il n'y a pas d'accord bilatéral entre votre compagnie d'assurance et la Croatie, vous devez contacter l'Institut de l'assurance santé (Hrvatski zavod za zdravstveno osiguranje) pour vous mettre en règle dès votre arrivée.
  • La preuve que vous pouvez subvenir à vos besoins durant toute la durée de vos études
  • La preuve que vous êtes admis dans une Université ou institution scolaire (rédigée en croate)

Visa pour travailler en Croatie

Il existe deux types de visas de travail en Croatie, le visa d'employé et le visa d'investisseur. Dans le premier cas, l'application est transmise aux autorités compétentes par votre futur employeur et si vous êtes un investisseur, vous devez faire une demande de visa d'affaires (poslovna dozvola). Sachez que la France n'a pas de convention PVT (Programme vacances travail) avec la Croatie. Pour obtenir un visa de travail, vous devez présenter les documents suivants :

  • Votre passeport en cours de validité ou une photocopie validée par un notaire
  • Votre permis de résidence temporaire
  • Une lettre de votre futur employeur expliquant pourquoi un Croate ne peut pas être employé pour ce poste
  • Une preuve de qualification de l'employeur
  • Le certificat d'enregistrement de la compagnie, un contrat de travail, ou si vous êtes investisseur, une évidence de votre participation
  • Le formulaire S1 dûment rempli
  • Tous les documents doivent être traduits en croate.

Si vous travaillez plus de 3 mois en Croatie, vous devez obtenir un numéro d'identification personnel (OIB) auprès d'un bureau du ministère des Finances. Cette démarche prend une heure, il vous suffit de présenter l'application remplie ainsi que votre passeport avec une photocopie.

 Bon à savoir :

Pour vos démarches administratives, pensez à faire traduire tous les documents en croate par un traducteur certifié, cela facilitera grandement les procédures.

 Liens utiles :

Ambassade de la République de Croatie en France - Titre de séjour temporaire en Croatie
Ambassade de la République de Croatie en France - Visas pour la Croatie
Ambassade de la République de Croatie en France - Section consulaire
Liste des pays dont les ressortissants ont besoin d'un visa pour la Croatie
Study in Croatia - Visa étudiant pour la Croatie
OCDE - OIB (numéro d'identification personnel)

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.