Actualisé il y a 4 mois

Conduire en Croatie peut présenter quelques surprises, il est important de connaître les lois en vigueur et de savoir à quoi s'attendre de la part des conducteurs croates qui ont parfois un comportement inattendu au vu des ressortissants d'autres pays.

Changer son permis de conduire en Croatie

Si vous avez un permis de conduire d'un pays membre de l'Union européenne, vous n'avez pas besoin d'un permis de conduire croate pour conduire en Croatie. En effet, le permis de conduire de votre pays d'origine est accepté dans tous les pays membres de l'U.E., un permis de conduire international n'est donc pas nécessaire, sauf si vous avez un permis d'un État qui n'est pas membre de l'U.E. Si vous souhaitez transformer votre permis en un permis de conduire croate, voici ce que vous devez faire.

Commencez par effectuer les visites médicales indispensables. Vous pouvez les faire dans une clinique comme Medikol où se trouvent les trois médecins qui vont vous examiner, un généraliste, un ophtalmologiste, et un psychologue, pour environ 500 kunas. La durée de validité de votre permis est déterminée par le résultat de ces examens, le maximum étant de dix ans. Réunissez ensuite les documents suivants :

  • votre permis de conduire actuel traduit en croate par un traducteur certifié (votre permis de conduire actuel doit encore être valide pour au moins six mois).
  • une photographie de 30 sur 35 mm.
  • votre permis de résidence.

Rendez-vous maintenant au poste de police se trouvant au 98 de la rue Heinzelova et achetez 70 kunas de timbres fiscaux puis payez les frais relatifs à la conversion du permis, ils s'élèvent à environ 200 kunas. Le paiement se fait au bureau de poste qui se trouve à l'intérieur du poste de police. Vous aurez votre permis de conduire croate au bout d'environ trois semaines, mais en payant un supplément de 50 kunas, vous pouvez l'obtenir en 48 heures.

Allez ensuite au bureau numéro 39 du poste de police et présentez tous vos documents qui vont être examinés et vous seront rendus, et donnez votre permis de conduire original qui sera renvoyé dans votre pays d'origine. Ensuite, retournez dans le hall principal, prenez un ticket à la machine et attendez votre tour... Lorsque vous déposez vos documents, on vous dira quand revenir récupérer votre permis.

Sachez qu'il y a une grande affluence au poste de police, attendez-vous donc à y passer environ deux heures. Si vous ne parlez pas le croate, faites-vous accompagner par une personne qui pourra traduire, car personne ne parle anglais dans les bureaux.

Conduire en Croatie

Si vous allez en Croatie avec votre propre véhicule, vous devez avoir une assurance vous permettant de circuler, attention, car ce n'est pas toujours le cas. Vérifiez que la mention HR (Croatie) se trouve sur votre carte verte. Si vous n'êtes pas assuré pour la Croatie, vous pouvez souscrire une assurance de transit au poste de frontière, comptez environ 50 euros pour un mois, ce qui vous permettra de régulariser votre situation une fois dans le pays.

En Croatie, on conduit à droite. La vitesse est limitée à 130 km/h sur les autoroutes, 110 sur les voies rapides, 90 sur les routes et 50 en ville. Il arrive que des panneaux de signalisation indiquent que la vitesse maximale est différente, par exemple 30 km/h en ville. Il est obligatoire d'allumer ses feux de croisement le jour entre le dernier dimanche du mois d'octobre et le dernier dimanche du mois de mars. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour le conducteur et tous les passagers et les enfants de moins de 12 ans doivent impérativement être assis à l'arrière. Les enfants âgés de deux à cinq ans doivent être installés dans un siège-auto adapté à leur taille.

Le taux d'alcoolémie toléré est de 0,50 g/l, mais il est de 0 g/l pour les moins de 25 ans, mais si vous avez un accident, même un accrochage bénin, vous ne devez pas avoir consommé une seule goutte d'alcool.

Lorsque vous avez un accrochage, vous devez attendre l'arrivée de policiers, car leur présence est impérative pour remplir le constat. Ne partez pas, car cela est un délit de fuite passible d'une amende de 1 000 euros. En cas d'accident, le mieux est de contacter l'ambassade de votre pays d'origine, le numéro de l'ambassade de France est (01) 48 93 607. Pour appeler la police, composez le 92, pour une ambulance, le 94. Pour obtenir de l'aide, vous pouvez appeler l'Automobile club de Croatie au 987. Si vous êtes en panne, vous devez impérativement enfiler votre gilet réfléchissant avant de sortir de la voiture, il est obligatoire d'en avoir un par place ou par personne dans son véhicule. Il est également imposé d'avoir une trousse de premiers secours.

Soyez prudent, car les Croates ont une façon de conduire particulière. Ils font souvent des dépassements dangereux, parfois dans des virages, sans visibilité, et sur les autoroutes, la rareté des échangeurs pousse les conducteurs à changer de sens pour sortir. Vous pouvez ainsi voir des voitures arriver à contresens en face de vous au moment où vous ne vous y attendez pas du tout, les accidents ne sont pas rares.

L'état des routes est très satisfaisant, même lorsque l'on s'éloigne des grands axes, il y a peu de nids-de-poule, mais à la campagne et en montagne, il faut faire attention aux animaux qui surgissent et aux conducteurs qui font des dépassements dangereux et dans les virages. Les conducteurs croates connaissent bien les routes de leur région et ils ne respectent pas souvent les limitations de vitesse. Leur manière de conduire peut donc surprendre les personnes qui respectent le Code de la route et roulent souvent lentement pour admirer la beauté des paysages. Si un endroit vous plaît, garez-vous pour regarder le panorama !

En hiver, des pneus neige et des chaînes seront indispensables pour traverser les régions enneigées et aller en montagne. Les pneus cloutés sont par contre interdits dans tout le pays ! En hiver, certaines petites routes de montagne sont parfois fermées en cas de neige abondante, pensez à vous renseigner sur l'état des routes.

Les stations-service sont généralement ouvertes de 7 h à 19 h, certaines jusqu'à 20 h voire 22 h en été. Sur les axes internationaux et dans les villes principales, des stations sont ouvertes 24 heures sur 24.

Voici quelques mots de croate qui pourront vous aider :

  • Voiture : auto (aouto)
  • Moto : motor
  • Bicyclette : bicikl (bitsikeul)
  • Camion : kamion (camioné)
  • Carburant : goriva
  • Diésel : dizel
  • Sans plomb : bezolovno
  • Autoroute : autocesta (aouto tsésta)
  • Route : cesta (tsésta)
  • Péage : cestarina (tséstarina)

 Attention :

L'usage du téléphone est autorisé en roulant uniquement lorsque le véhicule est muni d'un dispositif mains libres. En cas d'infraction, l'amende est de 500 kunas !

 Liens utiles :

Tarifs des autoroutes de Croatie
La France en Croatie

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.