Actualisé il y a 10 mois

Berceau de Mozart et de Freud, l'Autriche offre des paysages naturels préservés d'une beauté féerique. Riche d'un passé culturel et historique chargé, ce pays marie avec élégance les traditions et la modernité. Des lacs aux eaux diaphanes entourés de montagnes verdoyantes où s'élèvent des châteaux médiévaux enchanteurs à la vie artistique et nocturne trépidante des grandes villes, l'Autriche fait preuve d'une hospitalité généreuse envers les expatriés.

Histoire de l'Autriche

Comme de nombreux pays d'Europe, l'Autriche a un passé très chargé. Peuplée depuis le paléolithique (8 000 ans av. J.-C.), les Celtes fondèrent le premier royaume, le Norique. Durant tout le Moyen Âge, elle fut une principauté du Saint-Empire romain germanique. Vers l'An 800, Charlemagne y créa une marche frontalière, mais c'est au Xe siècle que le nom « Ostarrichi », qui devint ensuite « Österreich », apparut pour la première fois lorsque Léopold de Babenberg était margrave (comte de la marche) héréditaire. Les Babenberg sont considérés par certains historiens comme les pères de l'Autriche actuelle.

Devenue duché sous Henri II d'Autriche (dit Jasomirgott) qui installa sa résidence à Vienne au cours de la deuxième moitié du XIIe siècle et après avoir été adoptée par la maison de Habsbourg en 1278 sous Rodolphe Ier, elle eut à sa tête de nombreux souverains et fut la puissance dominante de l'Empire, avec l'apogée des catholiques Habsbourg au XVIIIe siècle, jusqu'au jour de sa dissolution (en 1806) par l'empereur des Romains François II qui devint alors l'empereur François Ier d'Autriche. On peut noter la défaite de Soliman le Magnifique qui assiégea Vienne en 1529 et une nouvelle victoire de l'Autriche contre les Turcs en 1683, événement qui marqua le début du déclin de l'Empire ottoman en Europe.

Suivant l'exemple de la Révolution française, le peuple autrichien se souleva le 13 mars 1848 et renversa le chancelier Metternich. L'Autriche vit ensuite une grande partie de ses territoires amputés par les troupes allemandes et italiennes de 1860 à 1870, au cours des mouvements d'indépendance qui eurent lieu en Europe. Poussé par sa femme Élisabeth (oui, la fameuse Sissi !), l'empereur d'Autriche François-Joseph Ier devint le roi de Hongrie le 8 juin 1867 transformant l'empire d'Autriche en un empire austro-hongrois. La première République d'Autriche fut établie le 21 octobre 1919, mais fut anéantie le 12 mars 1938 lors de l'annexion du pays par le Troisième Reich. La Déclaration d'Indépendance signée le 29 avril 1945 donna naissance aux premières élections qui eurent lieu le 25 novembre 1945. La République d'Autriche est membre de l'Union européenne depuis 1995.

Géographie et climat de l'Autriche

Ayant une forme allongée, l'Autriche est divisée en 9 provinces et a de nombreux voisins, car elle possède des frontières avec l'Allemagne, le Liechtenstein, la Suisse, l'Italie, la Slovénie, la Hongrie, la Slovaquie et la République tchèque. Les villes les plus importantes sont Vienne (la capitale) qui fait partie du patrimoine de l'UNESCO depuis 2001, Graz, Salzbourg, Linz, Innsbruck, Klagenfurt, Bregenz et Sankt Pölten.

D'une superficie de 83 880 km², cette nation montagneuse voit les trois quarts de son territoire occupé par les Alpes orientales - dont le point culminant est le Grossglockner (3 797 m) - les Préalpes, les hautes Alpes et les Alpes carniques. Le restant est constitué des plaines de l'Est et des rives du Danube. Les forêts s'étendent sur 47 % du pays. L'Autriche étant entourée d'autres États, vous n'aurez pas la mer, mais vous pourrez vous baigner dans les eaux pures de l'un des nombreux lacs. Rien qu'au pays de Salzbourg, il y en a 185 !

On distingue 3 zones climatiques distinctes. En montagne, le climat alpin prédomine, les soirées sont fraîches, les étés courts, et il y a beaucoup de précipitations. L'hiver, la neige est au rendez-vous et attendez-vous à des températures oscillant entre 2 et -15 °C. Dans l'Est, les étés sont chauds et secs et les hivers froids, c'est le climat pannonien continental. La température moyenne en période de chaleur est de 19 °C avec des pics allant jusqu'à 30 °C. Le restant du territoire est tempéré et humide, il s'agit du climat de transition qui est propre à l'Europe centrale. Dans la capitale, la température va de -3 à 3 °C en janvier à 15 à 26 °C en juillet et août.

Économie et politique en Autriche

Depuis le 26 janvier 2017, l'Autriche a pour chef de l'État monsieur Alexander Van Der Bellen, son mandat est de 6 ans. Monsieur Christian Kern est le chancelier (le chef du gouvernement) depuis le 17 mai 2016.

Le régime est parlementaire et le gouvernement fédéral. Il comporte un chancelier fédéral, un vice-chancelier, des ministres fédéraux et des secrétaires d'État. La présidence du gouvernement est assurée par le chancelier, mais il s'agit d'un « primus inter pares », les ministres sont choisis et révoqués par le président sur la demande du chancelier, mais il ne peut pas leur donner de directives. Chaque ministre dirige de manière autonome son administration.

En termes de PIB, l'Autriche est l'une des 12 nations les plus riches de la planète. La monnaie est l’euro et son économie est marquée par le tourisme qui fait travailler plus de 400 000 personnes. L'agriculture est peu développée, elle n'emploie que 6 % de la population active et le pays doit importer des céréales, des fruits, des légumes et de la farine. Composée majoritairement de petites et moyennes entreprises, la sous-traitance y est importante, mais certaines industries sont prospères. L'année 2016 s'est clôturée avec une croissance de 1,5 % du PIB et a connu une baisse des impôts sur le revenu. L'avenir s'annonce bien !

Culture et démographie en Autriche

Pays dans lequel la musique a toujours eu une place importante, l'art est mis à l'honneur. La musique classique bien sûr, mais aussi le jazz (le Festival de jazz de Vienne est un événement international majeur), la musique électronique (l'underground autrichien est très présent dans le monde) ou la musique folklorique, il y en a pour tous les goûts. Les musées ne manquent pas, certains sont magnifiques, et si vous aimez la peinture, la sculpture et la danse, vous n'allez pas vous ennuyer, mais c'est dans le domaine de l'architecture que l'Autriche est particulièrement surprenante !

Lorsque vous rencontrez des Autrichiens, vous pouvez être surpris par la diversité de leurs sujets de conversation, il y a cependant une grande différence de styles et de mentalités en fonction des régions. Souvent réservés lors d'une première discussion, nombre d'Autrichiens peuvent trouver une attitude extravertie comme superficielle ou même dominatrice. Leur humour est subtil et délicat. La boisson nationale est la bière, mais il y a de très bons vins blancs. La cuisine est riche, il existe de nombreuses spécialités qui raviront les palais les plus difficiles. Si c'est votre première visite, demandez un Scweinebraten.

La population de 8 600 000 habitants (août 2017) inclut des minorités reconnues : Croates, Slovènes, Slovaques, Roms, Hongrois et Tchèques, la langue officielle est l'allemand. La religion est à 74 % catholique, il y a très peu de musulmans, protestants, orthodoxes, bouddhistes et juifs. Bonne nouvelle : la criminalité est inférieure à celle des autres pays européens.

 Attention :

Pour vous installer en Autriche, il est recommandé de parler allemand, surtout si vous désirez travailler dans ce pays, ceci vous facilitera grandement votre quotidien et votre intégration.

 Liens utiles :

Office national du tourisme autrichien
Diplomatie.fr
Situation économique de l'Autriche – Ministère de l'Economie et des Finances

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.