Actualisé il y a 2 ans

Lorsque l'on est habitué à conduire sur les routes françaises, conduire en Angleterre peut paraître être un vrai challenge, surtout quand on s'imagine derrière les routes de l'autre côté de la route.

Pour bien se préparer et éviter de stresser au volant, il est important de se souvenir de plusieurs points :

  • on roule à gauche partout au Royaume-Uni.
  • les limites de vitesse sont exprimées en miles/hour et non pas en km/h.
  • les ronds-points se prennent dans le sens des aiguilles d'une montre, contrairement à la France
  • les règles de stationnement différent en fonction du nombre de lignes jaunes (ou rouges à Londres) au sol
  • les panneaux de signalisation sont globalement identiques (mêmes codes couleurs) mais vous pouvez en trouver certains inconnus au code de la route français.
  • si vous conduisez à Londres, sachez que la partie la plus centrale est délimitée par un péage urbain (la London Congestion Charge) dont il faut s'acquitter en ligne.
  • le taux d'alcoolémie légal est de 0.8g/L au Royaume-Uni.
  • la ceinture de sécurité est obligatoire pour le conducteur et tous les passagers, sous peine d'une amende.
  • il est très mal vu de doubler/changer de file dans les bouchons.
  • les papiers du véhicule sont globalement les mêmes qu'en France et il faut toujours les avoir sur soi.

Afin de voir tous ces points en détails, bien connaître les limitations de vitesse et toutes les règles de circulation en Angleterre, voici 2 liens utiles :

  1. Guide de conduite au Royaume-Uni par l'Office de Tourisme
  2. Code de la route anglais
Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.