Actualisé l'année dernière

Au cours des dernières années, l’Allemagne est devenue une destination très intéressante pour les travailleurs étrangers. Avec un taux de chômage en baisse continue et une économie se relevant rapidement des effets de la crise économique de 2009, il n'est plus difficile pour les ressortissants étrangers de trouver un emploi en Allemagne.

Une production industrielle toujours croissante, de fortes exportations dans le monde entier ainsi que de bonnes conditions de travail font du pays une destination de choix pour ceux qui souhaitent démarrer ou poursuivre une carrière à l’étranger.

Le chômage avoisine les 5,7% de la population active, touchant principalement les zones rurales et les régions de l'est du pays. Les grandes agglomérations telles que Berlin, Munich ou Francfort concentrent quant à elles l’essentiel de l’activité économique et une grande part de la main d’œuvre dans l'industrie et les services.

 Bon à savoir :

La plupart des perspectives d’emploi se trouvent dans le sud de l’Allemagne, en Baden Württemberg et en Bavière, à savoir dans les régions de Stuttgart et de Munich. Francfort et la zone urbaine de la Ruhr offrent également d’excellentes opportunités professionnelles.

Perspectives d’emploi en Allemagne

Dans la plupart des secteurs, une maîtrise de l'allemand est un pré-requis indispensable pour être embauché dans le pays, sauf si vous travaillez dans une entreprise étrangère implantée en Allemagne, ou à un poste peu qualifié, ou encore dans le secteur primaire. Une bonne connaissance de l'anglais ou d’autres langues étrangères est également souhaitable si vous désirez travailler dans une grande entreprise à vocation exportatrice.

Ce sont les secteur des services, de la santé et des services sociaux, et de l’industrie qui offrent les meilleures perspectives d’emploi.

Pour les titulaires de Permis Vacances Travail (PVT) ainsi que pour les étudiants étrangers, des postes sont à pourvoir dans le secteur du tourisme (hiver comme été) ainsi que dans certaines activités saisonnières comme la cueillette des fruits ou les vendanges. Recherchez les Studentenjobs et Ferienjobs.

Les emplois peu qualifiés ou les jobs étudiants sont souvent proposés sous la forme de Mini-jobs” ou « Boulots à 450 euros », qui sont assortis, comme leur nom l’indique, d’un salaire mensuel s’élevant jusqu’à 450 euros. Ce sont généralement des emplois à mi-temps, exonérés d’impôt sur le revenu. Ils peuvent représenter un bon moyen de mettre un pied sur le marché du travail allemand tout en améliorant votre maîtrise de la langue.

Conditions de travail en Allemagne

En ce qui concerne les conditions de travail, la durée légale maximum du travail est de 48 heures hebdomadaires. Les conventions collectives d'entreprises peuvent ramener cette durée à entre 35 et 40 heures par semaine. La plupart des postes à plein temps stipulent une durée du travail de 40 heures par semaine. Néanmoins la moyenne à l’échelle nationale est de 41,4 heures hebdomadaires.

Les employés allemands ont droit à un minimum de 24 jours de congés payés par an, sans compter les week-ends et jours fériés, mais la plupart des employés profitent de jours de congés supplémentaires spécifiés dans leur contrat de travail ou dans les conventions collectives. Dans les faits, la plupart des employés bénéficient de 30 jours par an.

 Bon à savoir :

Le marché du travail allemand demeure quelque peu conservateur. Même à des postes autres que d’encadrement, les préavis de rupture de contrat peuvent durer de 3 à 6 mois, ce qui tend par ailleurs à ralentir les processus de recrutement. La plupart des entreprises ont une structure très hiérarchique et suivent des processus décisionnels stricts, chacun ayant des responsabilités et prérogatives clairement définies.

Les salaires en Allemagne

Il n'existe pas de salaire minimum à proprement parler en Allemagne, chaque entreprise fixant ses propres fourchettes de rémunération, en accord avec les conventions collectives, en fonction des aptitudes, compétences et de l’expérience de chaque travailleur (Tariflohn). Dans la pratique, plusieurs branches professionnelles dans le bâtiment et la construction ont néanmoins adopté un salaire minimum.

En moyenne, les salaires sont plus élevés dans l’ouest que dans l’est, et les femmes gagnent 7 à 21% moins que les hommes. Sachez que le salaire moyen pour un plein temps en Allemagne s’élève à 3 000 € par mois (36 000 € par an) à peu près dans l’ouest de l’Allemagne, et environ à 2 600 € par mois ( 31 200 € par an) à l’est du pays.

 Bon à savoir :

En 2016, les Bundesländer accordant les salaires les plus élevés étaient Hesse, Baden Württemberg, la Bavière, Hambourg et la Rhénanie du Nord-Westphalie, les villes les plus prodigues étant Stuttgart, Munich et Düsseldorf.

 Liens utiles :

Bundes Agentur für Arbeit ou Agence nationale allemande pour l'emploi
Bundesministerium für Arbeit und Soziale ou Ministère du travail allemand

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.