Actualisé il y a 6 ans

Afin de mieux vous orienter pour optimiser votre recherche de travail à Francfort, ci-dessous quelques astuces, les secteurs qui recrutent ainsi que les conditions générales de travail dans ce pays.



Pour trouver du travail à Francfort, visitez les bonnes adresses, notamment les forums et les sites Internet spécialisés, qui s’avèrent d’une réelle aide pour votre insertion dans la région. Travailler à Francfort c’est prévoir des retenues sur son salaire en guise d’impôt, que l’employeur se chargera de verser à l’administration. Travailler à Francfort, c’est intégrer le secteur financier, le secteur des services ou le secteur automobile, mais en fignolant les recherches, il vous est possible de trouver un travail dans votre domaine d’activité.

Francfort est une ville allemande au cœur de laquelle se concentrent la majorité des activités financières du pays. En effet, ses tours renferment une multitude d’institutions financières ainsi que d’importantes activités boursières. Le secteur financier est ainsi le domaine le plus porteur si vous êtes à la recherche d’un emploi dans la région. Mis à part ce secteur, celui des services aux entreprises est aussi en train de se développer énormément. D’ailleurs, c’est dans ce domaine que les offres d’emploi sont les plus notables. Il comprend notamment l’hôtellerie, le commerce, le transport et la restauration.

Trouver du travail à Francfort

Si vous ne disposez pas de temps ou que vous ne connaissez pas encore suffisamment la région, un conseil- aller sur le forum emploi organisé annuellement par le site Connexion Emploi. Le site connexion-francaise.com peut également vous être d’une grande utilité, dans la mesure où il vous renseigne sur toutes les informations nécessaires à votre séjour, incluant évidemment le secteur emploi. D’ailleurs, il vous y est même possible de recueillir toutes les informations relatives au salaire, au stage et aux impositions. Bien que le taux de chômage relevé est de 8,3 %, ce qui est relativement élevé par rapport à celui des villes avoisinantes, Francfort présente encore plusieurs possibilités en matière d’emploi. Vous pouvez postuler en allant déposer vos dossiers directement en main propre, ou encore en vous inscrivant sur des sites dédiés à l’emploi, comme c’est le cas d’athenajob.de, de jobline.de ou de jobpilot.de. En effet, vous pouvez y consulter des milliers d’offres d’emploi dans différents domaines, mais parallèlement à cela, déposer votre CV sur ces sites afin d’augmenter votre chance.

Les secteurs qui recrutent

Il y a des institutions financières allemandes et de nombreuses filiales françaises, il est facile de trouver du travail dans le secteur bancaire. Au sein de ces filiales par exemple, vous pouvez trouver un travail même sans maîtriser parfaitement l’allemand, cependant, le toujours perfectionner aide a développer une excellente relation sociale. A titre d’exemples, les filiales françaises suivantes ont leurs bureaux dans la région : Bnp-Paribas, Crédit-Lyonnais, Société Générale, Air France, Sanofi-Aventis, Treuhand et Mazar Revision. Francfort se trouve être la deuxième ville européenne, après Londres, à être dotée d’une forte activité financière. La ville se trouve d’ailleurs être le siège social de la Banque centrale d’Europe. Un autre secteur également très porteur est celui des services, incluant notamment les restaurants, les hôtels, les compagnies d’assurance et les compagnies de transport. L’Allemagne est ouverte aux gens qui maîtrisent bien la langue, qui savent bien manager une équipe et qui sont experts dans leur domaine d’activité. Ainsi, si vous êtes un ingénieur biculturel par exemple, plusieurs postes sont à pourvoir dans votre domaine de compétence. Quant à ceux qui évoluent dans la chimie, l’emballage, la construction automobile et l’optique, ils ont de grandes chances de trouver un emploi.

Les conditions de travail à Francfort

Comme toute ville allemande, le travail à Francfort suit des règles bien précises. La durée normale de travail est de 40 heures par semaine, soit 8 heures par jour, mais encore le temps réel de travail va généralement au-delà de cette durée. A la différence des autres pays, l’Allemagne n’impose aucun salaire minimum, cependant dans certaines branches d’activité, un tarif minimum à l’heure est fixé. En tant que salarié, on vous retiendra un impôt sur salaire, que l’employeur se chargera de verser à l’administration. Il se calculera sur la base de votre salaire déduit de vos frais de déménagement, si vous avez dû déménager pour raison professionnelle. Une fois embauché, vous aurez besoin d’une carte de sécurité sociale et pour ce faire, choisissez entre les assureurs-maladie Aok et Tk. Un contrat de travail vous est également fourni, retraçant les missions et responsabilités, les droits de congé, le temps de travail, les permissions maladie ainsi que la durée du contrat.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.