Actualisé l'année dernière

Certaines professions, comme avocat ou docteur, sont réglementées en Allemagne, où elles ne peuvent être exercées que par les titulaires de certifications particulières, reconnues dans le pays (souvent dans le souci de préserver un certain niveau de qualité de service ou de soins).

La loi d’évaluation des qualifications professionnelles (Professional Qualifications Assessment Act) vous permet d’obtenir une équivalence de qualifications qui vous autorisera à pratiquer votre profession en Allemagne.

Conditions de reconnaissance des qualifications professionnelles en Allemagne

En Allemagne, la reconnaissance des qualifications professionnelles concerne surtout les professions réglementées (médecins, infirmiers, enseignants, avocats, ingénieurs, etc.). Elle n’est pas indispensable à d’autres postes, mais peut certainement être utile dans le cadre d’une recherche d’emploi.

Pour obtenir votre reconnaissance de qualifications professionnelles, il vous faut non seulement témoigner de l'intention d'aller travailler en Allemagne, mais également fournir des preuves de validation des acquis obtenus dans votre pays d'origine.

Il n'est pas nécessaire de détenir la nationalité allemande ni de séjourner dans le pays au moment de votre demande de reconnaissance. Vous devez d’ailleurs soumettre votre demande avant d'entrer dans le pays.

 Attention :

Avant de demander la reconnaissance de vos qualifications professionnelles, il vous est vivement conseillé de vérifier si vous êtes autorisé à immigrer en Allemagne.

 Bon à savoir :

En ce qui concerne les professions non réglementées, cette reconnaissance des acquis professionnels n'est pas obligatoire. Il vous suffit de candidater directement au poste souhaité. Cependant vous pourriez avoir à attester de vos compétences en allemand.

Comment déposer une demande de reconnaissance des qualifications professionnelles en Allemagne

Afin de déterminer quelles sont les autorités auprès desquelles vous devrez déposer votre demande de reconnaissance professionnelle, il vous est conseillé de vous rapprocher du Ministère fédéral de l'éducation et de la recherche et de consulter le site Reconnaissance en Allemagne. Vous y trouverez les coordonnées des autorités compétentes ainsi que la liste des documents requis. Les procédures peuvent varier avec la réglementation locale en vigueur dans les Bundesländer.

Vous devrez alors soumettre votre demande accompagnée des documents nécessaires. L’on vous demandera généralement :

  • des copies de votre passeport et pièce d'identité,
  • des attestations de qualifications et de compétences, par exemple de formation continue,
  • des preuves de vos expériences professionnelles dans le domaine concerné,
  • une copie de votre CV, qui doit détailler votre formation et vos expériences professionnelles et être rédigé en allemand

Une traduction légalisée doit accompagner les documents émis dans une langue étrangère.

Une fois le dossier complet reçu, les autorités compétentes seront en mesure de déterminer si votre niveau de qualifications professionnelles vous permet d’exercer la profession visée en Allemagne.

Les frais varient de 200 à 600 euros en fonction des cas. Les traductions, déplacements et notarisations peuvent induire des frais supplémentaires.

 Liens utiles :

Reconnaissance en Allemagne
Plateforme BQ - Informations sur la reconnaissance des qualifications professionnelles en Allemagne

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.