Actualisé il y a 6 mois

Si certains secteurs professionnels sont fermés aux étrangers en Thaïlande, le développement incessant de cette nation du sud-est de l’Asie stimule le marché du travail local. Certains secteurs accueillent volontiers les expatriés à la recherche d’un emploi, notamment le tourisme et l’enseignement. Les candidats doivent toutefois être en mesure de prouver que leurs compétences sont rares parmi la population locale.

La Thaïlande possède une réglementation stricte en matière de visa lorsqu’il s’agit d’étrangers désireux de travailler au sein du Royaume. Pour travailler en toute tranquillité dans ce pays, il suffit de respecter les formalités et conditions à la lettre.

Les secteurs qui recrutent en Thaïlande

Enseignement

L’enseignement est un secteur particulièrement dynamique et l’une des façons les plus simples de gagner sa vie en Thaïlande. Les candidats doivent parler couramment l’anglais, posséder un diplôme ou une qualification reconnue, telle que le TELF ou le CELTA. Un enseignant peut gagner entre 30 000 et 80 000 bahts par mois, en fonction de son expérience, de ses qualifications, et de l’endroit où il enseigne. Pour information, enseigner dans une école internationale rapporte beaucoup plus que dans une école publique, cette dernière possédant par ailleurs des ressources limitées.

Pour arrondir les fins de mois, il est également possible de donner des cours particuliers, ou même d’enseigner dans les écoles de langue le week-end. Ces dernières étant généralement bien portantes financièrement, cela vaut la peine de laisser son CV, pour un éventuel poste vacant.

Tourisme

L’industrie du tourisme est également prospère en Thaïlande. Si vous possédez de l’expérience dans la gestion hôtelière, n’hésitez pas à contacter les hôtels hauts de gamme du Royaume. Ces établissements sont régulièrement à la recherche d’étrangers pour occuper des postes à responsabilité.

Si vous avez des contacts sur place, profitez-en pour poser candidature auprès des bars et restaurants du centre-ville de Bangkok ou sur les îles thaïlandaises, nombre d’entre eux étant tenus par d’autres étrangers.

Immobilier

L’immobilier n’est pas en reste, poussé par les nombreuses constructions qui sortent de terre. Les profils commerciaux sont particulièrement bienvenus.

Plongée sous-marine

Si vous choisissez de vivre sur une île ou dans une ville côtière de Thaïlande, pourquoi ne pas suivre une formation pour devenir moniteur de plongée ? Il s’agit d’un secteur dynamique, toujours en demande de personnel, notamment sur les spots populaires tels que Krabi, Koh Phi Phi et Koh Tao. Si les revenus sont assez bas dans ce secteur, il faut noter que de nombreux centres de plongée proposent des contrats avec repas et logement payés.

Chercher un emploi en Thaïlande

Internet est un bon point de départ si vous êtes à la recherche d’un emploi en Thaïlande. Rendez-vous sur les nombreux sites spécialisés, ou mieux encore, sur les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn. Ce dernier contient les pages de nombreuses entreprises étrangères possédant une filiale dans le Royaume. Vous pouvez également consulter les pages web des multinationales et autres entreprises d’envergure internationale, pour suivre leur développement.

Si vous êtes déjà sur place, contactez les agences de recrutement pour des recherches efficaces, grâce à leurs propres réseaux. Autrement, la Thaïlande compte deux quotidiens anglophones, The Bangkok Post et The Nation. Leur section petites annonces est régulièrement mise à jour, spécialement lorsqu’il s’agit du marché de l’emploi à Bangkok.

Enfin, le réseautage fait désormais partie de la panoplie du futur expatrié, notamment ceux qui sont à Bangkok.

Dernier conseil et non des moindres : apprenez quelques mots de Thaï, ils vous seront d’une aide précieuse lors des entretiens.

 Liens utiles :

Monster
Learn 4 Good
Thailand's TEFL site
Thailand teaching jobs
Thai labor laws
Ministry of Labour of Thailand

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.