Actualisé l'année dernière

Singapour ne saute pas nécessairement à l'esprit comme une capitale de la vie nocturne. Cependant, la petite nation a une gamme surprenante et attrayante de lieux de fête, que vous cherchiez à prendre quelques verres après le travail ou à passer la nuit dehors. Singapour arbore des espaces de loisirs impressionnants, comprenant des bars-terrasses, de la musique live, des caves à techno et bien plus encore.

Bars : plus qu'un Singapore Sling

Le Singapore Sling fut inventé dans l'emblématique hôtel Raffles. Un savant mélange de gin, de brandy, de Cointreau, de Dom Bénédictine, de citron vert, de grenadine, et d'ananas, la boisson est devenue l'une des plus célèbres exportations du pays. Cependant, le bar du Raffles n'est que l'une des fantastiques options qu’offre le pays. Singapour est empli d'une variété de bars à la mode, dont The Library, caché derrière une porte si anonyme qu’on la manque facilement. The Library propose une sélection de boissons et de cocktails créatifs.

Panoramas et ambiances

Si vous souhaitez profiter d'une vue exceptionnelle sur Singapour tout en sirotant un whisky, Ce La Vi, perché en haut de l'emblématique Marina Bay Sands, est l'endroit idéal. Un autre endroit très populaire à partir duquel vous pourrez observer d’en haut l'agitation citadine est l’immeuble One Raffles Place, qui abrite trois bars concepts offrant de superbes vues sur Singapour. Si, au lieu de profiter des hauteurs, vous souhaitez vous mêler aux Singapouriens comme aux expatriés, orientez-vous vers Bali Lane ou Haji Lane, situés à proximité de la ville arabe, qui accueille des DJs la nuit et le soir. Haji Lane s'est bâti la réputation d’être l’un des quartiers les plus branchés de la ville et propose une vaste sélection de bars et de cafés.

Le Blu Jaz Café est un bon endroit pour se détendre, surtout si vous souhaitez rencontrer d’autres expatriés en écoutant des groupes de jazz, des DJ ou du hip hop live. Keong Saik abrite également d'excellents bars et a laissé derrière lui son ancienne réputation de quartier glauque de Singapour (c’était autrefois un quartier pour adultes). Outre The Library, que nous avons mentionné ci-dessus, Keong Saik abonde de lieux de loisirs dans un cadre architectural traditionnel, et l'un des endroits à ne pas manquer est le bar-terrasse de Potato Head Folk et les tapas d'Esquina, un merveilleux endroit pour l’apéritif. Au nombre des autres quartier valant le détour figurent Everton Park, Jalan Besar et Tiong Bahru. Bien sûr, le front de mer est également un coin idéal, bien qu'il ait tendance à être empli de touristes.

Danser à Singapour

Les boîtes de nuit de Singapour sont dispersées dans maints quartiers à travers l'île, mais certains des points de convergence les plus populaires sont Clarke Quay, Robertson Quay et le quartier financier. Pour un club en sous-sol, essayez le Club Kyo, qui attire fréquemment des hordes de jeunes expatriés, de touristes ainsi que de Singapouriens en quête de bonne musique techno et house. Pour des mélodies plus conventionnelles, Attica est un club très fréquenté; ouvert toute la semaine, il joue une succession ininterrompue de tubes populaires. Cependant, pour ceux que la musique grand public ennuie, le club comprend également d'autres salles où rugit la musique électronique. Pour la fin de soirée, essayez Trace Lounge : il arbore des lasers impressionnants et ferme à 4h du matin. La plupart des clubs pratiquent des frais d’entrée qui comprennent une boisson, et n’oubliez pas que le mercredi est une journée stratégique pour sortir en boite, la plupart d'entre elles organisant des “Ladies Nights” au cours desquelles les boissons sont gratuites, bon marché ou à prix réduit pour les femmes.

Bon à savoir :

Dans certains clubs, la « Ladies Night » a lieu d’autres jours de la semaine.

Faire la fête en extérieur est une autre possibilité, compte tenu du climat tropical de Singapour. Si vous souhaitez faire la fête en plein air, rendez-vous au Tanjong Beach Club de Sentosa, qui organise des soirées célèbres, dont des « Full Moon parties ». Bien que l'atmosphère ne soit (et c’est bien logique) pas équivalente aux mythiques soirées thaïlandaises, vous êtes sûr d’y passer un bon moment, entouré d'un groupe de fêtards éclectiques et déchaînés. Le « beer pong », les DJ live et l’envie de se détendre après une semaine de travail effrénée rendent ces soirées en plein air particulièrement vivantes.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.