Close

Se loger aux Philippines

Recommander

S’expatrier aux Philippines signifie y trouver avant tout un logement. Comment se loger dans cet archipel qui compte plusieurs milliers d’îles ?

Les villes les plus peuplées des Philippines

Avant toute chose, si vous ne connaissez pas les Philippines, mais que vous souhaitez aller y vivre, vous devez connaître les villes les plus peuplées. A ce jour, le palmarès compte 10 villes, à savoir :

  • Quezon (l’ancienne capitale des Philippines) – avec près de 3 millions d’habitants
  • Manille (la capitale actuelle des Philippines) – avec près de 2 millions d’habitants
  • Caloocan (au nord de Manille) – avec près de 1,5 million d’habitants
  • Davao (sur l’île de Mindanao), avec près de 1,5 millions d’habitants
  • Cebu (au large de l’île de Visayas) – avec près de 1 million d’habitants
  • Zamboanga (sur l’île de Mindanao) – avec près de 800 000 habitants
  • Antipolo (sur les collines est de Manille) – avec près de 700 000 habitants
  • Pasig (à Manille) – avec près de 650 000 habitants
  • Taguig (sur la rive ouest de Laguna de Bay) – avec près de 650 000 habitants
  • Valenzuela (dans la partie nord de Manille) – avec près de 600 000 habitants.

Comment trouver un logement aux Philippines ?

En tant qu’étranger désireux de vous expatrier aux Philippines, votre premier réflexe sera de rechercher des locations à long terme sur Internet. Si vous tomberez sur quelques annonces, sachez qu’il s’agira la plupart du temps d’appartements en copropriété, dans les grandes villes et à des prix qui ne correspondront pas forcément à votre budget.

Si vous rêvez de vivre entouré de la nature, payer un loyer raisonnable, dans une maison en province, le mieux à faire est de vous rendre sur place pour trouver votre bonheur. Les chauffeurs de taxi, les personnes aux alentours ou même vos amis sur place se feront un plaisir de vous aider dans votre recherche et de vous donner des informations utiles. D’ailleurs, il est conseillé de s’éloigner de quelques kilomètres des endroits touristiques pour trouver le logement idéal.

Autrement, vous pouvez prendre contact avec les agents immobiliers situés dans la ville ou la région que vous avez choisie.

Les formalités pour une location longue durée aux Philippines

Le premier conseil que vous pouvez appliquer en tant qu’expatrié, c’est de ne signer aucun contrat de location avant d’avoir le feu vert d’un avocat spécialisé en immobilier. En effet, il est de notoriété publique que les contrats de location au Philippines peuvent être assez méandreux pour l’expatrié qui ne connait pas un tant soit peu le pays.

Comptez sur vos collègues ou connaissances expatriées sur place pour obtenir les coordonnées d’un avocat.

Pendant la visite du bien en question, n’hésitez pas à prendre des photos des défauts ou des dommages déjà présents. Le propriétaire ne pourra ainsi refuser de vous rendre votre caution lorsque vous quitterez le logement.

Si vous êtes en ville, n’hésitez pas également à préférer des logements hautement sécurités. En effet, le taux de criminalité aux Philippines est assez élevé, d’autant plus que la pauvreté est un fléau qui continue à faire partie de la réalité des habitants de l’archipel.

Lorsque vous avez trouvé votre bonheur

Le dépôt : propriétaire et locataire peuvent négocier le montant du dépôt au moment de la signature du bail. Cependant, la somme s’élève généralement à 2 ou 3 mois de loyer.

Le paiement du loyer : si vous penchez pour un logement haut de gamme, il n’est pas impossible que le propriétaire vous demande de payer un an de loyer en une seule fois. Vous devrez pour cela lui donner un chèque postdaté. Si le logement n’est pas dans une catégorie haut de gamme, vous devrez payer un loyer d’avance ainsi que l’équivalent de 2 à 3 mois de loyer.

Le bail : le bail est généralement d’un an, renouvelable tacitement. En effet, si vous n’avez pas donné votre démission 15 jours avant la fin du bail, le propriétaire considérera que vous souhaitez renouveler votre location pour un an supplémentaire. Si vous décidez de louer dans une province reculée des Philippines, il y a des chances pour que le propriétaire vous propose un bail oral. Il n’est pas nécessaire de signer le document devant un représentant de la loi. Il n’est pas non plus demandé de garant.

Aux Philippines, les locataires ont également le droit de prélever des sommes sur le loyer qu’ils doivent à leur propriétaire, si ce dernier n’a pas effectué des travaux demandés par les premiers.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Philippines 
Expat.com – Immobilier aux Philippines 
Expat.com – Annuaire des professionnels de l’immobilier aux Philippines 
Philippine Real Estate Directory philrealestatedirectory.com
Hoppler www.housinginteractive.com
Rent.ph www.rent.ph
Island Properties www.islandsproperties.com

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Cagayan de Oro est la capitale de la province du Misamis oriental. S'il s'agit de la ville où vous voulez vivre, voici comment y trouver un logement.
Si Cebu, l'une des nombreuses îles de l'archipel des Philippines, est votre destination, sans doute vous demandez-vous comment y trouver un logement.
Davao est une région métropolitaine de Mindanao, aux Philippines. Comment les expatriés qui y vivent d'ores et déjà ont fait pour trouver leur logement ?
Trouver un logement sur lun des milliers d'îles qui composent l'archipel des Philippines n'est pas une mince affaire. Comment faire à Iloilo ?
Ville grouillante de vie et de possibilités, Manille attire chaque année de très nombreux expatriés. Comment ont-ils fait pour trouver leur logement ?

Assurance santé expatrié Philippines

Conseils pour bien choisir votre assurance santé aux Philippines.

Déménagement aux Philippines

Conseils pour préparer votre déménagement aux Philippines

Assurance voyage Philippines

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage aux Philippines

Billet d'avion Philippines

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour les Philippines