Close

Les impôts aux Philippines

Recommander

Décider de s’expatrier à l’étranger soulève la question des impôts une fois dans le pays d’accueil. Comment cela se passe-t-il si aux Philippines ?

Comprendre le système fiscal de son propre pays n’est pas toujours une sinécure, alors qu’en est-il lorsqu’on s’expatrie ? Cet article va vous permettre de faire un tant soit peu la lumière sur les impôts aux Philippines.

Étranger résident et étranger non résident

Est considéré comme étranger résident l’expatrié qui n’est pas citoyen philippin, mais qui réside aux Philippines.

Est considéré comme étranger non résident l’expatrié qui n’habite pas aux Philippines.

Les non-résidents sont divisés en trois sous-catégories :

  • Il peut s’agir de non-résidents impliqués dans un commerce ou dans une entreprise aux Philippines générant des revenus, et qui séjournent plus de 180 jours au cours de l'année d'imposition. Si leur séjour dépasse 180 jours au cours de l'année civile, ils sont considérés comme impliqués dans un commerce ou une entreprise aux Philippines, même si concrètement cela n’est pas le cas. L'expression « impliqués dans un commerce ou dans une entreprise aux Philippines » inclut la prestation de services personnels au sein des Philippines.
  • Il peut s’agir de non-résidents qui ne sont pas impliqués dans un commerce ou dans une entreprise aux Philippines, qui séjournent 180 jours ou moins dans le pays, et qui ne tirent aucun revenu provenant des Philippines.
  • Il peut s’agir d’expatriés dits « spéciaux ». Ils sont imposables, mais à des taux inférieurs à celui applicable aux non-résidents qui ne sont pas impliqués dans un commerce ou dans une entreprise aux Philippines, ceci en raison de leur contrat de travail. Sont considérés comme « étranges spéciaux » : les expatriés employés par siège régional ou zonal ou le siège d’exploitation régional d’une multinationale ; les étrangers employés par des entrepreneurs et sous-traitants de services pétroliers ; les étrangers employés par des unités bancaires offshores.

Les taux d'imposition sur le revenu

Les étrangers résidents sont imposés sur leurs revenus nets imposables, entre 5 % à 32 %. L’opération se fait à la source, par l’employeur, aussi, vous n’aurez pas à vous déplacer au centre des impôts pour vous inscrire.

La plupart des expatriés sont classés comme des étrangers résidents en raison de la période qu’ils ont passée à travailler aux Philippines. En tant qu’étrangers résidents, leurs revenus d’origine philippine sont traités de la même manière que ceux des imposables philippins.

Les étrangers spéciaux sont prélevés à la source à raison de 15 % du revenu brut, sans les abattements.

C’est à l'employeur de déduire le montant de l'impôt directement sur le revenu des expatriés.

Comme les résidents étrangers, les expatriés sont également soumis à l'impôt sur le revenu passif provenant de sources philippines (dividendes, intérêts, redevances, rentes, les gains, prix, plus-values ​​sur la vente de biens immobiliers, etc.).

Un étranger non résident impliqué dans un commerce ou une entreprise aux Philippines est imposé de la même manière qu’un étranger résidant dont le revenu provient de sources philippines. Cependant, un impôt final de 20 % est prélevé sur les dividendes perçus par l’entreprise.

Un étranger non résident qui n’est pas impliqué dans une affaire aux Philippines est soumis à un impôt libératoire de 25 % sur le revenu brut perçu aux Philippines, sauf s’il s’agit de plus-values ​​réalisées sur la vente de parts d'actions d'une société nationale et des biens immobiliers. Dans un tel cas, il sera imposé aux taux prévus pour le « taxation of capital gains ».

En général, les étrangers employés par un siège régional ou une exploitation régionale établie par les sociétés multinationales, les unités bancaires offshores et les entrepreneurs du pétrole sont soumis à une taxe égale à 15 % de leur revenu brut.

En bref, les taux d’imposition aux Philippines varient de 0 à 32 % suivant le revenu des personnes physiques :

  • de 0 à 10 000 pesos, l’imposition est de 5 %
  • de 10 001 à 30 000 pesos, l’imposition est de 10 %
  • de 30 001 à 70 000 pesos, l’imposition est de 15 %
  • de 70 001 à 140 000 pesos, l’imposition est de 20 %
  • de 140 001 à 250 000 pesos, l’imposition est de 25 %
  • de 250 001 à 500 000 pesos, l’imposition est de 30 %
  • au-delà de 500 000 pesos, l’imposition est de 32 %.

Les autres taxes

La TVA (taxe sur la valeur ajoutée) est de 12 % aux Philippines

Impôt sur le revenu : le taux est de 30 % du revenu net, mais il existe cependant des taux préférentiels et des exemptions. Les taux préférentiels vont de 2 à 20 %. Les sièges régionaux de sociétés sont imposés à hauteur de 10 %.

Taxe foncière : varie selon la location et n'excède pas 3 % de la valeur estimée.

Impôt sur le revenu en capitaux : 6 % sur les biens immobiliers - 5 % jusqu'à 100 000 pesos, puis 10 % sur gains issus de parts non échangées en bourse - 1 % du produit de la vente sur les gains issus de parts échangées en bourse.

Taxe sur l'héritage et sur la propriété : entre 5 et 20 %.

Les contributions sociales : varient de 33,30 à 500 pesos, selon le salaire.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Philippines
Bureau of Internal Revenue www.bir.gov.ph
KPMG – Guide de taxation aux Philippines www.kpmg.com

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

On connait souvent les Philippines de nom, sans pour autant savoir comment les gens vivent dans l'archipel. Voici un aperçu de ce voyage.
En vous expatriant aux Philippines, sans doute vous posez-vous la question essentielle de la santé. Voici ce qu'il faut savoir avant de partir.
Considérée comme la deuxième ville la plus compétitive des Philippines, Cagayán de Oro abrite près de 13 000 entreprises. Comment y trouver un emploi ?
Pour déménager aux Philippines, il est conseillé d'engager des déménageurs professionnels et de souscrire une assurance-dommages.

Assurance santé expatrié Philippines

Conseils pour bien choisir votre assurance santé aux Philippines.

Déménagement aux Philippines

Conseils pour préparer votre déménagement aux Philippines

Assurance voyage Philippines

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage aux Philippines

Billet d'avion Philippines

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour les Philippines