A propos de Mongolie


Vaste pays enclavé situé entre la Russie et la Chine, la Mongolie est l'un des rares endroits sur Terre où la tradition nomade reste vivante et où l'héritage de Gengis Khaan se fait encore ressentir.

S’étendant sur un territoire de 1 565 000 km², la Mongolie est l'un des pays indépendants les moins peuplés du monde avec seulement 1,7 habitant au km². Le peuple mongol comprend environ trois millions d’habitants, ce qui fait qu'il y reste plein de vastes paysages vierges et charmants à y découvrir.

Oulan-Bator, la capitale, comptant 1,38 million d’habitants, est le point de départ idéal pour explorer le pays. Erdenet, Mörön, Tsetserleg et l'ancienne capitale de Karakorum sont d’autres grandes villes. La langue officielle du pays est le mongol khalkha, bien que le russe et le turc y soient aussi occasionnellement parlés.

L'économie de la Mongolie dépendait principalement de l'agriculture et de l'élevage jusqu'à la découverte d’importants gisements d'or, de cuivre, de charbon, de molybdène, de fluorine, d'uranium, de tungstène et d'étain, qui représentent maintenant les principales exportations du pays.

La Mongolie offre une expérience unique en milieu sauvage. Le pays s’enorgueillit de vastes prairies, de montagnes accidentées et de lacs clairs : de quoi émerveiller les amoureux de la nature. Vous aurez l'occasion d'y découvrir le style de vie traditionnel : s'asseoir aux côtés des bergers locaux, monter à cheval, ou encore, se reposer dans une yourte (une tente circulaire utilisée par les bergers).

La Mongolie tient à cœur le développement de son secteur touristique, comme le démontre la simplification de ses politiques de visas. Aujourd'hui, les ressortissants de 22 pays sont dispensés de l'obligation de visa pour voyager en Mongolie. En revanche, la durée du séjour autorisée dépend du pays d'origine du voyageur. Ceux qui ne sont pas concernés doivent demander un visa au préalable auprès d'une ambassade ou d'un consulat mongol.

Il est bon de savoir que la Mongolie étant un pays en développement, ses infrastructures et commodités de base sont limitées en dehors de la capitale.