visas pour la Malaisie
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

Avant de voyager en Malaisie, il est conseillé de se renseigner auprès de l’Ambassade de Malaisie ou du Consulat le plus proche concernant les conditions d’entrée en Malaisie car les conditions de visa et les frais varient en fonction de l’objet de la visite, de la durée du séjour et de votre nationalité.

Comme détaillé dans notre article “Voyager en Malaisie”, les citoyens de 95 pays sont exemptés de visa pour les visites sociales de moins d’un mois, et plusieurs de ces nationalités ont l’autorisation de rester jusqu’à trois mois. Le passeport doit en revanche être valide minimum six mois après l’entrée en Malaisie, et un billet d’avion retour est souvent demandé.

Visa à entrée unique, visa à entrées multiples et visa de transit

Pour ceux qui nécessitent un visa, il en existe trois types. Le visa à entrée unique est valide pour une entrée dans les trois mois à compter de la date d’émission et est particulièrement approprié pour les vacanciers. Le visa à entrées multiples est valide de 3 à 12 mois et est réservé pour les voyages affaires ou gouvernementaux qui n’excèdent pas les 30 jours chacun.

Certaines nationalités sont autorisées à rester en transit en Malaisie jusqu’à 120 heures sans visa, à partir du moment où la personne arrive et quitte le pays depuis le même aéroport et a un billet d’avion ultérieur, ainsi que les documents requis par leur destination finale. Un visa de transit est en revanche requis pour certaines nationalités dont les personnes doivent quitter l’aéroport avant leur vol en liaison.

Procédure

En fonction de l’objet de votre visite, vous devrez faire la demande d’un visa sans référence ou d’un visa avec référence. 

Pour faire la demande d’un visa sans référence pour une visite sociale, vous devrez fournir :

  • L’original de votre passeport ;
  • 2 copies de votre passeport ;
  • 2 copies du formulaire de demande de visa (formulaire IMM.47) ;
  • 2 photos d’identité format passeport ;
  • L’original ainsi que que 2 copies de votre billet d’avion retour ;
  • Un relevé bancaire récent ou des chèques voyages ;
  • La preuve du paiement des frais de visa ;
  • Une lettre d’invitation si nécessaire.

Si vous vous rendez en Malaisie en tant qu’étudiant, dépendant ou professionnel, ou en recherche de travail, vous devrez faire la demande d’un visa avec référence. Pour cela, vous devrez obtenir au préalable une autorisation du Département de l’Immigration et l’inclure à votre dossier avec les documents mentionnés ci-dessus, excepté le relevé bancaire.

Permis de travail

Pour rester en Malaisie pendant un contrat de travail, vous devrez recevoir un permis de travail, aussi appelé Employment Pass (EP). Ce laisser-passer est accordé pour un contrat allant jusqu’à 5 ans sur la péninsule malaisienne, et le Comité d’Expatriation ou l’autorité concernée doit donner son autorisation avant la délivrance du permis de travail.

Les expatriés pourront travailler uniquement pour l’entreprise stipulée sur leur permis de travail, et ils devront soumettre une nouvelle demande s’ils changent d’entreprise.

Une entreprise qui souhaite employer un expatrié doit être enregistrée en ligne via le portail du Département des Services à l’Expatriation et, sur autorisation, peut ensuite soumettre une demande pour un permis de travail pour le compte de la personne expatriée. Ce site est établi “pour fournir des services efficaces et innovants aux expatriés et aux entreprises”, et permet aux expatriés d’obtenir un permis de travail sous 5 jours ouvrés. L’entreprise devra prouver que le poste ne peut pas être exercé par un local et que le potentiel de la personne expatriée est d’une importance vitale.

Vous devrez respecter les conditions minimales de salaire et une période contractuelle minimale pour obtenir le permis de travail. Vous devrez également soit occuper un poste de cadre supérieur, une profession de cadre moyen avec expérience et qualification, ou être hautement qualifié avec une connaissance technique indispensable.

Les documents suivants sont requis pour la demande d’un permis de travail :

  • Lettre de candidature ou lettre d’affectation
  • Lettre d’embauche ou contrat de travail
  • Formulaires de demande complets
  • Lettre d’autorisation du Ministère des Affaires Étrangères
  • Reçu original du paiement de la demande
  • Copie du passeport de l’employé
  • Photos d’identité format passeport
  • Copie du CV et des qualifications de l’employé
  • Rapport médical du pays d’origine de l’employé, approuvé par le Ministère malaisien de la Santé

Passe de dépendance ou permis de séjour social à long-terme

Les titulaires d’un permis de travail pourront faire la demande d’un passe de dépendance pour leur conjoint, leurs enfants de moins de 18 ans, leurs parents ou leurs beaux-parents. Le passe de dépendance est valide aussi longtemps que que permis de travail de la personne qui assure le soutien financier de la famille est valide. Ils pourront également faire la demande d’un permis de séjour social à long-terme pour leurs enfants de moins de 18 ans, leurs parents ou leurs beaux-parents si ces membres de la famille sont financièrement indépendants.

Permis de visite professionnelle

Un permis de visite professionnelle (PVP) est accordé aux étrangers qui ont des compétences professionnelles ou des qualifications et qui sont employés par une entreprise étrangère, mais qui travaillent avec une entreprise en Malaisie. Avec ce permis, ils sont autorisés à fournir leurs services ou à suivre des formations pratiques avec une entreprise malaisienne jusqu’à 12 mois.

Visa étudiant

Education Malaysia Global Services (EMGS) a pour but de promouvoir la Malaisie en tant que centre d’éducation international et fait office de référence pour les services étudiants internationaux. Étant la seule passerelle reconnue pour les étudiants internationaux, ce centre promeut les études supérieures dans les Universités et lycées en Malaisie, les centres de formation accrédités et les écoles de langues. Les conditions varient en fonction du type d’établissement que vous demandez, donc prenez garde à vérifier les conditions d’application et de calculer les frais d’entrée une fois que vous avez fait votre choix.

Les étudiants devront faire la demande d’un visa avant d’entrer en Malaisie, et il existe deux moyens de le faire. Si vous êtes un nouvel étudiant qui a reçu une lettre de proposition de la part d’une Université publique ou d’une institution d’études supérieures privée, vous pouvez faire votre demande de visa étudiant en ligne, directement via le site Education Malaysia.

Vous pouvez également faire votre demande de visa via l’établissement d’accueil qui entamera la procédure d’application pour votre lettre d’autorisation une fois que vous aurez procédé au paiement et réuni les documents nécessaires. Vous recevrez la lettre d’autorisation après minimum 14 jours ouvrés à partir de la date à laquelle votre dossier complet a bien été reçu par l’EMGS. Vous pouvez télécharger l’application mobile EMGS pour suivre le statut de votre demande et recevoir des notifications.

Pour la demande du visa étudiant, vous devrez fournir une photo d’identité format passeport avec un fond blanc, une copie de toutes les pages requises de votre passeport, une copie de votre lettre d’autorisation, vos certificats académiques et relevés de notes, un rapport d’examen médical, un engagement personnel signé de votre part par l’établissement d’accueil, qui sera remis à la fin de vos études. Un certificat de non-objection ou une lettre d’éligibilité seront également demandés aux étudiants venant d’Iran ou du Soudan.

Si vous êtes un citoyen qui nécessite un visa pour entrer en Malaisie, vous devrez obtenir un visa à entrée unique de votre Ambassade de Malaisie la plus proche une fois que vous aurez obtenu votre lettre d’autorisation.

Stages

Depuis fin 2015, les entreprises enregistrées à la Division des Services aux Expatriés peuvent demander un permis de visite sociale pour les étudiants internationaux à une Université étrangère reconnue pour réaliser un stage de courte durée dans la péninsule malaisienne. La durée maximale est de 90 jours et les participants des pays qui nécessitent un visa doivent également obtenir un visa à entrée unique avant l’entrée en Malaisie. Les passeports doivent être valides pour au moins six mois, bien que 12 mois soient recommandés, et les bénéficiaires de ce visa doivent quitter la Malaisie à la fin de leur stage ou à l’expiration de leur visa, car le renouvellement n’est pas autorisé.

Malaysia My Second Home (MM2H)

Ce programme promu par le gouvernement malaisien permet aux étrangers qui répondent à certains critères de rester en Malaisie sur un visa social à entrées multiples pour une période initiale de 10 ans. Ce permis est ensuite renouvelé.

Il est disponible pour les citoyens de toutes nationalités, et les demandeurs sont autorisés à amener leur conjoint et leurs enfants non mariés en dessous de l’âge de 21 ans.

Pour faire partie de ce programme, les demandeurs doivent pouvoir subvenir financièrement à leurs besoins. Pour les personnes de moins de 50 ans, vous devrez devrez fournir la preuve de liquidités valant au minimum RM500,000 et des revenus mensuels à l’étranger de RM10,000. Si vous avez plus de 50 ans, vous devrez fournir la preuve de liquidités valant RM350,000 et des revenus mensuels à l’étranger de RM10,000. Si vous êtes retraité, vous devrez fournir la preuve d’une pension mensuelle valant au minimum RM10,000.

Si vous achetez une propriété en Malaisie qui vaut plus de RM1 million, ces conditions peuvent être revues à la baisse.

Il est possible de faire la demande pour deux types de travail à temps-partiel à travers ce programme si vous avez plus de 50 ans. Vous pouvez faire la demande pour être conférencier à temps-partiel ou vous pouvez travailler jusqu’à 20 heures par semaine pour une entreprise qui peut justifier votre emploi sur un citoyen local.

Depuis mars 2017, le centre MM2H a mis en place un système d’application en ligne pour faciliter la procédure et les formulaires d’application manuels ne sont désormais plus soumis.

 Liens utiles :

Ministère des Affaires étrangères de la Malaisie
Malaysia Immigration Office
Formulaires de demande de visa
Liste des pays dont les ressortissants nécessitent un visa
Expatriate Services Division, Immigration Department of Malaysia
Education Malaysia Global Services
Malaysia My Second Home
MM2H Application System

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.