vivre en Malaisie
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

Vous êtes étudiant ou récemment diplômé et souhaitez développer votre expérience dans votre domaine tout en vivant l’expérience d’un environnement de travail et de style de vie différent de votre pays d’origine ? Faire un stage en Malaisie peut alors vous intéresser.

Avec une économie à développement rapide et innovante dans de nombreux secteurs, un stage en Malaisie n’est pas seulement un plus pour votre CV, mais vous aidera également à développer votre réseau en Asie et à découvrir une autre culture.

Les offres de stage sont réparties dans tout le pays, mais il y a davantage de concurrence pour les stages à Kuala Lumpur. Les offres varient en durée et tendent à offrir une rémunération, mais tenez-vous prêt à dépenser une partie de vos économies pour votre installation en Malaisie.

Trouver un stage en Malaisie

De nombreuses entreprises internationales, comme Ernst and Young, KPMG, Nestlé, Dell, Intel, Shell et Unilever offrent des missions de stage en Malaisie. Les stages sont proposés dans des domaines différents, tels que le développement de clientèle, les finances, les ressources humaines et le marketing, donc vous pouvez trouver une mission qui corresponde à vos intérêts et vos attentes.

Un des moyens les plus simples de trouver un stage en Malaisie est de considérer l’entreprise internationale pour laquelle vous souhaiteriez travailler puis de chercher des offres de stage sur le site internet de l’entreprise et les modalités d’admission.

Vous pouvez également obtenir de l’aide auprès de votre université, surtout si elle a un campus universitaire partenaire en Malaisie, ou en contactant une organisation comme l’AIESEC qui offre des stages professionnels aux étudiants.

Visas

Depuis fin 2015, les entreprises enregistrées à la Division des Services aux Expatriés peuvent demander un permis de visite sociale pour les étudiants internationaux à une Université étrangère reconnue pour réaliser un stage de courte durée dans la péninsule malaisienne. La durée maximale est de 90 jours et les participants des pays qui nécessitent un visa doivent également obtenir un visa à entrée unique avant l’entrée en Malaisie. Les passeports doivent être valides pour au moins six mois, bien que 12 mois soient recommandés, et les bénéficiaires de ce visa doivent quitter la Malaisie à la fin de leur stage ou à l’expiration de leur visa, car le renouvellement n’est pas autorisé.

 Liens utiles :

Ministère des Affaires étrangères 
Job Street
PartTime Post
Shell Malaysia
Ernst & Young
Deloitte
KPMG
Internsheeps
Intern Malaysia

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.