etudes en Malaisie
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

Le ministère de l'Enseignement supérieur en Malaisie surveille les institutions du pays pour s'assurer qu'elles délivrent une éducation conforme aux normes internationales. L'augmentation des investissements publics dans le secteur de l'éducation et l'augmentation des inscriptions internationales font de la Malaisie un centre éducatif régional en Asie du Sud-Est.

En 2014, l’Institut des statistiques de l’UNESCO a révélé que la Malaisie était la 12ème destination préférée pour l’enseignement supérieur dans le monde, et à la fin de 2014, la Malaisie a accueilli près de 135,500 étudiants internationaux dans ses établissements d’enseignement supérieur et ses lycées internationaux.

La Malaisie continue d’augmenter ses effectifs internationaux et le plan Malaysia Education Blueprint 2015-2025, un plan gouvernemental stratégique sur 10 ans pour l’éducation supérieure, a pour but de placer deux Universités malaisiennes dans le top 100 mondial et d’accueillir 250,000 étudiants étrangers d’ici 2025. Il est aussi désormais possible pour les étudiants étrangers de travailler en Malaisie une fois le diplôme obtenu et les domaines de technologie élevée peuvent obtenir un permis de travail pouvant aller jusqu’à deux ans.

Planifier vos études

Pour étudier en Malaisie, vous devrez d’abord choisir le type d’établissement et le domaine d’apprentissage que vous souhaitez étudier à temps plein. Il existe trois types d’établissements principaux pour les étudiants étrangers en Malaisie.

Lycées et universités

Les établissements d'enseignement supérieur privés dépendent de l'investissement des entreprises et des fonds étudiants. Ce sont des lycées et des universités privés qui décernent leurs propres qualifications et diplômes, ainsi que le tronc commun d’étude, des campus de succursales d'universités étrangères, et des lycées privés qui décernent leurs propres diplômes et certificats d’étude, et assurent des cours pratiques pour les diplômes professionnels.

En 2000, l’Université de Nottingham fut le premier établissement britannique à ouvrir un campus en Malaisie, et les succursales universitaires ont commencé à recevoir davantage d’étudiants étrangers, puisque les frais d’inscription et les dépenses sont nettement moins élevés en Malaisie que dans les campus d’origine.

Les établissements publics d’enseignement supérieur sont financés par le gouvernement. Ils se composent d'universités publiques qui offrent des programmes de licence et de troisième cycle, et des diplômes, d’écoles polytechniques et de collèges communautaires qui offrent des programmes de certificat et de diplôme, et de collèges publics qui offrent des programmes de certificat et de diplôme.

Centres de formation professionnelle accrédités

Ce sont des établissements inscrits au Département du développement des compétences qui permettent aux étudiants de suivre des cours spécialisés de formation technique et professionnelle accrédités par le gouvernement malaisien. Les cours accrédités permettent aux étudiants d’obtenir par la suite des diplômes reconnus à l’international.

Écoles de langue

Les étudiants âgés de 18 à 35 ans peuvent s'inscrire dans un établissement proposant principalement des cours de langue, mais aussi des formations en informatique et des cours de compétences, et sont inscrits auprès du ministère de l'Enseignement supérieur. Les cours de formation étant courts, les étudiants ne peuvent s’inscrire que pour six mois maximum à la fois.

Une autre option est le programme de mobilité pour les étudiants, qui permet l'échange d'étudiants entre deux établissements académiques pour une période d'étude allant de 3 à 12 mois, et le transfert de crédits dans le programme initial d’étude.

Conditions et frais d’inscription

Une fois que vous avez sélectionné votre domaine d'études, vous devrez vérifier sur le site internet de l’établissement choisi pour voir si vous répondez aux conditions d'admission. De bonnes notes sont souvent requises, et vous aurez également besoin d'une bonne maîtrise de l'anglais et devrez peut-être passer un test d'anglais. Si vous correspondez au profil, vous pouvez ensuite soumettre votre formulaire de demande, ainsi que tous les documents pertinents et les frais d’inscription. Si votre candidature est acceptée, vous recevrez une lettre d'offre de l'établissement et, si vous recevez plusieurs offres, vous serez alors en mesure d'accepter la meilleure et de payer les frais d'admission appropriés.

Pour étudier en Malaisie, vous devez être en mesure de financer votre séjour pendant tout le temps que durent vos études, et il est important de noter que le travail à temps partiel est limité à 20 heures par semaine entre les semestres.

Il n’y a pas de système centralisé pour l’admission des étudiants internationaux, donc vous devrez candidater directement auprès de l’établissement que vous avez choisi. De même, les frais d’inscription varient selon les établissements, les programmes d’études et les examens. Vous trouverez ici une idée des tarifs détaillés à prendre en compte pour les frais de scolarité.

Lettre d’autorisation et Visa étudiant

Tout étranger qui souhaite étudier dans un établissement d’études supérieures en Malaisie doit obtenir un laisser-passer étudiant auprès du Département de l’immigration en Malaisie. L’établissement d’accueil peut porter assistance dans les démarches pour obtenir la lettre d’autorisation et le Visa étudiant.

Une fois que vous avez procédé au paiement et remis tous les documents demandés à l’établissement de votre choix, le processus de demande pour votre lettre d’autorisation pour le visa (VAL) commencera. Une lettre d’autorisation de visa prend au minimum 14 jours ouvrables pour être traitée à partir du moment où la demande dûment remplie, les documents et le paiement ont été reçus. Le VAL sera livré à l’établissement d’accueil et vous l'enverra ensuite dans votre pays d'origine. Une fois que vous avez reçu le VAL, vous pouvez prendre vos dispositions pour voyager en Malaisie.

Sinon, les nouveaux étudiants qui ont reçu des lettres d’acceptation d'établissements d'enseignement supérieur publics et privés ont la possibilité de demander leur VAL directement sur le site internet de l’Education Malaysia Global Services (EMGS). Une fois la lettre reçue par la poste, vous pouvez vous préparer à venir en Malaisie.

A noter que la lettre d’autorisation de visa signifie que le département d'immigration en Malaisie a accordé votre droit d’obtenir un laissez-passer d'étudiant. Cette lettre n'est pourtant pas la carte d'étudiant, elle vous donne simplement la permission d'entrer en Malaisie pour la suite de la procédure pour votre Visa étudiant.

Avant de voyager en Malaisie, il vous faudra vérifier avec l’Ambassade ou le Consulat de Malaisie dans votre pays concernant les conditions du Visa. Si votre nationalité requiert un Visa, vous devrez obtenir un Visa à entrée unique avant de vous rendre en Malaisie. Si vous n’avez pas besoin de Visa pour entrer en Malaisie, vous pourrez uniquement présenter votre lettre d’autorisation au point d’entrée.

A l’arrivée à l’immigration en Malaisie, vous devrez montrer votre lettre d’autorisation. Un laissez-passer spécial sera tamponné dans votre passeport pour vous permettre de séjourner en attendant que votre Visa étudiant soit émis. Ce passe spécial et temporaire est valide entre 14 et 30 jours selon le département de l’immigration.

Vous devrez présenter les documents suivants au comptoir de l’immigration :

  • Votre passeport
  • Votre lettre d’autorisation
  • L’original de la lettre d’acceptation de l’établissement dans lequel vous allez étudier en Malaisie
  • Si vous venez d’un pays où le risque de fièvre jaune est élevé, vous devrez montrer une preuve de vaccination avant de vous présenter à l’immigration.

Une fois en Malaisie, vous devrez effectuer un examen médical dans les sept jours suivant votre arrivée. Ces cliniques sont liées à l’EMGS et les rapports médicaux sont envoyés en ligne. Une fois l’examen passé, l’EMGS avisera votre établissement de lui soumettre votre passeport afin d’autoriser votre Visa étudiant. Votre passe d'étudiant remplacera alors le laissez-passer temporaire spécial que vous avez reçu au point d'entrée. Une fois votre Visa étudiant émis, l’EMGS émettra votre carte d'identité d'étudiant, appelée iKad, et vous recevrez également une carte d'assurance si vous avez souscrit une assurance auprès de l'EMGS.

 Bon à savoir :

Il est préférable de demander à un représentant de votre établissement de vous accueillir dans le hall des arrivées et de vous transférer à votre établissement pour signaler votre arrivée.

 Liens utiles :

Portail officiel du gouvernement malaisien
Study Malaysia
Education Malaysia Global Services (EMGS)
Malaysia University Portal

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.