Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 mois

Si vous comptez déménager en Inde, le système de santé sera l’une de vos préoccupations majeures. Il existe plusieurs centres de santé en Inde, y compris des hôpitaux et cliniques privés et publics. La qualité des services peut varier d’un endroit à un autre. Dans les grandes villes comme Bombay, Bangalore, Delhi, etc. il est plus facile et pratique pour les expatriés de trouver des professionnels qualifiés et d’avoir accès aux services de santé de qualité.

Assurance santé

Il est fortement recommandé pour tous les expatriés s’installant en Inde de contracter une assurance santé. Dans la plupart des cas, les expatriés travaillant en Inde voient leur assurance couverte par leur employeur, mais il est important de savoir que certaines politiques ne couvrent que des hôpitaux spécifiques et, dans certains cas, seulement certains problèmes médicaux.

Pour une couverture complète, vous devrez payer un montant supplémentaire. De plus, il existe certains fournisseurs d’assurances internationales qui ne sont pas reconnus par les hôpitaux indiens. Dans ce cas, vous devrez payer de votre poche. Vous pourrez ensuite obtenir le remboursement auprès de l’assurance à condition que vous ayez les documents requis.

Système de santé

L’Inde est l’une des plus grandes économies dans le monde, avec une population massive, mais le système de santé du pays n’est pas au standard d’un pays développé. En réalité, seul un petit pourcentage du PIB total est alloué au secteur de la santé.

De plus, en raison du manque de financement et de la pénurie de médecins qualifiés, il existe plusieurs cliniques et centres de santé non agréés qui sont gérés par des médecins non qualifiés, qui représentent une menace pour la santé. La situation est sombre dans les petites villes et villages. Plusieurs imposteurs se faisant passer pour des médecins soignent et administrent des médicaments sans ordonnance. En revanche, les grandes villes comptent parmi les hôpitaux les plus réputés, publics comme privés, équipés de tous les équipements et installations modernes.

Vaccins

Les expatriés de différents pays ont des niveaux d'immunité variables face à certaines des maladies courantes rencontrées en Inde. Par conséquent, avant de se rendre en Inde, il est fortement conseillé de faire les vaccins nécessaires pour prévenir de toute maladie potentielle. Parmi les maladies contre lesquelles vous avez besoin d’être vacciné figurent la rougeole, les oreillons, la rubéole, la poliomyélite, la diphtérie, le tétanos et la coqueluche. Il est également recommandé de se faire vacciner contre l'hépatite A et B, la typhoïde, la rage et l'encéphalite japonaise si votre itinéraire de voyage en Inde nécessite d'entrer en contact avec des patients infectés par ces maladies.

A votre arrivée en Inde, vous devrez présenter un certificat médical spécifiant que vous ne souffrez d’aucune maladie transmissible, comme le sida.

Le gouvernement indien exige la preuve du vaccin contre la fièvre jaune uniquement si vous venez d’un pays à haut risque de fièvre jaune. Vous pouvez vérifier la liste de ces pays pour voir si vous devez faire ce vaccin.

Si vous restez à New Delhi, il est conseillé de vous faire vacciner contre certaines des maladies qui affectent la ville, à savoir le chikungunya, la grippe aviaire et la dengue.

Risques sanitaires

Dans certaines villes importantes comme Delhi, Bombay et Bangalore, il y a des risques de problèmes respiratoires en raison des embouteillages et du niveau élevé de polluants. Les personnes sensibles à la poussière et à la pollution risquent de souffrir de douleurs et d’inflammations des voies respiratoires, d’irritation des yeux, de toux, etc. En conséquence, il est recommandé d’éviter les lieux congestionnés et pollués. En cas de problème, consultez un médecin au plus vite.

En raison du manque d’installations sanitaires correctes, certaines régions sont sujettes à plusieurs maladies contagieuses. Certaines maladies contagieuses se développent via les piqûres de moustique, comme la dengue et le chikungunya. Elles sont transmises par les piqûres de moustique. Il est donc recommandé de consulter un médecin en cas de symptôme comme la fièvre et des douleurs. Utilisez des répulsifs anti-moustiques ou des diffuseurs électriques pour éloigner les moustiques.

Si besoin, prenez les précautions nécessaires contre toute autre épidémie que vous pourriez rencontrer pendant votre séjour en Inde.

Conseils importants 

  • Gardez vos mains propres. Lavez-les régulièrement avec du savon et de l’eau ou avec un gel ou une solution antimicrobien.
  • Evitez de boire l’eau du robinet. Utilisez des bouteilles d’eau minérale scellées, elles sont plus sûres.
  • Pensez à porter des masques si vous passez dans des régions très polluées, surtout si vous êtes allergique aux polluants ou à la poussière.
  • Ne caressez pas les animaux errants, surtout les chiens.
  • Quand vous préparez des plats avec de la viande ou des fruits de mer, assurez-vous que les produits soient cuisinés avant de les consommer.

 Liens utiles :

Ministry of Health and Family Welfare
MedIndia – Annuaire des hôpitaux en Inde

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.