A propos de Géorgie


Au carrefour de deux continents, vous trouverez l'ancienne république soviétique de Géorgie, située à 965 kilomètres à l'est du détroit du Bosphore. Fait peu connu, la Géorgie est appelée Sakartvelo par les Géorgiens. Une théorie veut que les croisés chrétiens aient baptisé le pays Géorgie après avoir remarqué que ses citoyens étaient des disciples de St George, le saint patron de la Géorgie, et vous ne manquerez pas de voir la croix rouge du drapeau national flottant partout dans le pays.

Ceux pour qui les montagnes du Caucase marquent la frontière européenne situent sans ambivalence la Géorgie en Asie, tandis que d'autres situent l’ensemble de la région du Caucase en Europe, à laquelle la plupart des Géorgiens ont le sentiment d’appartenir. Cependant, un voyage dans la campagne géorgienne vous donnera probablement l’impression de vous trouver dans la Sicile du XIXe siècle plutôt que dans l'Europe contemporaine.

Les montagnes du Caucase, plus haute chaîne de montagnes en Europe, marquent la frontière entre la Géorgie et la Russie, et la Géorgie revendique leur deuxième plus haut sommet, Shkara. Dans la mythologie grecque, ces montagnes spectaculaires, avec leurs routes en épingle à cheveux et leurs villages dissimulés, étaient l'un des piliers soutenant le monde. De nos jours, elles sont de plus en plus considérées par les expatriés et les voyageurs comme une merveilleuse destination pour la randonnée, l’escalade, et le ski en hiver.

D’ailleurs, en tant qu'expatrié vivant en Géorgie, vous ne manquerez jamais d'aventures en plein air; vous pouvez partir à la découverte de ses vallées verdoyantes, parsemées de vignobles et d'anciennes églises, ou de ses villes troglodytiques, comme Vardzia. L'équitation, le vélo et le rafting sont autant de passe-temps populaires, et la Géorgie revendique la paternité du vin, bon présage pour les œnophiles. C'est un pays où les invités sont considérés comme un cadeau de Dieu, et où l'hospitalité est de la plus haute importance. Plus de 80% des Géorgiens disent appartenir à l'Église orthodoxe, et la religion a été au cœur du sentiment identitaire des Géorgiens depuis l'indépendance. Les étrangers peuvent s'attendre à se sentir les bienvenus et à crouler sous la nourriture et les boissons (en particulier sous la forme d'une bouteille de Chacha, le schnaps géorgien, ou d'une grande bouteille en plastique de vin fait maison, à boire en shots.).

Particulièrement adapté à ce pays de personnalités et de paysages charismatiques, l'alphabet géorgien de 33 lettres semble être une série de tourbillons et de moulinets théâtraux qui seraient basés sur l'araméen parlé à l'époque de Jésus. Par ailleurs, le géorgien oral appartient à son propre groupe linguistique ancien, qui comprend des sons rares que de nombreux expatriés n'ont jamais entendu auparavant.

Bien que nombre des routes et infrastructures du pays restent en mauvais état, la Géorgie est un pays en développement rapide, arborant des bâtiments contemporains spectaculaires, tels que le nouveau bâtiment du parlement, et des postes de police construits en verre symbolisant l'aspiration de la Géorgie à la transparence démocratique. Le pays peut également se targuer d'un taux de criminalité infime et d’infrastructures en amélioration constante, ce qui le rend particulièrement attrayant pour les expatriés et les visiteurs, qui jouent un rôle clé pour son avenir.

Au cours de la dernière décennie, l'économie du pays a progressé à un taux annuel moyen de 5% et le taux de pauvreté devrait continuer de baisser à l'avenir. Les perspectives commencent à y abonder pour les expatriés, et plus vous apprendrez à connaître le pays et ses habitants, plus vous serez fasciné par son architecture, son art, son patrimoine et ses traditions.