Actualisé il y a 9 mois

La cuisine chinoise est l'une des cuisines les plus populaires au monde, et ses plats figurent souvent sur la liste des plus célèbres au monde. Du piquant à l’aigre-doux et à l’acidulé, la nourriture en Chine est variée et exotique, utilisant une variété d'ingrédients, d'épices et de sauces. Une fois installé en Chine, vos papilles gustatives auront tout un nouveau monde à découvrir, mais avant de commencer le festin, apprenez quelques faits intéressants sur la nourriture, les restaurants et les habitudes alimentaires chinois.

La nourriture et sa consommation sont considérées comme des rituels très importants en Chine. Vous vous verrez sans doute souvent demander « chi fan le ma » (« avez-vous mangé ») en guise de salutation courante, et la nourriture est un sujet de conversation parmi les plus appréciés et une excellente façon de briser la glace.

Cuisines chinoises

En raison de son vaste territoire, la Chine a plusieurs cuisines régionales distinctes. Les huit principales cuisines de la Chine sont celles de Canton, de Fujian, de Zhejiang, de Jiangsu (célèbres pour leur légèreté et leur abondance de fruits de mer frais), de Sichuan, de Hunan (loué pour ses épices relevés), d’Anhui et de Shandong.

Le cantonais est la cuisine chinoise la plus répandue à l'échelle internationale. Populaire dans le sud de la Chine et à Hong Kong, la nourriture cantonaise est riche en fruits de mer et présente un goût léger. Elle est également célèbre pour sa variété d'ingrédients et, selon un dicton populaire chinois « Les gens de Canton mangent tout ce qui a quatre pattes, sauf les tables, et tout ce qui vole, sauf les avions ».

Les plats de Sichuan sont bien connus pour leur saveur si épicée qu’elle en anesthésie le palais, en raison d’un usage généreux de poivre de Sichuan, tandis que la cuisine de Hunan est généreusement agrémentée de piments.

La province du Jiangsu et sa capitale Shanghai offrent beaucoup de desserts et de saveurs sucrées, ainsi que les célèbres côtelettes aigres-douces, tandis que le Zhejiang est connu pour sa variété de méthodes de cuisson et pour ses plats de poissons d'eau douce.

La nourriture de Fujian est étonnamment douce par rapport aux autres cuisines chinoises. Elle est connue pour ses saveurs « sauvages » uniques, obtenues par l’utilisation de produits de la mer et des montagnes de la région. La province d'Anhui offre une cuisine roborative de type paysanne, incorporant beaucoup d'ingrédients issus des luxuriantes forêts voisines. La cuisine de Shandong (dite du Nord) utilise beaucoup de blé (en particulier les nouilles) et de fruits de mer dans ses mets, le braisage et la conservation dans la saumure y étant des méthodes de préparation très employées.

 Bon à savoir :

La nourriture épicée est très appréciée en Chine, aussi faites attention lorsque vous commandez de la nourriture, surtout si vous ne supportez pas bien les épices. On vous demandera normalement si vous voulez votre nourriture épicée ou non. Dites « bu la » si vous ne la voulez pas épicée.

Restaurants et habitudes alimentaires

Où que vous soyez en Chine, vous êtes assuré de trouver des restaurants servant n’importe laquelle des huit cuisines ainsi que divers restaurants, chaînes de restauration rapide et cafés internationaux. La plupart des menus sont en chinois (bien que vous soyez assuré de trouver des traductions en anglais dans les grandes villes et les zones touristiques), mais sont accompagnés d’images qui rendent la commande de nourriture beaucoup plus facile.

Les restaurants traditionnels ont des tables rondes tournantes, et vous devrez faire pivoter la table pour vous rapprocher du plat que vous voulez essayer. Il est pratique courante en Chine de commander de nombreux plats différents, que tous les convives partagent. Au début du repas, on vous sert un paquet scellé contenant des couverts : généralement, un petit bol, une petite assiette, une tasse à thé, des baguettes et une cuillère à soupe. Une théière d'eau chaude et un grand bol sont également placés sur la table (pour rincer vos ustensiles avant de manger). Les plats apparaissent sur la table un par un et chaque convive se voit généralement servir un petit bol de riz pour les accompagner. Une portion de fruits ou de crêpes sucrées représente la manière traditionnelle de conclure un repas : les desserts tels que gâteau ou crème glacée ne sont pas répandus dans le pays.

Les habitudes alimentaires en Chine sont différentes de ce qui est commun en Occident. Il est acceptable de recracher les petits os et de les placer à côté de votre assiette, de parler tout en mangeant et de partager un plat. Certains des plats locaux peuvent également sembler un peu inhabituels à un gourmet occidental. Par exemple, les pattes de poulet sont un en-cas apprécié, en particulier dans le sud de la Chine.

Si vous avez besoin de rompre momentanément avec toute cette nourriture chinoise, les grandes villes offrent une variété d'options de restauration internationales, et même les petites villes ont un McDonald’s, un KFC et un Starbucks.

 Bon à savoir :

Si vous ne vous sentez pas encore à l'aise avec des baguettes, vous pouvez demander à votre serveur une fourchette et une cuillère; la plupart des restaurants ont cela en réserve.

Commander en ligne

Si vous envisagez de vous installer en Chine pour une longue période, vous serez heureux de découvrir à quel point il est facile de commander de la nourriture. D’ailleurs, presque tous les restaurants, grands ou petits, livrent. De plus, vous pouvez même commander des boissons comme le thé et le café, qui vous seront livrés à la maison ou au bureau, y compris auprès de chaînes internationales. Vous pouvez passer directement commande auprès des restaurants, mais la plupart des résidents en Chine préfèrent recourir à des applications spéciales de livraison de nourriture. Les applications les plus populaires sont Ele Me (« avez-vous faim ? ») et Meituan Waimai. Téléchargez simplement l'application sur votre téléphone et autorisez-la à accéder à votre emplacement. Vous verrez alors tous les restaurants disponibles près de vous, les menus, les prix et le temps de livraison estimé.

La sécurité alimentaire en Chine

Le pays a été ébranlé par plusieurs scandales alimentaires au cours des dernières années, suscitant des inquiétudes quant à la sécurité alimentaire générale. Au nombre des incidents récemment mis à jour figurent l'utilisation d’« huile de caniveau » (huile de cuisson réutilisée), des concentrations élevées de métaux lourds dans le riz, de la viande imbibée de javel et même l'utilisation d'opium dans les sauces. L'utilisation de MSG (glutamate monosodique) pour améliorer le goût de la nourriture est également une pratique courante dans les restaurants et les étals de nourriture de rue.

Évitez d'acheter des aliments provenant de sources inconnues, comme les petites boutiques et les marchés de rue. Les grandes chaînes de supermarchés pratiquent généralement des contrôles de la qualité plus stricts. Dînez dans des restaurants fréquentés par les Chinois et, si vous achetez de la nourriture dans la rue, prêtez attention au mode de préparation et de cuisson.

 Liens utiles :

Les meilleurs restaurants de Pékin

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.