Close

Moyens de transport au Cambodge

Recommander

S’expatrier, c’est s’immerger totalement dans la vie de tous les jours d’un pays. En voiture pour connaître les moyens de transport au Cambodge !

Vous ne manquerez pas de moyens de transport pour arpenter le Cambodge en long et en large. Le royaume dispose d’un véritable arsenal, que cela soit sur terre, sur l’eau ou dans les airs.

Sur terre

Si vous avez le mal de l’air et de mer, vous pouvez compter sur :

La voiture : même si vous n’avez pas encore converti votre permis de conduire, faites en sorte de toujours l’avoir sur vous, au risque de devoir payer une forte amende. Aussi, vous devrez être très prudent si vous décidez de prendre le volant. Outre les routes en très mauvais état, la conduite au Cambodge ne semble pas être une spécialité, notamment dans les zones urbaines.

Si vous passez par une société de location, ne laissez jamais votre passeport en guise de garantie, puisque ce document est essentiel pour vous, expatrié.

Les bus – taxis collectifs, pick-up et minibus : les routes étant en pleine réfaction au Cambodge, vous pouvez prendre le bus les yeux fermés. Peu chers et desservant les villes principales et provinciales du royaume, ils ne manqueront pas de vous transporter en tout confort et pour quelques riels seulement. Sachez que vous pouvez vous permettre de négocier le prix de votre billet si vous optez pour un taxi collectif (vous pouvez privatiser la banquette arrière par exemple, en quadruplant le prix initial).

Le train : il est important d’apporter une certaine nuance. En effet, le Cambodge ne possède pas de voies ferrées dignes de ce nom, aussi, nous parlons ici du « bamboo train », appelé également « Lorry » ou encore « Norry ». Il s’agit d’un plateau de bois propulsé à l’aide d’un moteur, qui devrait faire le bonheur des amateurs de sensations fortes.

Le taxi : de plus en plus présents dans le paysage cambodgien, ces véhicules sont rarement équipés de compteur. Cela ouvre la voie à des négociations pour vos courses.

La moto-dop ou moto-doup : très présentes également, ces motos-taxis vous permettront de parcourir de courses distances rapidement. Les prix varient en fonction du moment de la journée, et du lieu où vous souhaitez vous rendre. N’hésitez pas à négocier avant le départ.

Le cyclo-pousse : présents dans la capitale, ces véhicules sont dirigés par un vélo, placé à l’arrière. Vous serez assis sur une banquette, bien à l’abri sous un mini-auvent.

Le tuk-tuk : l’image d’Épinal qui veut que vous vous promeniez dans un pays asiatique en tuk-tuk est loin d’être éculée. En effet, vous trouverez ces véhicules principalement à Siem Reap et Phnom Penh, et vous apprécierez sans doute l’abri qu’ils offrent en cas d’averse, ou si vous êtes chargé de bagages !

Le remork-kang : ces véhicules tendent à devenir rares au Cambodge. Vous les reconnaitrez grâce à la remorque tractée par un vélo.

Le rotei ses : il s’agit de chariots tirés par des animaux, très présents en campagne.

Le vélo : prudence étant mère de sureté, ce vieil adage ne sera jamais autant d’actualité qu’au Cambodge, notamment si vous décidez de vous déplacer à vélo au quotidien. Outre l’absence de pièces de rechange, prévoyez toujours un casque, voire des genouillères, ainsi que des protections pour les coudes. D’ailleurs, ceci est valable si vous préférez la moto ou le scooter.

Sur l’eau

Le bateau : la route ayant pris le dessus sur le transport fluvial, vous pourrez profiter des bateaux taxis à petit prix et admirer le paysage confortablement, sans souffrir de la chaleur.

Le out-boor : il s’agit d’un taxi fluvial qui transporte jusqu’à 6 personnes, qui ne démarre que lorsqu’il a fait le plein de passagers.

Dans les airs

L’avion : pour les vols intérieurs, vous pourrez compter sur la seule ligne aérienne nationale : Cambodia Angkor Air. Cependant, le pays dispose de 3 aéroports, à savoir Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville/Kampong Som.

L’hélicoptère : si une fois installé ou fraîchement arrivé, vous souhaitez rêver, mais depuis les airs, sachez qu’il existe plusieurs compagnies privées qui louent volontiers des hélicoptères.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Cambodge
Ministry of public works and transport www.mpwt.gov.kh
Candypublications – Réseau de bus www.canbypublications.com
Cambodiaa cambodiaa.com

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Comme dans toute grande ville, Phnom Penh possède toute une palette de moyens de transport, qui vous mèneront à destination. Voici un résumé.
Le Cambodge fascine, puisqu'il s'agit d'un pays encore en reconstruction, notamment au niveau social. Quel mode de vie pour le royaume khmer ?
S'expatrier pour travailler au Cambodge nécessite une solide préparation en amont. Voici des informations qui vous aideront à préparer votre expatriation.
Avant de vous expatrier à Sihanoukville, au Cambodge, vous devez trouver un logement qui corresponde à vos besoins. Voici quelques informations utiles.

Assurance santé expatrié Cambodge

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Cambodge.

Déménagement au Cambodge

Conseils pour préparer votre déménagement au Cambodge

Assurance voyage Cambodge

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Cambodge

Billet d'avion Cambodge

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Cambodge