Close

Voyager au Cambodge

Recommander

Si vous avez choisi le Cambodge pour vous expatrier, voici les informations et conditions pour pouvoir passer les frontières du pays. Suivez le guide !

L’obtention du visa

Il n’est pas obligatoire de faire votre demande de visa avant de vous rendre au Cambodge, en effet, vous pouvez obtenir le précieux sésame sur place.

Le site de l’ambassade de France à Phnom Penh indique que vous pouvez faire tamponner votre passeport en ce sens :

Dans les aéroports internationaux :

  • Aéroport international de Phnom Penh
  • Aéroport international de Siem Reap

Aux frontières Cambodge-Vietnam :

  • Point d’entrée international de Bavet (routier) (province de Svay Rieng)
  • Point d’entrée international de Ka-Om Samnor (province de Kandal)
  • Point d’entrée international de Phnom Den (province de Takeo)
  • Point d’entrée international de Dong Kro Lor (province de Stung Treng)
  • Point d’entrée international de Tropiang Sre (province de Kratie)
  • Point d’entrée international de Tropiang Phlong (province de Kompong Cham)
  • Point d’entrée international de Prek Chak (province de Kom Pot)
  • Point d’entrée international de Banteay Chakrey (province de Prey Veng)

Attention toutefois, les visiteurs qui entrent par le biais de Bavet (VN: Moc Bai) ou de Ka-Om Samnor (VN : Chao Doc) doivent avoir obtenu leurs visas avant leur arrivée au Cambodge, en faisant leur demande auprès de l’ambassade ou du consulat du Cambodge de leur pays de provenance, ou encore en ligne, sur le site Evisa

Aux frontières Cambodge-Thaïlande :

  • Point d’entrée international de Cham Yeam (routier) (province de Koh Kong)
  • Point d’entrée international de Poï Pet (routier) (province de Banteaymeanchey)
  • Point d’entrée international d’O’Smach (routier) (province de Udormeanchey)
  • Point d’entrée international de Prum (ville de Païlin)
  • Point d’entrée international de Daung (province de Battambang)
  • Point d’entrée international de Chuam (province de Udormeanchey)

Aux frontières Cambodge-Laos :

  • Point d’entrée international de O’Yadav (province de Ratanakiri).

Obligation ou exemption de visa

Si vous êtes de nationalité afghane, algérienne, saoudienne, bangladeshie, iranienne, irakienne, pakistanaise, sri lankaise, soudanaise ou nigériane, vous devez obligatoirement faire une demande de visa avant de vous rendre au Cambodge. Pour cela, vous devez déposer une demande en bonne et due forme auprès de l’ambassade ou du consulat du Cambodge de votre pays.

Si vous êtes de nationalité laotienne, malaisienne, philippine, singapourienne, vietnamienne, thaïlandaise, indonésienne, vous êtes exempté de visa pour fouler le sol cambodgien. Vous pouvez rester ainsi entre 21 et 30 jours dans le Royaume.

Les documents à présenter pour obtenir un visa sur place

Pour obtenir un visa d’un mois (1 mois), les touristes et voyageurs d’affaires doivent :

  • présenter 1 passeport par personne, valide au moins 6 mois à compter de la date d’expiration,
  • donner 1 photo récente, au format passeport et en couleur
  • remplir, signer et remettre le formulaire de demande, qui varie selon le type de séjour : touristes (T), d’affaires (E), (K) pour les ressortissants cambodgiens qui entrent dans le Royaume avec un passeport étranger. Ces derniers doivent des preuves de leur appartenance au Royaume cambodgien, comme la preuve que leurs parents sont Cambodgiens par exemple.
  • payer une taxe de départ, valable pour tous les vols intérieurs et internationaux.

Les frais de visa :

Taxe unique de visa d'entrée pour les touristes (T) (30 jours) : 30 dollars américains,

Taxe unique de visa d'entrée pour les voyageurs d’affaires (E) (30 jours) : 35 dollars américains.

La prolongation de visa :

Les touristes (T) et les voyageurs d’affaires (E) peuvent demander une prolongation de visa auprès de la police nationale. Les diplomates (A), officiels (B) et visiteurs de courtoisie (C) doivent quant à eux se rendre au Département de l'immigration du ministère des Affaires étrangères.

NB : Le visa touristique peut être prolongé une seule fois pour un maximum d’un mois (entrée unique).

NB : Un visa d'affaires peut-être prolongé pour un mois (entrée unique), trois mois (entrée unique), six mois (entrées multiples), un an (entrées multiples). Tout dépassement est sujet à une amende de 5 dollars américains par jour.

Les taxes aéroportuaires :

Pour les voyageurs internationaux

Les étrangers doivent payer :

  • 25 dollars américains par adulte
  • 13 dollars par enfant de 12 ans et moins
  • Gratuit pour les enfants de moins de 2 ans.

Les voyageurs de nationalité cambodgienne :

  • 18 dollars américains par adulte
  • 10 dollars par enfant de 12 ans et moins
  • Gratuit pour les enfants de moins de 2 ans.

Pour les vols en interne :

Les étrangers doivent payer :

6 dollars américains par adulte

Les voyageurs de nationalité cambodgienne :

5 dollars américains par adulte.

 Liens utiles :

Expat.com – Forum Cambodge 
Evisa www.evisa.gov.kh
France Diplomatie – Entrée/séjour au Cambodge www.diplomatie.gouv.fr

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Voir aussi

Le Cambodge fascine, puisqu'il s'agit d'un pays encore en reconstruction, notamment au niveau social. Quel mode de vie pour le royaume khmer ?
S'expatrier pour travailler au Cambodge nécessite une solide préparation en amont. Voici des informations qui vous aideront à préparer votre expatriation.
Avant de vous expatrier à Sihanoukville, au Cambodge, vous devez trouver un logement qui corresponde à vos besoins. Voici quelques informations utiles.

Assurance santé expatrié Cambodge

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Cambodge.

Déménagement au Cambodge

Conseils pour préparer votre déménagement au Cambodge

Assurance voyage Cambodge

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Cambodge

Billet d'avion Cambodge

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Cambodge