Shutterstock.com
Actualisé il y a 3 semaines

La création d’une entreprise est une aventure professionnelle très prisée au Cambodge et la multitude de possibilités continue d’attirer des entrepreneurs internationaux et très ambitieux. L'industrie agroalimentaire, la restauration, ainsi que le tourisme et l'hôtellerie, sont deux domaines particulièrement populaires. Toutefois, les entrepreneurs avec un œil et un esprit vif découvrent les lacunes du marché du travail cambodgien et ont commencé à entreprendre dans les domaines moins exploités tels que les animaleries, les espaces de coworking, et même la création de franchises au cours de ces dernières années.

Même s'il est plutôt facile de se lancer dans la création d’une entreprise au Cambodge, il peut être difficile de garantir son développement, étant donné que c’est un environnement très compétitif. La valeur ajoutée et l’innovation sont les clés de la survie et, quel que soit le type d'entreprise que vous commencez, il est important de fournir des produits et des services de qualité, et de consacrer beaucoup de temps et d'efforts au développement d'une clientèle fidèle.

Si vous envisagez de créer une entreprise dans le royaume des Merveilles, il est important de faire des recherches approfondies sur le marché et d’être sûr de la réalisation de votre projet. Bien que le marché se développe, il est encore petit et influençable. Le passé traumatique du Cambodge est encore récent et le pays est par conséquent beaucoup moins développé que beaucoup d'autres. De ce fait, beaucoup de progrès sont encore récent et nouveau pour les locaux, qui par ailleurs, ont tendance à facilement se laisser influencer par les différents produits, lieux et marques.

Quelques astuces

Si être votre propre patron au Cambodge vous fait vibrer, commencez par chercher une niche peu explorée sur le marché qui correspond non seulement à vos intérêts, mais aussi à vos compétences. Une fois que votre vision est en cours, privilégiez la création d’une équipe solide, la mise en œuvre de bonnes politiques et le développement de systèmes de gestion et d’exploitation efficaces.

De plus, assurez-vous de connaître vos forces, ainsi que celles de votre produit/service, de vos clients et des conditions du marché. Repérez aussi vos faiblesses est un élément essentiel qui vous permettra de vous comparer à vos concurrents et savoir vous positionner sur le marché. De plus, cela vous aidera à savoir quand diversifier, et même quand réduire vos pertes. Ensuite, vous pouvez vous concentrer sur le développement marketing et les relations publiques pour atteindre une clientèle aussi large que possible. Le marketing des médias sociaux est un outil particulièrement important, surtout dans l’ère des réseaux, car la création de contenu de qualité pour diverses plateformes de médias sociaux peut être déterminante pour stimuler la croissance de votre entreprise.

Pour que votre entreprise prospère au Cambodge, il est impératif de mettre en avant vos expériences du service client et de la gestion de la relation client ; fournissez systématiquement des produits et un service de qualité ; choisissez un emplacement stratégique avec une atmosphère agréable ; et prenez conscience du fort impact de l'image de marque. En matière de prix, la qualité peut justifier le prix, mais il est important que les clients ne se sentent pas surfacturés.

La plupart des financements pour les start-ups au Cambodge proviennent “d'investisseurs providentiels”, qui sont prêts à soutenir les idées novatrices et commerciales avec les fondateurs derrière eux prêt à investir l'argent nécessaire. Bien que vous ayez la possibilité d’obtenir un prêt bancaire, une relation avec un investisseur providentiel est souvent plus que purement financière. En effet, elle peut souvent être de nature mentorat ou tutorat et ainsi d’établir des liens. Souvent, vous avez besoin de beaucoup plus que d’argent pour créer une nouvelle entreprise au Cambodge, et le soutien d’un investisseur providentiel peut constituer le soutien supplémentaire dont vous avez besoin.

Conditions et inscription

Il n'y a pas de restrictions pour les entreprises étrangères au Cambodge. Notez que pour créer votre entreprise au Cambodge, vous aurez besoin d'un visa valide, d'un permis travail et d'un compte bancaire cambodgien avec un solde minimum de 1 300 dollars.

Dans le but d'automatiser les procédures habituellement fait en bureau, le ministère du Commerce a lancé en décembre 2015 un système d'enregistrement en ligne pour les entreprises. L'idée derrière ce système d'enregistrement en ligne est de rendre le processus d'enregistrement d'une entreprise au Cambodge plus transparent et efficace, ce qui stratégiquement devrait permettre d’attirer davantage d’investisseurs.

Pour créer une entreprise au Cambodge, il est désormais obligatoire de la déclarer en ligne via le site du Ministère du commerce. Une fois que vous avez démarré la procédure de demande, vous avez 15 jours pour la poursuivre, autrement dit, elle sera effacée du système. Heureusement, la déclaration en ligne de votre entreprise est relativement simple, du moment que vous disposez de tous les justificatifs nécessaire, et si vous respectez ces étapes simples :

  • Créer un compte utilisateur sur ce site internet

  • Réservez un nom de société en anglais et en khmer et payez des frais de service liés

  • Enregistrez votre entreprise et payez un autre frais de service pour ce dernier

  • Imprimez votre certificat de constitution

Afin d'accélérer le processus, il est préférable de connaître la valeur unique de votre entreprise et de définir le nom de votre entreprise prononçable et valide en anglais et en khmer avant de commencer. L'un des plus grands obstacles pour de nombreux étrangers est le choix d'un nom khmer approprié à l’entreprise. Pour anecdote, le ministère du Commerce a déjà rejeté certains noms khmers pour le fait qu'ils n'avaient pas la même signification que le nom en anglais.

Voici une liste des justifications à télécharger avant la procédure en ligne :

  • Un pièce d'identité (carte d’identité ou passeport valide)

  • Un certificat médical justifiant une bonne santé physique

  • Un justificatif de domiciliation de l’entreprise (une facture d’électricité ou un bail)

  • Une lettre, signée par un directeur de l'entreprise, déclarant que vous n'avez pas de casier judiciaire, ainsi qu'un rapport de police de votre pays d'origine indiquant que vous n’avez aucun antécédent criminel

  • Une liste du personnel indiquant le nombre d'employés masculins et féminins et le personnel local et étranger

  • Un mémorandum sur le statut de votre entreprise

Si votre entreprise appartient à une autre société, vous devrez également présenter le certificat de constitution de la société mère.

L'enregistrement d'une entreprise au Cambodge coûte environ 430 dollars. Seules trois banques au Cambodge sont autorisées à traiter les frais d'enregistrement : ACLEDA Bank, FTB Bank et Canadia Bank afin de pouvoir ouvrir un compte auprès de l'une de ces banques pour payer les frais de service concernés. Cependant, notez que seuls les détenteurs d’un compte chez ACLEDA Bank peuvent payer les frais directement en ligne. Si vous avez un compte chez FTB ou Canadia, vous devrez vous rendre à un guichet pour effectuer le paiement.

Après avoir enregistré votre entreprise auprès du MOC, vous recevrez divers documents, dont la licence d’entreprise, le certificat de constitution et les statuts.

Dans les 15 jours suivant la déclaration de votre entreprise, vous devez ensuite enregistrer votre entreprise auprès du Département général des impôts (GDT), où vous obtiendrez un certificat d’impôt et un certificat de TVA. Vous devrez ensuite vous rendre au ministère du travail et de la Formation professionnelle (MLVT), qui enregistrera l'entreprise en vertu de la loi du travail et fournira des permis travail et des cartes travail pour les salariés étrangers. Si votre entreprise compte plus de huit employés, vous devrez également vous inscrire auprès de la Caisse nationale de sécurité sociale.

En 2017, la Banque mondiale, en collaboration avec la Société financière internationale, a estimé qu’il faut en moyenne 99 jours pour compléter le processus d’intégration et d’enregistrement d’une nouvelle entreprise au Cambodge et que le coût de toutes les procédures s’élève à un total d’environ 615 dollars. Cependant, de nombreux propriétaires d'entreprise ont souligné que le processus était beaucoup plus simple et rapide, surtout si vous créez une petite ou moyenne entreprise, ce qui implique moins de paperasse. L'essentiel est d'être rigoureusement préparé et pensez à faire appel aux services d’un consultant spécialisé en langue khmère pour vous conseiller, ainsi qu'un avocat pour examiner l’authenticité des documents.

  Liens utiles :

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.