2017-12-11 11:11:01

Le Paraguay propose un large éventail d'activités de loisirs pour tous les gouts. Si vous vous y installez, voici les choses à voir et à faire au Paraguay.

On entend souvent dire, au sujet du Paraguay, qu’il ne se visite pas : il se vit ! Voici quelques conseils pour vous imprégner au mieux de la culture et de la nature de votre futur pays d’accueil.

Les sports pratiqués au Paraguay

Plusieurs sports sont pratiqués au Paraguay. Le football demeure le sport national et les Paraguayens ne manquent pas une occasion d’y jouer. Il existe même un musée du football américain, à Luque, dans la périphérie d’Asunción. L’équipe du Paraguay s’est démarquée lors de la Coupe du monde de football de 2010, en atteignant les quarts de finale.

Le volley-ball, le tennis et le golf sont d’autres disciplines qu’il est possible de pratiquer au Paraguay. Le volley-ball est plutôt populaire, tandis que le tennis et le golf semblent réservés à une certaine élite.

Les activités culturelles au Paraguay

La capitale Asunción s’est positionnée comme la ville culturelle du pays, avec l’organisation d’expositions et d’événements culturels divers tout au long de l’année. On y trouve une vingtaine de musées, dont un musée de l’indépendance, un musée d’arts visuels et un musée d’arts anciens, mais aussi un jardin botanique, un zoo et un panthéon.

Votre expatriation au Paraguay sera également l’occasion de découvrir l’artisanat paraguayen. Entre les dentelles ñandutí, les bijoux en filigrane, les sculptures en bois, la céramique, la tannerie et l’ornementation en plumes, c’est tout un mélange de cultures qui s’exprime. En effet, on retrouve dans l’art paraguayen des influences espagnoles, guaranis et indigènes.

Le Paraguay dispose d’un important héritage jésuite. La première mission de cette communauté religieuse a été installée en 1609 à San Ignacio Guazú, au sud du pays. La Route des Jésuites permet de découvrir les ruines de huit anciennes missions et de traverser trois départements.

Découvrir la nature paraguayenne

Un bon moyen de découvrir la campagne paraguayenne consiste à séjourner dans une estancia, c’est-à-dire une grande ferme dans laquelle vous pourrez effectuer diverses activités quotidiennes et découvrir une gastronomie typique. Rappelons que l’agriculture et l’élevage sont les deux ressources principales du pays.

Le Paraguay comporte de nombreuses forêts et rivières. C’est un pays idéal pour le tourisme d’aventure, qui commence à se développer tranquillement. On peut effectuer des séjours de survie, pratiquer la spéléologie, l’escalade, le canoë, le saut en parachute, et découvrir certaines réserves naturelles depuis un pont de singe ou des tyroliennes.

L’observation des oiseaux et la pêche sportive sont deux autres moyens de découvrir la nature paraguayenne. Sur les rivières, vous trouverez des bateaux offrant des services de promenade. Des compétitions de pêche sont régulièrement organisées. Selon le site officiel visitparaguay.travel, les meilleures zones pour observer les oiseaux sont le Chaco Humid, le Chaco Seco, le Pantanal, le Bosque Atlántico, les Sábanas de la Mesopotamia, le Cerrado et la baie d’Asunción.

Circuler en vélo au Paraguay

Le Paraguay est pays très plat, qui se prête bien au vélo. Néanmoins, il faut posséder un vélo solide et tout terrain, car la majorité des routes sont en mauvais état. De plus, le Code de la route n’est pas respecté et la signalisation est déficiente, ainsi, les accidents sont fréquents. Le port de protections est donc fortement recommandé.

Les loisirs des Paraguayens

Les Paraguayens passent beaucoup de temps en famille. Cela ne les empêche pas de sortir de temps en temps. Ils sont, par exemple, friands de karaoké. On compte aussi de nombreux adeptes de rallye automobile. Dans les plus grandes villes du pays, vous trouverez toujours un cinéma. Le mercredi, les billets sont souvent moins chers. Et le dimanche, c’est jour de barbecue !

Près de 90 % de la population paraguayenne est catholique, ainsi, tout au long de l’année, on peut participer à des festivités religieuses. Ces jours de fête sont souvent accompagnés de spectacles de danse et de musique.

Voici une liste non exhaustive des événements importants au Paraguay :

  • Fiesta de la tradición misionera (défilé de cavaliers, danses traditionnelles, etc.), mi-janvier, Santiago
  • Festival del cántaro y la miel, hommage à Saint Blaise (concerts et danses traditionnelles), fin-janvier, Laguna d’Itá
  • Carnaval d'Encarnación, se tient durant quatre week-ends de fin janvier à mi-mars
  • Célébrations de la Vierge de la Chandeleur, 2 février, Capiatá et Atyrá
  • Jour des héros, 1er mars, défilés militaires dans tout le pays
  • Vendredi saint, fin mars ou début avril, Tañarandy (des festivités ont lieu dans plusieurs villes du pays durant toute la semaine sainte)
  • Jour de la fondation d’Asunción, 15 aout
  • Rallye automobile Transchaco, fin septembre-début octobre, Chaco sauvage
  • pèlerinage de la Virgen de Caacupé, 8 décembre, Caacupé, Encarnación et Tobatí
  • Festival del Ñandutí (expositions, défilés de mode, dégustations, concerts et spectacles de danse), dates variables, Itauguá.

 Liens utiles :

Visiter le Paraguay – site officiel (en espagnol)
Ministère du Tourisme
Secrétariat de la culture
Que faire à Asunción

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.