Découvrir l'Équateur


Découvrez les différentes facettes qui, ensemble, font de l'Équateur une destination prisée par les expatriés...

Cet article propose un tour d’horizon succinct mais complet de l’Équateur dans toute sa complexité. Bien que relativement petit, ce pays des Andes a beaucoup à offrir, que ce soit géographiquement, historiquement, politiquement ou en termes de peuples, avec un s !

Sur la carte

L’Équateur est niché au nord-ouest de l’Amérique du Sud, auprès de ses voisins, la Colombie et le Pérou. Côté mer, le pays donne sur l’océan Pacifique. La ligne de l’Équateur traverse le pays, lui donnant son nom. Les îles Galápagos, auxquelles l’UNESCO a conféré le statut de patrimoine mondial pour leur faune et leur flore unique au monde, forment aussi partie de l’Équateur.

Une riche histoire

Peuplées par des tribus indigènes au départ, les terres qui constituent aujourd’hui l’Équateur furent absorbées par l’empire Inca en 1463. Au 16e siècle, elles furent découvertes puis conquises par l’empire colonial espagnol. Après avoir brièvement appartenu à la Grande Colombie, l’Équateur acquit son indépendance en 1830. Le pays a depuis été gouverné par une succession de groupes militaires et politiques.  

L’échiquier politique

De nos jours, l’Équateur est une démocratie représentative. L’instabilité, alimentée par des facteurs ethniques et régionaux, est une réalité incontournable de l’échiquier politique. Ainsi, pas moins de sept présidents se sont succédé entre 1996 et 2007.  Cependant, en février 2013, le gauchiste Rafel Correa a été réélu à la présidence pour une troisième fois consécutive, avec une large marge.

¡Hola aux Équatoriens!

Au fil du temps, les populations indigènes, les Européens et les Africains subsahariens arrivés en tant qu’esclaves se sont mélangés, formant de nouveaux groupes ethniques. Les Mestizos, de descendance à la fois européenne et amérindienne, sont le plus large (71.9 % de la population). La langue principale est l’espagnol et la religion dominante le Catholicisme. Les Équatoriens sont réputés chaleureux et amicaux envers les étrangers.

Sur quoi compter ?

L’adoption du dollar américain comme monnaie en 2000 a stabilisé l’économie suite à une crise en 1998. Depuis, le taux d’inflation est demeuré bas. La production est destinée au marché domestique et, si le coût de la vie est effectivement bas, le prix des produits importés (voitures, alcool) est élevé. Les conditions de vie vont en s’améliorant, mais un tiers de la population est toujours au-dessous du seuil de pauvreté.

 Liens utiles :

Ministère du Tourisme – All you need is Ecuador www.ecuador.travel
Ministère des Affaires Etrangères cancilleria.gob.ec