A propos de Saint Pierre et Miquelon


Situé dans le nord-ouest de l'océan Atlantique, Saint-Pierre-et-Miquelon est un véritable havre de culture, de cuisine et d'atmosphère française. Territoire français autonome, ce petit archipel a réussi à préserver, au fil des années, l’apparence et l’atmosphère d’une authentique ville française aux antipodes de l'Hexagone.

Saint-Pierre-et-Miquelon s'étend sur 242 km² et comprend les îles de Saint-Pierre, Miquelon-Langlade, l’Île-aux-Marins et de nombreuses petites îles inhabitées. L'Île-aux-Marins est un village abandonné avec quelques bâtiments restants : une école, une église, un musée et une poignée de maisons.

La petite île de Saint-Pierre, comptant une population d'un peu plus de 5 500 personnes, est le centre de toutes les activités du pays. La plus grande île de Miquelon compte, pour sa part, environ 600 habitants profitant d'un mode de vie décontracté et plus calme au milieu de terres agricoles et d’une faune abondante.

L'économie de l'île repose principalement sur la pêche et, dans une moindre mesure, sur l'agriculture. Le français est la langue officielle du territoire, et l'euro sa devise officielle. Saint-Pierre-et-Miquelon est une destination attractive pour tous ceux qui recherchent à retrouver un mode de vie occidental familier en Amérique du Nord. Ce petit territoire fixe toutefois des limites tant au nombre de touristes qu’à celui d’expatriés, ainsi qu’à celui de résidents. Qui plus est, la plupart des jeunes partent étudier et travailler ailleurs.

Bien que Saint-Pierre-et-Miquelon soit un territoire français, le pays ne fait pas partie de l’espace Schengen et possède sa propre politique d'immigration. Les ressortissants de la plupart des pays sont dispensés de l'obligation de visa pour se rendre à Saint-Pierre-et-Miquelon. Les citoyens de l'Espace économique européen sont quant à eux autorisés à séjourner dans le pays pour une durée illimitée.