Shutterstock.com
Actualisé le mois dernier

Si à travers le monde, nombreuses sont les personnes désireuses d’aller vivre et travailler aux États-Unis, pourquoi ne pas commencer par le stage en entreprise ? En plus d’améliorer la connaissance des stagiaires dans leur domaine, le stage en entreprise est l’occasion de renforcer son anglais, son réseau professionnel et sa connaissance de la culture d’entreprise américaine.

Les différents types de stage aux États-Unis

Plusieurs options s’offrent aux candidats désireux d’effectuer leur stage en entreprise aux États-Unis.

Le stage universitaire

La plupart des universités américaines offrent des stages qui viendront gonfler le crédit académique. Concrètement, le stagiaire peut travailler sur leur campus jusqu’à l’obtention de son diplôme, tout en étoffant son savoir-faire professionnel. Cette formule peut couvrir un, deux semestres, ou quelques semaines durant la période estivale.

Le stage au sein d’une entreprise

Ce type de stage offre au candidat une expérience professionnelle dans un secteur en particulier. Cette formule permet dans certains cas de gagner des crédits universitaires, et elle est généralement rémunérée.

Le bénévolat

Certaines fondations caritatives, écoles, hôpitaux ou organisations religieuses offrent des stages à ceux désireux de rendre service à la communauté. Cette formule peut se révéler particulièrement utile pour ceux qui envisagent de travailler avec des ONG, dans le domaine social et médical. Certains organismes rémunèrent leurs stagiaires, d’autres pas.

Trouver un stage aux États-Unis

Si vous étudiez déjà aux États-Unis, demandez à votre université si elle dispose de ressources spécialisées pour aider les étudiants à trouver et à postuler à des stages. Si vous étudiez à l’étranger, vérifiez s'il existe des programmes d'échange entre votre pays de résidence et les États-Unis.

Une autre option consiste à s'inscrire auprès d’agences spécialisées dans le placement d’étudiants dans le cadre de stages. Ces agences peuvent vous aider à trouver un stage plus rapidement et s'occuperont de la plupart des formalités, contre paiement.

Il est également courant de rechercher des stages par soi-même à travers des sites d'offres d'emploi, des organisations spécifiques à votre secteur d'activité et votre réseau personnel.

Une fois que vous avez trouvé le stage qui vous intéresse, postulez comme pour un emploi traditionnel. Vous devrez soumettre un CV, une lettre de motivation et tous les documents requis. Les candidats doivent s'attendre à un entretien soit par téléphone ou via des programmes de visioconférence tels que Skype. Si votre candidature est acceptée, vous recevrez une offre officielle.

 Important :

Assurez-vous d’adapter le style de votre CV aux normes américaines. Les renseignements personnels tels que votre état civil, votre date de naissance, votre religion, votre orientation sexuelle, votre appartenance ethnique et vos photos ne font pas partie des informations exigées sur le CV aux États-Unis.

Quels visas pour faire un stage aux États-Unis ?

Tout ressortissant étranger qui souhaite faire un stage aux États-Unis est tenu d'avoir un visa. Ainsi, la plupart des stagiaires internationaux décrochent un visa F-1 ou J-1. Pour plus d'informations sur les visas, nous vous invitons à lire les articles intitulés « Travailler aux États-Unis » et « Étudier aux États-Unis ».

Les étrangers venus étudier aux États-Unis avec un visa F-1 peuvent effectuer leur stage sans avoir à changer de visa. Ils peuvent travailler 20 heures par semaine dans le cadre d’un stage non rémunéré ou sur leur campus, sans autorisation supplémentaire.

Hors campus, ils peuvent travailler au sein d’une entreprise, sous condition. Si tel est votre cas, n’hésitez pas à discuter avec le conseiller aux étudiants étrangers ou avec le US. Citizenship and Immigration Service pour connaître la marche à suivre et à respecter.

Les étrangers qui se rendent spécialement aux États-Unis pour effectuer un stage ont besoin d'un J-1 Intern ou Trainee. Sur ce dernier point :

  • L’Intern est autorisé effectuer son stage pendant 18 mois
  • Le « trainee » est autorisé effectuer son stage pendant 12 ans. Ce type de visa nécessite un parrain, qui déposera la demande de visa au nom de son bénéficiaire.

Au moment de pour postuler en tant que stagiaire, le candidat doit être inscrit dans une université ou avoir obtenu un diplôme au cours des 12 derniers mois. Sont désignés comme stagiaires les personnes qui ont : soit cinq ans d'expérience professionnelle, soit un diplôme en plus d’une année d'expérience professionnelle.

 Bon à savoir :

La plupart des étudiants bénéficiaires du visa J-1 doivent retourner dans leur pays d'origine pour une période de deux ans après la fin de leur programme. Cette exigence peut être levée dans certaines circonstances. De plus, les conjoints qui accompagnent leur partenaire avec un visa J-1 peuvent demander à travailler aux États-Unis durant toute la validité du visa. Les partenaires accompagnant les étudiants titulaires d'un visa F-1 ne sont pas autorisés à le faire.

 Liens utiles :

Informations sur les visas de stage aux Etats-Unis
monster.com
Career Builder
Indeed
internjobs.com
Experience.com
Dream Career
Global Experiences
USA Internships

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.