Envie de vivre au Canada ? Retrouvez les informations utiles dans le guide de l'expatrié
Téléchargez-le gratuitement
OU
Voir toutes les destinations Changer de destination
Close

Visas de travail au Québec

  Important :

Certaines professions sont réglementées et gérées par des ordres professionnels qui ne reconnaitront peut-être pas vos diplômes ou votre formation. Si votre formation n’est pas reconnue, vous ne pourrez exercer votre profession dans la province. Veillez à bien vous renseigner auprès de ces ordres, ou consultez le site Internet d’Immigration Québec à l’adresse http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/.

Pour travailler au Québec, vous devrez avant toute autre démarche demander votre numéro d’assurance sociale (N.A.S), numéro personnel d’identification indispensable pour trouver un emploi, ouvrir un compte en banque ou vous enregistrer auprès de l’administration fiscale. Vous ne pouvez pas demander votre N.A.S en dehors du Canada. Pour obtenir votre N.A.S, vous devrez vous rendre auprès du Centre Service Canada de votre localité muni du formulaire de demande (téléchargeable en ligne à l’adresse http://www.servicecanada.gc.ca/). On vous communiquera alors votre numéro NAS puis vous recevrez votre carte définitive par voie postale en quelques semaines. La démarche est gratuite.

Pour plus de renseignement sur le N.A.S et la procédure d’obtention, consultez le site d’immigration Québec à l’adresse http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/.

S’installer – Travailler au Québec

Le Québec est une terre d’immigration et le gouvernement québécois cherche à attirer chaque année une main d’œuvre qualifiée et francophone vers la province. Plusieurs possibilités s’offrent à vous si vous voulez venir vous y installer.

Le visa de résident permanent :

Le visa de résident permanent permet à son titulaire de s’établir librement au Québec pour une durée illimitée et en bénéficiant des mêmes droit que les résidents québécois. La procédure est triple : dans un premier temps, il faut vérifier son éligibilité en passant l’évaluation préliminaire d’immigration (EPI). Suivant un barème prenant en compte votre âge, vos qualifications, votre expérience professionnelle et vos connaissances de l’anglais et du français, on évaluera vos chances d’être qualifié par le Québec. Si l’évaluation est favorable, vous pourrez procéder à la demande du CSQ (Certificat de sélection du Québec). Pour passer le test en ligne, rendez-vous à l’adresse http://www.form.services.micc.gouv.qc.ca/.

Le Québec est la seule province canadienne à pouvoir sélectionner ses immigrants selon ses propres critères. À cette fin, elle délivre aux requérants éligibles un certificat de sélection du Québec (CSQ). Pour faire une demande de CSQ, reportez-vous au site d’immigration Québec à l’adresse http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/ où la démarche est expliquée en détail. Des justificatifs de scolarité, de fonds suffisants, d’identité sont exigés, ainsi que le paiement des frais de traitement. Une fois le dossier complété, il faudra le renvoyer au bureau d’immigration du Québec de votre région. Pour obtenir l’adresse du bureau d’immigration du Québec dont vous dépendez, consultez le site d’immigration Québec à l’adresse http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/. Une fois votre dossier traité par les autorités compétentes, vous devrez passer un ultime entretien avec un conseiller de l’immigration québécoise qui vous attribuera ou non votre CSQ.

Une fois votre CSQ en votre possession, vous pourrez passer à l’ultime étape du processus d’immigration, celle de la sélection au niveau du gouvernement fédéral canadien. Vous devrez joindre votre CSQ (valable 1 an) à votre demande ainsi que les documents exigibles, les attestations médicales et le paiement des frais. La procédure complète est détaillée sur le site d’immigration Canada à l’adresse http://www.cic.gc.ca/.

Lorsque toutes ces démarches auront été effectuées, et sur acceptation du gouvernement fédéral, vous pourrez faire apposer le visa sur  votre passeport directement auprès de l’ambassade du Canada de votre région ou l’envoyer par courrier ; l’ambassade vous le retournera par voie postale.

Le permis de travail temporaire :

Pour demander un visa de travail temporaire au Québec, il faut au préalable décrocher un contrat de travail dans la province. Pour ne pas concurrencer les canadiens sur le marché de l’emploi local, le DRH de l’entreprise qui souhaite vous embaucher doit faire certifier l’offre d’emploi auprès du ministère des Ressources Humaines du Canada. L’évaluation de l’offre d’emploi est payante et la compagnie qui souhaite vous employer devra faire paraître l’offre d’emploi sur le site d’emploi au Québec afin que des travailleurs locaux puissent éventuellement se manifester.

Parallèlement, le requérant devra procéder à une demande d’acceptation du Québec (CAQ) auprès du MICC (Ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles – section travailleurs temporaires). La marche à suivre ainsi que les justificatifs à joindre est détaillée sur le site du gouvernement du Québec à l’adresse http://www.formulaire.gouv.qc.ca/. Des frais s’appliquent pour la demande de CAQ.

Une fois votre CAQ obtenu, vous devrez envoyer votre demande de visa de travail par voie postale au bureau fédéral de Vegreville en Alberta si vous êtes déjà au Québec, ou vous pourrez l’obtenir directement auprès du bureau de l’immigration lors de votre arrivée sur le territoire canadien. Vous devrez vous acquitter de frais pour votre visa de travail que vous payerez directement à l’aéroport.

  Bon à savoir :

Il arrive parfois qu'un visa ne soit pas nécessaire pour travailler au Québec. Certaines professions ne sont pas soumises à visa (athlètes, journalistes etc.) La liste des professions exemptées de visa est disponible à l'adresse http://www.cic.gc.ca/.
 

  Liens utiles :

Gouvernement du Québec – Emploi temporaire au Québec

www.formulaire.gouv.qc.ca Citoyenneté et Immigration Canada - Visa de résident permanent au Québec www.cic.gc.ca

Le PVT – International experience Canada (IEC) Initiative – programme de mobilité pour les jeunes au Québec :

Le PVT est un programme qui permet aux jeunes de 18 à 35 ans de vivre et de travailler au Canada pour une durée comprise entre 6 mois et un an et provenant du Royaume-Uni, de Finlande, de Suède, du Danemark, d’Autriche, de Belgique, de France, d’Allemagne, d’Irlande, des Pays-Bas, de Nouvelle-Zélande, de Suisse, d’Afrique du Sud, d’Ukraine et de certains pays éligibles au programme. Pour plus d’informations sur la liste des pays éligibles, reportez vous au bureau des visas canadien à l’adresse http://www.visabureau.com/.

Afin de constituer votre dossier de demande, vous devrez fournir les documents suivants: une photocopie du passeport, une lettre de motivation, un CV, 4 photos type "passeport", une attestation financière certifiant que pourrez subvenir à vos besoins à hauteur de 700 euros par mois pour les trois premiers mois de votre séjour au Canada.

Si vous souhaitez travailler dans le milieu hospitalier ou éducatif, une visite médicale pourra être exigée.

Ensuite, postez votre demande auprès de l'ambassade du Canada de votre pays. Les délais de traitement sont variables, en général entre 3 et 8 semaines.

Si votre demande est acceptée, on vous expliquera dans le courrier réponse qu'il faudra présenter le document joint dans la lettre aux services de l'immigration dès l'arrivée au Canada, ainsi que l'attestation d'assurance (car il faudra vous munir d'une assurance personnelle (maladie-hospitalisation et rapatriement, comptez environ 30 euros par mois) 

Le PVT n'est PAS reconductible, on ne peut le demander qu'une fois. Si on a demandé un PVT pour une durée inférieure à un an et qu'on veut le prolonger, il y a moyen de le faire, il faut simplement faire une demande en ce sens au minimum 30 jours avant la date d'expiration du permis. 

Des frais de 90 € (150 $ CAD) sont applicables.

  Liens utiles : 

Ambassade du Canada en France www.canadainternational.gc.ca
Immigration Québec – EPI – Évaluation préliminaire d’immigration www.immigration-quebec.gouv.qc.ca

expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
Écrire un commentaire

Envie de vivre au Canada ?

Retrouvez toutes les infos utiles dans le guide de l'expatrié.

Voir aussi

Il vous faut obtenir un visa de touriste si vous voulez visiter le Québec en tant que touriste. Ceci vous sera utile lorsque vous arriverez aux services d'immigration du Québec. Un visa de touriste est habituellement valide pour une période de six mois.
Il se peut que vous ayez besoin d'un visa pour séjourner temporairement au Canada. Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter la liste des pays dont les citoyens sont dispensés de visa.
Si vous voulez voyager à travers le Canada et vous y arrêter sans y séjourner, il vous faut un visa de transit. Pour l'obtenir, prenez contact avec Citoyenneté et Immigration Canada ou l'Agence des Services Frontaliers du Canada.
A partir de novembre 2014, la durée du Programme de Visa Vacances-Travail (PVT) passe de 12 à 24 mois. Ceci, dans le cadre d'un nouvel accord signé entre les gouvernements français et canadien.
Opter pour un PVT au Canada : les informations de base pour réussir votre programme Vacances travail au Canada.

Questions et réponses sur les visas

VM et attente de la brune
Par Marie2010
Visas canada
Par ferdil
regroupement familiale
Par Bocataire

Assurance santé expatrié Canada

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Canada.

Déménagement au Canada

Conseils pour préparer votre déménagement au Canada

Transfert international de devises

Envoyez de l’argent à l’étranger à des taux avantageux et sans frais

Assurance voyage Canada

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Canada

Billet d'avion Canada

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Canada