Envie de vivre au Canada ? Retrouvez les informations utiles dans le guide de l'expatrié
Téléchargez-le gratuitement
OU
Voir toutes les destinations Changer de destination
Close
Suivez toute notre actualité sur Facebook !

Mobilité francophone au Canada

Recommander

Si vous êtes francophone et que vous recherchez des opportunités professionnelles au Canada avec possibilité de vous y installer, le volet Mobilité francophone pourrait vous intéresser. Retrouvez plus d’informations dans cet article.

Le Canada souhaite attirer de plus en plus de ressortissants francophones. L’un des objectifs du gouvernement canadien est d’accueillir au moins 4 % des professionnels étrangers francophones dans l’ensemble du pays d’ici 2018.

Depuis le 1er juin 2016, le ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté a lancé Mobilité francophone, qui est un nouveau volet du Programme de mobilité internationale. Mobilité francophone vise à encourager l’installation de professionnels étrangers dans les différentes provinces canadiennes autres que le Québec.

Conditions

Les employeurs souhaitant recruter des professionnels étrangers dans le cadre du volet Mobilité francophone doivent sélectionner des professionnels francophones lors d’une activité promotionnelle, telle qu’un salon de l’emploi, organisée conjointement par le gouvernement fédéral du Canada et les responsables des communautés francophones du pays.

Le volet Mobilité francophone dispense les employeurs de l’Étude d’impact sur le marché du travail (EIMT), qui est généralement obligatoire pour embaucher un travailleur étranger. Il s’applique aux postes de gestion et aux postes techniques et spécialisés situés au sein des collectivités francophones en situation minoritaire, en dehors du Québec. Ainsi, seuls les emplois de niveau 0, A ou B de Classification nationale des professions (CNP) du Canada sont éligibles au programme.

Les professionnels étrangers qui sont en possession d’un permis de travail temporaire dans cette catégorie auront la possibilité de prolonger leur séjour dans le pays, afin d’enrichir leur expérience professionnelle. Ils pourront prétendre à la résidence permanente au Canada grâce au programme Entrée express.

Procédures

Tout employeur souhaitant embaucher des professionnels étrangers dans le cadre du volet Mobilité francophone doit, au préalable, présenter une offre d’emploi sur le Portail des employeurs de Citoyenneté et immigration Canada (CIC). L’employeur devra également payer des frais relatifs à la conformité de 230 $ CA.

Une fois que l’employeur aura accompli les deux étapes mentionnées ci-dessus, le travailleur francophone recruté pourra déposer une demande de permis de travail temporaire sur le site de CIC ou par envoi postal au Bureau des visas le plus proche de son domicile. Une lettre de l’employeur, un contrat de travail, une preuve de visite médicale chez un médecin désigné ainsi qu’un certificat de police pourront être demandés aux candidats. Les frais pour une demande de permis de travail étaient de 155 $ CA en juin 2017. Pour en savoir plus sur les documents exigés, vous pouvez répondre au questionnaire Venir au Canada sur le site de CIC.

Les candidats devront également prouver leurs compétences en français. Ils pourraient être appelés à passer un contrôle d’évaluation linguistique, tel que le Test d’évaluation de français (TEF), à la demande de l’agent d’immigration.

 Bon à savoir :

Le permis de travail octroyé dans le cadre du volet Mobilité francophone a une validité équivalente à l’offre d’emploi ou à la durée du titre de voyage. Il est néanmoins possible de présenter une demande de renouvellement.

 Liens utiles :

Immigration francophone hors Québec 
Expat.com - Offres d’emploi au Canada

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
1 Commentaire
cassandra24
cassandra24
l'année dernière

Cela a l'air intéressant mais il n'est pas précisé l'âge requis pour cette opportunité. En général, il faut avoir entre 18 et 35 ans pour immigrer au Canada. Si quelqu'un à des informations complémentaires, je suis preneuse. Merci d'avance.

Répondre

Voir aussi

Pour pouvoir travailler au Canada, vous aurez besoin d'un permis de travail. Vous devez en faire la demande dans le pays où vous résidez. Vous pouvez aussi
Si vous étudiez à plein temps au Canada, vous pouvez aussi travailler à temps partiel. Vous devez, néanmoins, disposer d'un permis de travail.
Le Québec possède un marché de l'emploi fluide. Trouvez, dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur le marche du travail québecois.
Si vous souhaitez travailler au Québec, il est préférable de décrocher un contrat depuis l'étranger. Expat.com vous explique comment procéder.

Envie de vivre au Canada ?

Retrouvez toutes les infos utiles dans le guide de l'expatrié.

Assurance santé expatrié Canada

Conseils pour bien choisir votre assurance santé au Canada.

Déménagement au Canada

Conseils pour préparer votre déménagement au Canada

Offres bancaires pour nouveaux arrivants

Conseils pour bien choisir votre banque au Canada

Assurance voyage Canada

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage au Canada

Billet d'avion Canada

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour le Canada